Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 21 Nov 2018, 04:36



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 291 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Lun 21 Mai 2018, 12:31 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
Droog trouvait l'expérience un peu fournis, un peu trop même, à son goût. L'alchimie c'est comme la cuisine, si on met trop d'ingrédients, on ne comprend plus rien et ça n'a plus vraiment ni d'effet ni de goût. Bref, à voir le nombre de protagoniste en place, et aux vus de leurs multiples divergences d'intérêts et d'opinion il se tata un bon moment avent d'ouvrir sa gueule de petit kobold.

Il s'approcha de l'oreille de sa monture et chuchota, tel certain à l'oreille des chevaux, sauf que là c'était un dragon :


-Au grand Maître, en ce moment un peu chargé, peut-être serait il bon de foncer vers la victoire et de prendre par surprise tous nos concurrents ? A mon avis rien ne serait plus désagréable pour ce puant Rezeth que de nous voir emporter cette victoire.

Il me reste un parchemin qui vous permettrait de voler plus vite que tout le monde, dites seulement un mot et j'en use avec plaisir sur votre magnificence.

J'ai aussi un parchemin de mutation aberrante, ce qui vous offrirait sûrement de quoi impressionner les concurrents, je peux faire ça juste après.


Serrant un peu les fesses l'ensorceleur attendit de voir ce qu'allait produire sa réponse.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Dim 08 Juil 2018, 21:16 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3143
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le dragon rouge, certainement pas idiot, voyait bien que seul contre tous, il ne pouvait pas faire grand chose. La situation était tendue, et ce que lui susurrait son kobold de conscience était tentant... À défaut de gagner par la force, gagner la gloire de la foule, et il s'approcherait suffisamment de Teset pour le gober tout cru...

D'un bond d'un seul, il s'envola, la violence du décollage plaquant Droog sur le siège.


-- Fait, petite vermine, et nous avons intérêt à arriver premiers ! Lança l'écailleux. Je m'occupe de voler, occupe toi de retarder ces maudits traitres.

Surpris par le décollage soudain du colérique, les autres dragons restèrent coi une seconde, avant qu'eux aussi ne décollent, poursuivant le duo improbable.








:HRP: Test de diplomatie : 15 (d20) + 8 = 23

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Lun 09 Juil 2018, 11:17 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
Une fois que Droog eut comprit l'intention de sa monture, il se dépêcha de prendre le parchemin de hautes aileset le lu en direction du dragon rouge qui le supportait tant au sens propre qu'au sens figuré.


Il cacha sa joie de voir ses chances d'empocher la victoire, ce n'était évidement pas le moment de la ramener. Toute fois la situation donna du cœur au kobold et ce dernier chercha par quel moyen il pourrait ralentir ses poursuivants.

mais était-ce bien là la priorité ? Sa monture serait la plus rapide, et donc la cible de nombreux sorts, ou souffles, mieux valait empêcher le pire. Droog déboucha donc sa potion d'image miroir et l'offrit au dragon rouge. Au delà du plaisir d'un tel rafraichissement, cela pourrait donner un peu de fil à retordre à qui voudrait viser le premier.



:HRP:
Droog lance donc hautes ailes" sur sa monture puis lui propose une potion d'image miroir

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Sam 29 Sep 2018, 00:58 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3143
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Les deux comparses filaient à toute allure. Il n'était plus question d'étapes, d'énigmes ou autres billevesées. Le dragon n'en avait cure, il faisait démonstration de ses dons aériens. Les autres dragons le suivaient de près, cependant, et malheureusement pour Droog, les métalliques - seuls potentiels vrais alliés qu'il aurait pu avoir - étaient loin derrière. Les noirs et verts se rapprochaient dangereusement, mais c'était sans compter l'ingéniosité du kobold.

Les effets de son sortilège se firent rapidement sentir, surtout quand le serpent rouge battit plus férocement des ailes. L'ensorceleur fut projeté vers l'arrière, et ce n'est que grâce à sa chance insolente qu'il put se rattraper à la bride in extremis. Le dragon rouge gagnait du terrain.

En se retournant, Droog vit que seul le vert les suivaient maintenant, et ce n'était pas bon signe. L'ombreux se retrouva tout à coup juste devant eux, leur barrant le chemin ! Il y avait peu de choses que pouvait faire le rouge, si ce n'est ralentir d'un coup sec. Encore une fois, Droog était malmené par la conduite... "Audacieuse" de sa monture, mais il ne pouvait pas y faire grand chose. Quoi que... Un parchemin en main, il incanta rapidement, et la punition fut sévère : dorénavant, le dragon d'ombre battait mollement des ailes, et son cavalier - qui tentait de contrer le sortilège - fut remercié par un projectile magique bien placé. Dorénavant, le dragon d'ombre était trop loin pour représenter une menace.

Le dragon vert dépassa son comparse sans un regard, et vola aussi vite qu'il le pouvait. Il tenta un souffle, mais même s'il avait gagné du terrain grâce à l'ombreux, il n'était pas assez près, et fut distancé tôt. L'acide retomba sur l'herbe en contrebas, brûlant le sol, sans qu'il ne puisse rien y faire.

La ligne d'arrivée se profila bientôt, alors que Droog et sa monture irascible survolaient à toute vitesse une rivière de lave coulant entre deux montagnes. Ils la traversèrent alors, atterrissant dans l'une des arènes, et le kobold entendit les exclamations du public ainsi que la musique enjouée de l'orchestre de bardes qui jouaient un air de fanfare. Le dragon se posa au centre, éjectant violemment le kobold qui fut sonné pendant quelques instants. Il observait les lieux d'un air habituellement méprisant. Au loin, les portes s'ouvrèrent, laissant apparaître les trois archimages, et le Maître se tourna vers Droog :


- N'oublie pas ta promesse, avorton, ou moi je n'oublierai pas le goût de tes cendres.

:HRP: Note : En plus de ce que tu as noté, j'ai considéré le parchemin de lenteur et le projectile magique d'utilisés.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Mar 02 Oct 2018, 11:19 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
Droog avait mis le paquet, à bout de souffle et à bout de sort il avait aussi dépensé sans compter son attiraille d'objets magiques. Et bien lui en prit, car c'est premier qu'il se retrouva, enfin que sa monture se retrouva, il n'était pas question de lui voler la vedette bien sûr.

Voyant arriver le comité d'organisation, l'alchimiste à écaille se dit que ça allait être le moment de sortir le grand jeu. car bien qu'il n'ait pas le cul entre deux chaises, il avait clairement fait el choix du dragon rouge, encore allait il falloir qu'il sache manœuvrer pour arriver à ses fins.

Sa promesse evidemment qu'il essaierai de la tenir, mais comment faire ? Il n'avait presque plus de sorts en reserve et se retrouvait coincé entre trois mages surement très puissant et un dragon écarlate qui ne devait pas l'être moins ...

Notre ami kobold se retrouvait tel Ulysse, coincé entre Charybe et Scylla, sur quel écueille allait il s'échouer ? Par quel truchement allait il pouvoir se sortir de ce mauvais pas ? Ne pouvant trop compter sur ses sorts, il esperait pouvoir arrondir tous les angles grace à sa langue bien pendue. Pour sûr il savait faire quand il sagissait de marchand de potions, ou d'interlocuteurs issus du peuple, même s'ils étaient bien placés, mais là ?

Mais là il touchait le haut du panier, la haute sphère de la magie locale, le sommet arcanique de l'île ! A vouloir voler trop haut, n'allait il pas se brûler les ailes ? Heureusement pour Droog, il ne connaissait pas Icare et son histoire, du coup une fois de plus il allait y aller bille en tête avec bonne humeur, dusse-t-il finir en cendre comme lui promettait sa monture.

Après tout, nul ne devient héros sans combattre, même si l'assaut n'est que verbale.Serrant de sa patte griffue son bâton à tout faire, il attendit que le trium-virae prenne la parole, c'était un minimum de correction !

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Jeu 04 Oct 2018, 22:26 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3143
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Droog

Dès qu'ils furent à portée, le dragon tenta de souffler son haleine volcanique sur les trois magiciens. Mais seule la frustration s fit entendre quand, après qu'il n'ait exhalé que de l'air, il hurla de toute ses forces. Pendant une seconde, le public se tut, par peur probablement, à moins que ça ne soit le suspens ? De toute manière, une chape de plomb enroba l'air, et seules les incantations des archimages la percèrent alors que le dragon tenta d'aller au contact. Rapidement, il fut maîtrisé, au sol, enchaîné et bailloné par de puissants sortilèes et chaînes enchantées.

Rezeth dévisagea le dragon, qui le dévisagea à son tour. Une lueur de meurtre s'échangea, avant que Rezeth ne s'adresse à ses collègues, le ton dur.


- Vous devriez aller accueillir les autres aux arènes. Je m'occupe de celui-là.

Ses collègues ne se firent pas prier, et un hochement de tête plus tard, ils disparurent des regards. Ne restait maintenant que le vil, qu'il soit de poils ou d'écailles.

- Brav... Bravo, grand Maître Ensorceleur ! hésita Rezeth, avant de clamer haut et fort. Vous êtes le vainqueur de cette épreuve !

Il leva le bras, et la foule, maintenant calmée, reprit sa clameur et ses applaudissements.

Réza

En provenance de : Un tyran ne meurt que dans la souffrance de tout un peuple

La traversée, du point de vue de la scelleuse, fut instantanée. Elle se retrouva ainsi dans une prairie chatoyante, le soleil haut dans le ciel bleu. Évidemment, ce n'était plus Gemmaline, mais le lieu semblait... Différent de tout ce qu'elle avait connu.

La magie altérait cet endroit, s'il n'était pas né directement d'elle. Le portail d'arrivée était situé près d'un bâtiment circulaire ceinturé de bois, à la droite de Réza, comme le serait une arène. Non loin sur sa gauche, un autre bâtiment similaire se tenait au bord d'une falaise. Observant autour d'elle, elle pu constater qu'elle était sur une sorte d'îlot, ceinturé par une demi-douzaine de ces arènes. Mais le plus étonnant était le centre. En effet, quand elle observait l'allée de tentes qui lui faisait face, la distance semblait s'étirer étrangement, si bien que parcourir le pourtour du cercle serait plus court que parcourir son rayon... Un excellent moyen d’accueillir bon nombre de personnes, au vu du nombre de tentes qu'elle pouvait voir. Tout cela constituait une sorte de petite ville, avec ses commerces et ses quartiers. Les ruelles étaient bien vides, mais cela n'étonna guère la scelleuse car, vu les exclamations des foules, les arènes devaient être pleines.

Devant elle se situait un poste de gardes sommaire, mais les deux qui y étaient assignés semblaient bien occupés à lorgner sur une boule de verre posée sur leur table, et à s'exclamer eux aussi au même rythme que les foules.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Ven 05 Oct 2018, 08:17 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
Le kobold eut un pincement au cœur en voyant le dragon rouge se faire enchainer, mine de rien dans l'adversité il avait eut de l'empathie pour ce désagréable dragon. Après tout il avait concouru lui aussi, enfin volé, et le sort qui lui était réservé ne rendait pas hommage à ses efforts. Ainsi, une fois que Rezeth l'eut félicité du bout des lèvre, (Droog sentit bien qu'il n'était pas le candidat "attendu"), il toussa un peu et leva sa patte en direction de la foule :

-Gemmaliennes, Gemmaliens, bonsoir à toutes et tous. Je voudrai d'abord tous vous féliciter d'avoir choisi d'assister à ce spectacle et vous remercier pour vos nombreux encouragements.


Il se décala un peu de Rezeth et de la monture afin d'être le seul centre de l'écoute :


-Cette course fût digne des plus belles et antiques courses de chars, célèbre dans l'histoire des jeux populaires, c'est archetype d'un grand spectacle de qualité. Vous venez d'assister à l'un des evenements majeurs de l'animation public de ces dernières années, et pour cela je vous demande d'applaudir, que dis-je d'ovationner l'Empereur de cette organisation j'ai nommé le Grand mage "Rezeth".

Droog désigna le mage en question, laissant la foule applaudir à tout rompre. Puis il reprit :

-Remercions donc notre Empereur qui comme chacun le sais possède tous les droits en cette arène. Tout comme le capitaine d'un navire est seul maître à bord, il en est de même pour le grand organisateur des jeux dans son évènement.

Une fois Rezeth bien mis en valeur le kobold à la langue bifide continua sur le chemin de ses explications :

-Quand au dragon rouge que vous voyez ici, dites vous bien que c'est grâce à lui que je suis vainqueur, c'est un grand coursier, courageux, empli de puissance et de maîtrise et avec un courage exceptionnel !

Droog détacha bienchaque syllabe du mot "exceptionnel"

-D'ailleurs n'est il pas vainqueur lui aussi ? Bien sûr que si ! Que serait un cavalier sans sa monture ? Que serait un Aladin sans son tapis volant ? Que serait un chariot sans ses roues ? Je vous demande donc aussi pour cette fabuleuse créature un tonnerre d'applaudissement, que dis-je une ovation, une pluie de reconnaissance !!!


Droog laissa à nouveau le public manifester sa joie. Puis une fois la pression un peu retombé il enchaina en prenant une voix plus grave et plus sentencieuse :

-Hélas, ce magnifique dragon n'est que l'esclave de ces jeux ...

Il laissa planer un suspense :

-Mais de tout temps, les gladateurs esclaves ne pouvaient ils pas racheter leur liberté en remportant la Victoire avec un grand "V" ? N'était-ce la promesse ultime de l'Empereur ?


Puis s'approchant de Rezeth il lui demanda tout en regardant la foule :

-Alors Monsieur l'Empereur, Maître des jeux, Prince de l'animation populaire, qu'allez vous décider ? Ne serait-ce l'heure d'à ce dragon rendre la liberté ? Le peuple en serait ravi ! Et reconnaitrait en vous un généreux et débonnaire Organisateur !

Il ajouta à voix basse :


-Votre cote de popularité grimperait à son sommet, cette edition des jeux resterai dans l'histoire, tout comme la grandeur de votre Nom.


Puis retournant au ton de stentor et s'adressant à la foule :

-Mesdames, Messieurs, l'heure est grave, le destin de ce courageux dragon se joue devant vos yeux ! Et vous pouvez si vous le voulez influer directement sur ce dernier : il vous suffit de scander le mot "LIBERTE" ! Car oui mesdames et messieurs, en prônant la liberté de l'esclave vous assurez la votre ! Vous pouvez dés à présent forger le fer de lance du destin de vos enfants ! Que n'est il un avenir meilleur que celui offert par une vie faites de choix éclairés et dans une vie harmonieuse !!!

Le kobold faisait monter la sauce :

-Vous voilà avec le destin de ce dragon entre les mains ! VOUS pouvez directement influer sur le cours de son histoire, et par là graver votre nom dans la sienne ! Qui ne rêverait d'un jour voir son nom attaché au destin d'une si fabuleuse créature ?

L'intention de Droog était de mettre la foule de son côté, afin que Rezeth n'ait d'autre choix que de libérer le dragon. Evidemment la comparaison de ces jeux avec ceux antiques était un peu tirée par les écailles, mais Droog aimait ce genre de défi verbale, et quoi qu'il en soit il aurait tenu sa parole !



Je te laisse faire les tests de ton choix : Bluff+19, Charisme+4, Diplomatie+8 ...
Droog usera de son "bâton à tout faire", à savoir "moment compétent" si besoin

Si la foule ne prend pas, Droog en rajoutera une couche ;)

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Ven 05 Oct 2018, 17:10 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
Citation:
à regarder à partir de 2'30
https://www.youtube.com/watch?v=bDb5us7lhIs


_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Dim 07 Oct 2018, 20:29 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 10:44
Messages: 158
PX: 555
Sitôt, le tiraillement des omoplates de Réza céda la place à un frisson d’excitation. Naissant au creux de ses reins, il remonta en chacune des fibres de son dos.
Elle avait traversé son premier portail et se trouvait en un lieu nouveau. Avait-elle translaté sur le plan matériel ou sur un autre plan, un endroit caché de l’île ?
En observant le panorama, les déformations de l’espace et les tentes qui s’étalaient plus nombreuses à l’intérieur qu’à l’extérieur, elle comprit qu’elle ne résidait probablement plus sur le plan matériel. La situation l’émerveillait tant qu’elle en oubliait presque sa mission. Mais les gardes inattentifs la lui rappelaient.

Elle se calma et avança vers les lieux du tournoi. Déranger les braves soldats n’était pas nécessaire, elle ne les interpella pas. Elle n’essaya pas d’être discrète et jouait la visiteuse ingénue, ce qu’elle était.
Elle avait hâte de trouver le nain et le noble, pour passer tranquillement les dernières heures de son pacte avec Ronove et pouvoir s’alimenter et boire.
Tout en cheminant, elle cherchait à déterminer la nature exacte de là, où elle était.


Un test de connaissances des plan 1D20+5 pour essayer de savoir si je suis sur un plan que je connais ou si je reconnais quelque chose.

_________________
Réza Kulenov

Ronove, la vierge de fer, pacte défavorable

Énigme sybilline en attente
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Sam 20 Oct 2018, 21:00 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3143
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Droog

Lorsque Droog prit la parole, la musique et le murmure de la foule s'arrêta. Il sentait qu'il les tenait en haleine, leurs regards tous tournés vers lui, à son grand bonheur. En effet, ils applaudirent, une ovation pour l'organisateur du tournoi, du moins celui qui était encore présent. Ils applaudirent encore pour la monture, car oui, malgré son tempérament de feu, il fallait bien dire qu'il était vainqueur de la course ! Toutefois, la foule hésita quand il aborda le sujet de remise en liberté d'un dragon rouge... Loin d'être bête, elle se voyait déjà brûlée ou dévorée sous l'ire hilare de la vermine qu'était ce dragon mauvais. Mais Droog l'ensorceleur avait plus d'un tour dans son sac, et plus d'un sort dans ses grigris, aussi son bâton aida un peu (beaucoup) à mettre la foule de son côté. Elle se mit bientôt à scander, comme il le lui avait demandé : "Liberté ! Liberté ! Liberté !", chacun levant le poing au rythme des syllabes. Il pouvait être satisfait, non content d'être populaire, il pouvait retourner une foule jusqu'à lui faire avoir envie de libérer un dragon rouge !

Rezeth était furieux. Quand Droog le regarda enfin, il voyait son visage cramoisi tourné vers le kobold, les yeux lançant des éclairs mortels - heureusement qu'il n'avait pas de parenté avec les tyrannœils, sinon l'ensorceleur aurait été détruit sur place. "Vous êtes fou !" murmurait-il entre ses dents serrées, observant la foule devenu aussi folle que le concurrent. Il se rapprocha de Droog jusqu'à se retrouver à une distance indécente, le regardant de haut, luttant contre sa rage pour parler de manière intelligible.

- Vous vous rendez compte de ce que vous faites ? Vous voulez libérer un dragon rouge ? Par les dieux, vous êtes dément ! Jamais je ne pourrai faire ça !

Mais la foule scandait toujours, sans fatiguer. Il jeta un œil vers elle, avant de s'avancer en levant les bras pour la faire taire un instant.

- Mesdames, Messieurs, j'ai entendu votre choix ! Étant donné les événements récents, nous allons devoir écourter le tournoi. Un râle commença à monter de la foule. Ne vous inquiétez pas ! Une enquête doit être ouverte, mais nous allons tout de même partager les deux premiers concurrents de la course à l'aide de la dernière épreuve : le duel ! Le râle fut aussitôt remplacé par des applaudissements. Quant au dragon, nous allons prendre des dispositions pour le libérer de manière sûre.

La foule n'en finissait plus d'applaudir. Droog pouvait être fier, il était célèbre.

:HRP: Tu a utilisé une charge de ton bâton pour la foule.


Réza

De toute évidence, ce que Réza voyait faisait partie d'un demi-plan. Une pure création de mages ! La magie nécessaire à créer ce genre de merveilles était tout bonnement puissante, sans compter les nombreux enchantements qu'il fallait pour arranger les installations. Elle n'était donc plus réellement sur Gemmaline, mais pas non plus réellement ailleurs. Ce qui voulait aussi dire que les seules sorties possibles étaient contrôlées par des gens qui ne l'aimaient pas forcément... Continuer de faire profil bas était une bonne option, et bien mise en pratique.

Les deux gardes ne remarquèrent même pas son passage. Ils étaient trop occupés à observer ce qui semblait être une course de dragons au travers de leur orbe. Ils ne devaient pas s'attendre à d'autres visiteurs, et si on les avaient prévenus de la possible arrivée de la scelleuse, ils semblaient n'en avoir cure. Tant mieux pour elle.

Le village central était constitué de tentes, principalement, d'autres tentes, et enfin de tentes. Il y en avait pour tous les goûts, des petites individuelles aux énormes ouvertes, qui servaient surtout aux échoppes. Les rues étaient très organisées, des panneaux indiquant les direction des quartiers majeurs - marchands, artisans, habitations, concurrents, etc... Une ville faite à la va vite pour un tournoi temporaire, voilà l'ambiance qui émanait de ce lieu.

Toutes les tentes étaient fermées en cette heure, et personne ne se trouvait dans les ruelles. Apparemment ils étaient tous occupés à boire un thé... Ou à regarder la course de dragons. En tout cas ça arrangeait bien Réza, qui eut ainsi le temps de visiter tranquillement. Elle sentit même quel le pacte avait prit fin après quelques minutes de marche, une autre bonne nouvelle.


:HRP: Connaissances (Plans) : 12 (d20) +5 = 17

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les trois sphinx
MessageMessage posté...: Mar 23 Oct 2018, 20:46 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 10:44
Messages: 158
PX: 555
Réza essaya d'humecter ses lèvres sèches, mais elle peinait à saliver. Ses muscles la tiraillait alors que la soif combattait la faim dans sa panse. Seule son émerveillement pour son premier demi-plan l'éloignait des deux sensation dévorante.
Un demi-plan, il s'agissait probablement de l’œuvre de très puissants mages et aussi par bien des aspects l'acte le plus proche de la divinité que pouvait accomplir un mortel sans assistance divine.
Alors qu'elle avançait fasciné par l’œuvre magique, elle crut comprendre que les soldats et les autres habitants temporaires de ses lieux étaient fascinés par une course de dragon. Comment pouvait-on préféré un vulgaire course, même de dragon, à une œuvre semblable à celle des dieux. Ces arbes, ces collines et ces plaines étaient née de l'esprit et de la volonté d'individu, c'était comme contemplé un brin de l'âme de ces mystiques.
Ce qui tira Réza de ses vagabondage rêveurs, ce fut finalement ce claquement sec comme une porte se renfermant à cause d'un courant d'air. Le claquement ne résonnait que dans son esprit mais l'espace d'un instant, il fut l'unique occupent de la caverne mentale de Réza. Il se répercuta, débordant de l'esprit pour saisir le corps, comme une cascade d'eaux glacées de celle qu'on accueille comme une sœur à la fin d'une éreintante marche solitaire. Ronove était parti et avec elle une tension s'était dissipé et une règle évaporée.
Réza, en toute tranquilité, pouvait de nouveau s'abreuver et s'empiffrer. Boire un de ces thés que tous semblais avoir à la bouche sauf elle. Manger, avaler quelque chose mais quoi ? Une tourte, tout festival avait ses tourtes, qu'importe la garniture, elle serait pour l'estomac un délice.
L’œil assoiffés et le nez affamé, elle se mit en quête de nourriture. Ce n'est qu'en passant à côté d'un panneau indiquant le quartier des forgerons qu'elle se rappela sa mission. Trouver l'associé de Fouyen, un nain forgeron pour trouver un noble, venger Carath et sauver Gemmaline. Tout un programme.
Réza se mit en quête de forgerons nains, de tourte et de thé sans oublier de s'extasier sur le demi-plan.

_________________
Réza Kulenov

Ronove, la vierge de fer, pacte défavorable

Énigme sybilline en attente
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 291 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron