Druide urbain

Source : Dragon Magazine #317

la folie d'une rébellion, la présence intimidante d'une cathédrale, un poste de garde vigilant, un bâtiment abandonné rongé par les vers... Pour beaucoup, il ne s'agit que des signes de al civilisation, mais pour quelques uns, cela signifie bien plus. Pour eux, les marchands et les acheteurs sont comme une fourmilière. Les statues érigées en l'honneur de la dynastie royale sont aussi pures qu'un chêne ancien. La poussière de al ville est comme le terreau de la vie. Pour ceux-là, la ville est une puissance qui s'oppose sans être nécessairement en conflit avec la nature. Et juste comme certains vénèrent la force et la puissance de la nature, la ville possède aussi ses croyants. Ils tendent à être solitaires et introvertis malgré le fait qu'ils vivent dans des environnement urbains. Ils sont physiquement seuls mais spirituellement connectés avec les voix de al ville elle-même. Ils sont connus sous le nom de druide urbain.
Le druide urbain sait que chaque ville est une forme d'organisme vivant, avec ses propres joies, ses propres cauchemars, sa propre âme. Les citoyens sont sa voix et la mémoire des morts son âme. Les bâtiments sont ses os, les rues ses artères et les murailles sa peau. Ses yeux sont les marchés et ses oreilles le port. Le druide urbain tire sa puissance de la ville et lui renvoie au centuple grâce à sa foi et à sa dévotion.
Comme les druides classiques, le druide urbain a au moins une composante neutre et ne peut être chaotique neutre, car écouter la voix de al civilisation nécessite un minimum d'organisation.
Les humains sont bien entendus les plus nombreux à suivre la voie du druide urbain, car ils sont ceux qui créent le plus de ville. Les demi-elfes et les demi-orques, souvent forcés à vivre dans les villes humaines deviennent aussi parfois druide urbain. Les elfes et les gnomes aiment trop la nature pour suivre cette voie.

Compétences

Ses compétences de classe (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Art de la magie (Int), Artisanat (Int), Bluff (Cha), Concentration (Con), Connaissances (folklore local) (Int), Connaissances (architecture) (Int), Connaissances (histoire) (Int), Diplomatie (Cha), Intimidation (Cha), Langue (-), Profession (Sag), Psychologie (Sag), Renseignement (Cha), Représentation (Cha), Survie (Sag).
Points de compétence au niveau 1 : (4 + modificateur d’Int) x 4.
Points de compétence à chaque niveau : 4 + modificateur d’Int.

Alignement : Loyal neutre, Neutre bon, Neutre mauvais ou neutre..
Dés de vie : d8
Argent de départ : 2d4 x 10po (50po).

Table : Druide urbain
NiveauBonus de base à l’attaqueBonus de base de RéflexesBonus de base de VigueurBonus de base de VolontéSpécialNombre de sorts par jour
0 1er2e3e4e5e6e7e8e9e
1+0+0+2+2Compagnon urbain, Cité favorite 1, Instinct citadin31
2+1+0+3+3Déplacement dans la foule42
3+2+1+3+3Combat dans les ruelles421
4+3+1+4+4Immunité aux maladies, Cité favorite 2532
5+3+1+4+4Forme urbaine (1/jour)5321
6+4+2+5+5Forme urbaine (2/jour)5332
7+5+2+5+5Forme urbaine (3/jour)64321
8+6/+1+2+6+6Forme urbaine (taille G), Cité favorite 364332
9+6/+1+3+6+6Réseau d’information644321
10+7/+2+3+7+7Forme urbaine (4/jour)644332
11+8/+3+3+7+7Forme urbaine (taille TP)6544321
12+9/+4+4+8+8Forme urbaine (objets), Cité favorite 46544332
13+9/+4+4+8+865544321
14+10/+5+4+9+9Forme urbaine (5/jour)65544332
15+11/+6/+1+5+9+9Forme urbaine (taille TG)655544321
16+12/+7/+2+5+10+10Forme urbaine (créature artificielle, 1/jour), Cité favorite 4655544332
17+12/+7/+2+5+10+106555544321
18+13/+8/+3+6+11+11Forme urbaine (6/jour, créature artificielle 2/jour)6555544332
19+14/+9/+4+6+11+116555554433
20+15/+10/+5+6+12+12Forme urbaine (créature artificielle 3/jour, taille Gig), Cité favorite 26555554444

Aptitude de classe

Voici les particularités et aptitudes de la classe de Druide urbain :
Armes et armures. Le druide urbain évite la majorité des forme s d'armes, préférant des armes pouvant passer inaperçus en ville. Un druide urbain est formé au maniement de la massue, de la matraque, de l'arbalète légère, de l'arbalète lourde, de la dague, du bâton, de la rapière et de l'épée courte. Ils trouvent les armures peu civilisés, et bien que formé à l'armure de cuir, l'armure de cuir clouté et l'armure matelassé, ils n'en portent généralement que lorsqu'ils partent à l'aventure. Le MJ peut autorisé un druide urbain à porter une autre armure légère si son bonus à la CA ne dépasse pas +3. Un druide urbain sait manier les targes et aucun autre bouclier.
Un druide urbain portant une armure ou un bouclier interdit est incapable de lancer des sorts de druide urbain ou utiliser les pouvoirs surnaturels de cette classe pendant 24 heures.
Sorts. Un % peut lancer des sorts divins (du même type que ceux des paladins, prêtres et rôdeurs) appartenant à la liste de sorts de sa classe. Cependant, son alignement peut l’empêcher de lancer certains sorts opposés à sa morale ou à son éthique, voir la section Sorts du Bien, du Chaos, de la Loi et du Mal, ci-dessous. Un druide urbain doit choisir et préparer ses sorts à l’avance (voir plus loin).
Le Charisme est la caractéristique primordiale des sorts de druide urbain. Pour préparer ou lancer un sort, un druide urbain doit avoir une valeur de Charisme au moins égale à 10 + le niveau du sort (soit Cha 10 pour les sorts de niveau 0, Sag 11 pour ceux du 1er niveau et ainsi de suite). Le DD des jets de sauvegarde contre ses sorts est égal à 10 + le niveau du sort + le modificateur de Charisme du druide urbain.
Comme les autres lanceurs de sorts, le druide urbain ne peut lancer qu’un nombre de sorts donné de chaque niveau chaque jour. Son quota de sorts quotidiens est indiqué sur la Table : le druide urbain. De plus, il reçoit des sorts en bonus si sa valeur de Charisme est suffisamment élevée (voir la Table : modificateurs de caractéristiques et sorts en bonus). Le druide urbain ne bénéficie pas de sorts de domaines ou de pouvoirs accordés, contrairement aux prêtres.
Un druide urbain prépare et lance ses sorts comme un prêtre, si ce n’est qu’il est incapable de transformer spontanément ses sorts en sorts de réparation (voir Incantation spontanée, ci-dessous). Un druide urbain peut lancer tous les sorts de la liste des sorts de druide urbain, à condition de pouvoir lancer des sorts de ce niveau, mais il doit choisir quels sorts préparer au cours de sa méditation quotidienne.
Incantation spontanée. Un druide urbain peut canaliser l’énergie réservée pour un sort afin de la transformer spontanément en un sort de réparation qu’il n’avait pas préparé à l’avance. Pour cela, il faut qu’il “ sacrifie ” un sort préparé pour pouvoir lancer à la place un sort de réparation de niveau égal ou inférieur.
Sorts du Bien, du Chaos, de la Loi et du Mal. Un druide urbain ne peut pas lancer de sorts dont l’alignement est opposé au sien ou à celui de son dieu (s’il en sert un). L’alignement d’un sort est indiqué par les registres Bien, Chaos, Loi et Mal dans son descriptif.
Compagnon urbain (Ext). Au début du jeu, un druide urbain peut avoir un compagnon urbain choisi dans la liste suivante : chat, chauve-souris, cheval (léger ou lourd), chien de selle, chien, destrier (léger), mille-pattes monstrueux (tzille moyenne), objet animé (taille petit), poney, rat, rat sanguinaire, scorpion monstrueux (taille petit) et serpent venimeux (petit ou de taille moyenne). Un compagnon urbain suit loyalement le personnage au cours de ses aventures au mieux de ses capacités.
Le compagnon urbain d’un druide urbain de niveau 1 est une créature tout à fait normal pour son espèce, aux exceptions indiquées plus loin. Une vermine servant de compagnon urbain gagne le type animal et une Intelligence de 1. Lorsque le druide urbain progresse en expérience, la puissance de la créature augmente elle aussi, selon la table contenu sur la page sur le compagnon animal.
Si un druide urbain décide de se séparer de son compagnon urbain, il peut en obtenir un autre en accomplissant un rituel qui nécessite 24 heures de prières ininterrompues. Cette cérémonie peut aussi permettre de remplacer un compagnon urbain qui aurait été tué.
Un druide urbain de niveau 4 ou plus peut choisir un compagnon urbain hors norme (voir plus loin). Dans ce cas, l’animal augmente en puissance comme si le personnage était d’un niveau de druide urbain moins élevé. Il faut retirer le nombre indiqué dans l’en-tête correspondant à l’animal choisi au niveau de druide urbain du personnage pour déterminer la puissance de l’animal. (Si cet ajustement réduit le niveau effectif de druide urbain à 0 ou moins, le personnage ne peut posséder un compagnon urbain de cette espèce.)
Cité favorite (Ext). Au niveau 1, un druide urbain doit choisir une ville favorite. Il doit choisir d'une cité d'au moins la taille d'un petit village que le druide urbain a déjà visité (mais pas forcément résidé). Au niveau 4 et tous les 4 niveaux, le druide urbain peut choisir une cité favorite supplémentaire.
Tant qu'il est dans une de ses cités favorites, le druide urbain gagne un bonus sacré à ses tests Bluff, Diplomatie, Intimidation et Renseignement égal à son éventuel bonus de Sagesse. Il gagne de plus un bonus de +2 à ses jets de Volonté.
Instinct citadin (Ext). Le druide urbain bénéficie d’un bonus de +2 sur les tests de Connaissances (folklore local) et de Renseignement.
Déplacement dans la foule (Ext). Un druide urbain peut se déplacement aisément dans la foule, et il considère une case de foule comme une case libre. Si le druide urbain doit traverser une case de foule hostile, il gagne un bonus de +4 à son jet ou test (que ce soit de Force, d'Acrobaties ou d'attaque) pour se faire.
Combat dans les ruelles (Ext). Un druide urbain est un maître pour se battre dans les espaces resserrées, comme les coupe-gorges d'une ville. Au niveau 3, un druide urbain qui se bat dans un espace pas plus large de son espace (1,50 mètre pour un % de taille M ou P) gagne un bonus de compétence de +1 à ses jets d'attaque. De plus, si il porte une attaque contre une créature qui devrait gagner un abri grâce à un coin, il ne profite pas de celui-ci. Le druide urbain garde bien son abri, à moins que l'ennemi ne soit un druide urbain de niveau 3 ou plus ou bien qu'il possède un pouvoir similaire.
Immunité aux maladies (Ext). Au niveau 4, le druide urbain devient immunisé aux maladies, y compris les maladies surnaturelles comme la lycanthropie.
Forme urbaine (Sur). A partir du niveau 5, un druide urbain gagne l'aptitude de se transformer en une créature urbaine de taille P ou M. Cette aptitude fonctionne comme l'aptitude de forme animale du druide, sauf que le druide urbain peut prendre la forme de créature de type humanoïde ou de créature non-artificielle de sa liste de compagnons urbains.
Un druide urbain gagne une utilise quotidienne supplémentaire de ce pouvoir aux niveau 6, 7, 10, 14 et 18. De plus, il peut prendre la forme d’une créature de taille G au niveau 8, TP au niveau 11 et TG au niveau 15.
Au niveau 12, le druide urbain put prendre la forme d'un objet dont la taille est limitée comme pour ses autres formes, comme une porte, un chariot ou une caisse. Le druide urbain gagne une solidité semblable à celle de l'objet en question, mais il ne peut prendre la forme d'un objet dont la solidité est plus de 10. Aussi longtemps qu'il est sosu al forme d'un objet, il ne peut se mouvoir ou parle, mais perçoit les alentours comme s'il était sous forme normale.
Au niveau 16, le druide urbain devient capable d'assumer la forme d’un objet animé de taille P à TG. Sous cette forme, il gagne tous les pouvoirs extraordinaires et surnaturels des objets animés, y compris les avantages du type créature artificielle. Son type change en Créature artificielle pour la durée de l'effet.
Le druide urbain peut utiliser ce pouvoir 1 fois par jor au niveau 16, et gagne une utilisation quotidienne supplémentaire aux niveaux 18 et 20. De plus, au niveau 20, il peut prendre la forme d'un objet animé de taille Gig
Réseau d'information (Ext). A partir du niveau 9, le druide urbain a établi un réseau de contacts dans un nombre de ville égal à son bonus de Charisme (minimum, 1). Lorsqu'il se trouve dans une de ces villes, le druide urbain n'a besoin que d'une demi-heure pour réaliser un test de Renseignement. De plus, si un événement arrive dans une de ces villes et qu'il pourrait intéresser le druide urbain, il peut réaliser un test de Renseignement pour apprendre cette information au prix d'une action libre. La connaissance d'un tel évènement arrive alors aux oreilles du druide urbain en 1d4 heures à moins que celui-ci soit dans une zone où il ne peut être joint par ses contacts.


Liste des sorts
Retour à la liste des classes

Valid XHTML 1.0 Strict