Les dons de type Vœu



Dons de type Vœu

Certains personnages jurent et font voeu auprès d'une puissance supérieure. Que ce soit pour le pire et le milleur, le personnage accepte volontairement un sacrifice pour recevoir en échange un pouvoir.

N'afficher que les dons obtenables au niveau 1

Liste des dons

Nom du donConditionDescription rapide
Voeu de vérité Vœu pieux, niveau global de 5.Le personnage a fait vœu de ne jamais mentir.
Vœu de vengeance Vœu innommableRempli de haine, le personnage a fait vœu que la vengeance rendra visite à ceux que le personnage déteste.
Vœu de chasteté Vœu pieux.Le personnage a fait le vœu pieux de ne jamais se marier et de ne pas avoir de relations sexuelles.
Vœu de décadence Vœu innommableLe personnage a fait voeu de suivre tout ses plaisirs. Y compris si cela va à l'encontre des autres.
Vœu de nature  Le personnage a fait vœu de ne plus porter ou utiliser d'objets métalliques.
Vœu de non-vie Vœu innommableLe personnage à fait voeu de propager la non-vie et les morts-vivants autour de lui.
Vœu de non-violence Vœu pieux.Le personnage a fait le vœu pieux de ne pas user de violence contre des humanoïdes.
Vœu de paix Vœu pieux, Vœu de non-violence.Le personnage a fait le vœu pieux de ne pas faire le moindre mal aux créatures vivantes.
Vœu de pauvreté Vœu pieux.Le personnage a fait le vœu pieux de renoncer à toute possession matérielle.
Vœu de pitié Vœu pieux, Sag 13.Le personnage a fait vœu d'épargner ses ennemis, autant que possible.
Vœu de pureté Vœu pieux.Le personnage a fait le vœu pieux de ne pas toucher de cadavre.
Vœu d’abstinence Vœu pieux.Le personnage a fait le voeu pieux de ne pas absorber de boissons alcoolisées, de drogues et autres stimulants, comme la caféine.
Vœu d’obéissance  Le personnage a fait le vœu pieux de vivre aux ordres d’autrui, habituellement un supérieur religieux.
Vœu innommable  Le personnage est au service d’une divinité ou d’une cause mauvaise, s’interdisant de mener une vie ordinaire pour servir au mieux ses desseins.
Vœu pieux  Le personnage est au service d’une divinité ou d’une cause bonne, s’interdisant de mener une vie ordinaire pour servir au mieux ses idéaux.

Description des dons


Les dons sont présentés de la manière suivante :


Nom du don [type de don]

Condition : La valeur de caractéristique minimale, le (ou les) dons préalables, le bonus de base à l’attaque minimal, le degré de maîtrise minimal dans une (ou des) compétence ou le niveau de classe que le personnage doit avoir pour prétendre au don. Cette ligne est absente si le don ne s’accompagne d’aucune condition. Certains dons s’accompagnent de plusieurs conditions.
Avantage : Ce que le personnage peut faire grâce au don. Sauf indication contraire dans la description, les avantages apportés par un don ne sont pas cumulatifs. En règle générale, prendre un don à plusieurs reprises revient à ne l’avoir qu’une seule fois.
Normal : Les restrictions rencontrées par un individu n’ayant pas le don dans le même cas de figure. Si l’absence du don n’entraîne aucun handicap, ce paragraphe est absent.
Spécial : Des informations supplémentaires sur le don qui peuvent vous aider à faire votre choix.
Source : Source du don.

Voeu de vérité [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait vœu de ne jamais mentir.
Conditions : Vœu pieux, niveau global de 5.
Avantages : Le personne est continuellement entourée d'une aura semblable au sort Zone de vérité centré sur le personnage. Le DD pour résister à l'effet est égal à 12 + modificateur de Charisme du personnage.
Si le personnage est endormi ou inconscient, l'effet est annulé. Il s'agit d'un pouvoir surnaturel.
Source : Réalisations personnelles


Vœu de vengeance [Maléfique, Vœu]

Rempli de haine, le personnage a fait vœu que la vengeance rendra visite à ceux que le personnage déteste.
Conditions : Vœu innommable
Avantages : Choisissez un type de créature dans la liste d'ennemi juré du rôdeur. Le personnage gagne un bonus profane de +2 à ses jets d'attaque contre de telles créatures, ainsi qu'un bonus profane de +4 à ses jets pour confirmer un critique sur elles.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage doit tuer au moins une créature du type sélectionné par mois. Face à de telles créatures, le personnage ne peut jamais fuir et doit se battre jusqu'à ce que toutes les créatures du type sélectionnées soient vaincues. Le personnage peut faire des prisonniers, mais ceux-ci doivent mourir avant une semaine.
S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéficie de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Ce don peut être pris plusieurs fois. Ses effets ne sont pas cumulatifs, il s'applique à chaque fois à un nouveau type de créatures.
Source : Drow of the Underdark


Vœu de chasteté [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait le vœu pieux de ne jamais se marier et de ne pas avoir de relations sexuelles.
Conditions : Vœu pieux.
Avantages : Le personnage bénéficie d’un bonus de perfection de +4 aux jets de Volonté contre les sorts et effets de charme et de fantasme.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage doit s’abstenir de toute relation sexuelle avec quelque créature que ce soit. S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéficie de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Chapitres Sacrés


Vœu de décadence [Maléfique, Vœu]

Le personnage a fait voeu de suivre tout ses plaisirs. Y compris si cela va à l'encontre des autres.
Conditions : Vœu innommable
Avantages : Le personnage ne peut subir d'overdose quand il prend une drogue. De plus, si la drogue doit infliger des dégâts ou un affaiblissement d'un montant variable, ce montant est réduit au minimum. S'il doit avoir un effet négatif durant un temps variable, ce temps est réduit au minimum.
De plus, le personnage gagne un bonus profane de +4 à ses jets de Vigueur contre les poisons ingérés. Les effets des poisons ingérés sont eux aussi réduits au minimum, comme s'il s'agissait de drogue.
Normal : Pour respecter ce vœu, le personnage doit absorber une substance toxique, stimulante ou hallucinogène au moins une fois par jour. S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Drow of the Underdark


Vœu de nature [Vœu]

Le personnage a fait vœu de ne plus porter ou utiliser d'objets métalliques.
Avantages : Le personnage bénéficie d'une réduction des dégâts 1/non-métallique. Cette réduction augmente de 1 tous les 5 niveaux (pour 2/non-métallique au niveau 6, 3/non-métallique au niveau 11 et ainsi de suite).
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage doit éviter tout contact volontaire avec des objets métalliques. Il ne peut donc volontairement en porter et en utiliser. Le vœu n'est pas brisé si le personnage est frappé ou percuté par un objet métallique.
Dans le cadre de ce vœu, seul le matériau effectivement utilisé pour l'objet est pris en compte. Ainsi, une épée en os ne brise pas ce vœu, bien qu'une épée soit normalement métallique.
S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Réalisations personnelles


Vœu de non-vie [Maléfique, Vœu]

Le personnage à fait voeu de propager la non-vie et les morts-vivants autour de lui.
Conditions : Vœu innommable
Avantages : Le personnage bénéficie d’un bonus de profane de +4 aux jets de Vigueur contre les maladies et effets de mort.
S'il est un mort-vivant, il bénéficie à la place d'un bonus profane de +4 à se DV pour savoir s'il est affecté par un effet de renvoi ou intimidation des morts-vivants. Ce bonus s'ajoute à tout ceux qu'il pourrait posséder.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage doit animer au moins un mort-vivant par quinzaine. S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Réalisations personnelles


Vœu de non-violence [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait le vœu pieux de ne pas user de violence contre des humanoïdes.
Conditions : Vœu pieux.
Avantages : Le DD de sauvegarde de certains sorts et pouvoirs magiques dont le personnage use contre des humanoïdes et humanoïdes monstrueux augmente de +4. Cela concerne uniquement les effets qui n’infligent pas de dégâts (ce qui inclut les affaiblissements temporaires de caractéristiques, mais pas les dégâts non-létaux), ne confèrent pas de niveaux négatifs et ne provoquent pas la mort. Les sorts affectés par ce don incluent donc la plupart des abjurations, des enchantements et des illusions (mais pas assassin imaginaire, par exemple), les quelques divinations qui visent une cible et s’accompagnent d’un jet de sauvegarde (parmi lesquels détection de pensées et détection du mensonge), et les effets de nécromancie comme vagues de fatigue et rayon d’épuisement. Par contre, la plupart des évocations, des invocations et des transmutations ne sont pas concernées.
Le bonus conféré par ce don n’est pas cumulable avec celui qui découle d’École renforcée. En outre, il n’affecte que les DD de sauvegarde, pas les tests de niveau de lanceur de sorts et autres aspects de l’effet magique concerné.
L’avantage que procure le don s’étend même aux pouvoirs spéciaux autres que des sorts qui autorisent un jet de sauvegarde, mais seulement s’ils n’infligent pas de dégâts et ne dépendent pas de dégâts causés. Par exemple, un personnage pourvu du don Coup étourdissant peut augmenter le DD de sauvegarde de son pouvoir de +4 s’il décide d’infliger des dégâts non-létaux plutôt que des dégâts normaux. Par contre, ce don ne rendra pas le venin d’un couatl plus virulent car il inflige un affaiblissement temporaire de caractéristique. De plus, le monstre doit forcément infliger des dégâts pour inoculer son poison.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage ne doit pas faire de mal ou causer de souffrances aux humanoïdes et humanoïdes monstrueux. Il ne doit pas leur infliger de dégâts ou d’affaiblissements temporaires de caractéristique via sorts et armes. Toutefois, les dégâts non-létaux ne lui sont pas interdits. Il ne doit pas viser ces adversaires à l’aide d’effets de mort, de désintégration, d’effets de douleur et autres sorts susceptibles de provoquer mort, souffrances ou blessures tangibles.
La pureté du personnage est telle que tout allié terrassant un ennemi sans défense dans un rayon de 36 mètres éprouve un grand remords. Celui-ci subit alors un malus de moral de -1 aux jets d’attaque pendant 1 heure par niveau du personnage qui a fait le vœu. Pour chaque adversaire sans défense ainsi tué, le malus à l’attaque augmente de 1 point, jusqu’à concurrence du niveau global du possesseur du don. La durée de ce malus débute au moment de la dernière exécution.
Le personnage peut également demander à ses alliés de lui promettre de ne pas achever un adversaire sans défense. S’ils lui donnent leur parole et reviennent dessus par la suite, ils subissent le malus évoqué ci-dessus, que le personnage soit présent ou nom au moment de l’acte. Si le personnage laisse ses alliés abattre un adversaire sans défense, on considère qu’il a enfreint son vœu. En échange de sa vie, il peut aussi demander à un ennemi vaincu de se rendre et de se constituer prisonnier. Si celui-ci est d’accord mais revient ensuite sur sa parole, le personnage pourra laisser ses alliés faire de cet adversaire ce qu’ils veulent sans enfreindre son vœu de non-violence.
S’il enfreint sciemment ce vœu, le personnage perd à jamais les avantages que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Chapitres Sacrés
Permet : Vœu de paix


Vœu de paix [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait le vœu pieux de ne pas faire le moindre mal aux créatures vivantes.
Conditions : Vœu pieux, Vœu de non-violence.
Avantages : Ce vœu pieux confère d’importants avantages surnaturels, mais le prix à payer en est élevé.
Premièrement, le personnage est en permanence entouré d’une aura apaisante d’un rayon de 6 mètres. Les créatures qui s’y trouvent doivent réussir un jet de Volonté (DD 10 + 1/2 niveau du personnage + son modificateur de Cha) sous peine d’être affectées par un sort d’apaisement des émotions. Celles qui quittent la zone d’effet pour y revenir ensuite peuvent alors effectuer un nouveau jet de sauvegarde. En cas de réussite, la créature n’est pas affectée tant qu’elle reste dans la zone d’effet, mais il lui faut réussir un autre jet de sauvegarde si elle y entre de nouveau par la suite. Cette aura est une coercition mentale et surnaturelle.
Deuxièmement, le personnage bénéficie d’un bonus d’armure naturelle de +2 à la CA, d’un bonus de parade de +2 à la CA et d’un bonus exalté de +2 à la CA. Ce bonus exalté ne s’applique pas face aux attaques de contact et n’est d’aucune utilité contre les attaques de contact intangibles. Par contre, il conserve toute son efficacité contre les armes de lumière. Il n’est pas cumulable avec un bonus d’armure. Si le personnage possède également le don Vœu de pauvreté, ces trois bonus augmentent de +2. Si une créature le frappe à l’aide d’une arme manufacturée, cette dernière doit réussir un jet de Vigueur (DD 10 + 1/2 niveau du personnage + son modificateur de Con) sous peine de se briser en le touchant sans lui infliger de dégâts.
Enfin, le personnage bénéficie d’un bonus exalté de +4 aux tests de Diplomatie.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage ne doit pas causer de mal aux créatures vivantes (ce qui n’inclut évidemment pas les créatures artificielles et les morts-vivants). Il ne doit pas leur infliger de dégâts ou d’affaiblissements temporaires de caractéristique via sorts et armes. Toutefois, les dégâts non-létaux ne lui sont pas interdits. Il n’a pas le droit d’user de sorts pour affaiblir ou mettre hors d’état de nuire des êtres vivants afin que ses alliés puissent les achever. Dans ce cas, il doit les faire prisonniers.
S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence. (Les personnages qui ont fait Vœu de paix utilisent généralement un filtre pour ne pas avaler de petits insectes par accident.)
Source : Chapitres Sacrés


Vœu de pauvreté [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait le vœu pieux de renoncer à toute possession matérielle.
Conditions : Vœu pieux.
Avantages : Le personnage bénéficie de bonus à la CA, aux valeurs de caractéristique et aux jets de sauvegarde, sans oublier des dons exaltés supplémentaires, tous dépendant de son niveau. Pour plus de détails, reportez-vous à Personnages ascètes.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage ne doit ni posséder ni user de biens matériels, à l’exception de ce qui suit. Il a le droit de porter et d’utiliser des armes courantes (à l’exclusion des armes de maître et des armes magiques), se contentant habituellement d’un bâton qui lui sert de canne, il a également le droit de porter quelques vêtements (une simple robe, voire un chapeau et des sandales) dénués de propriétés magiques. Il peut aussi porter une bourse à composantes. Par contre, il n’a pas le droit d’utiliser le moindre objet magique, ce qui ne doit pas l’empêcher de bénéficier des effets de certains. Par exemple, il peut parfaitement boire une potion de soins importants que lui remet un ami, bénéficier d’un sort de baguette, de parchemin ou de bâton, ou prendre place sur la mouche d’ébène d’un compagnon. En revanche, il ne peut « emprunter » la cape de résistance d’un camarade, ne serait-ce que pour 1 round, et ne peut lancer un sort à partir d’un parchemin, d’une baguette ou d’un bâton.
S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer.
Source : Chapitres Sacrés


Vœu de pitié [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait vœu d'épargner ses ennemis, autant que possible.
Conditions : Vœu pieux, Sag 13.
Avantages : Le personnage peut utiliser Sanctuaire comme un pouvoir magique un nombre de fois égal à son bonus de Sagesse. Il peut aussi utilisé Perception de la mort sanctifié (une version de Perception de la mort avec le registre du Bien) un même nombre de fois par jour.
De plus, il ajoute son bonus de Sagesse au montant de soin conféré par des sorts de soin et à ses tests de Premiers Secours (ce qui signifie que le bonus de Sagesse est compté deux fois).
Spécial : Pour respecte ce vœu, le personnage doit tenter de préserver la vie de ses ennemis tombés au combat, en utilisant Premiers Secours, les sorts de soins, potions ou tout autre pouvoir qu'il possède afin d'au mieux les stabiliser. Il n'est pas obligé de prendre soin de tous dans un large combat, mais doit au moins s'occuper de ceux qu'il a personnellement vaincu. Le personnage peut toujours s'occuper en priorité de ses alliés si l'un d'eux est mourant.
Le personnage ne doit pas exécuter de prisonniers et doit s'arranger pour que ceux-ci ne soient pas exécuter.
Les créatures non-vivantes (tel que les morts-vivants ou les créatures artificielles), dépourvu d'intelligence (comme les vermines) ainsi que les élémentaires et extérieurs non-natifs ne sont pas concernés par ce don.
Source : Réalisations personnelles


Vœu de pureté [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait le vœu pieux de ne pas toucher de cadavre.
Conditions : Vœu pieux.
Avantages : Le personnage bénéficie d’un bonus de perfection de +4 aux jets de Vigueur contre les maladies et effets de mort.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage doit éviter tout contact avec des cadavres, ce qui inclut la viande destinée à être consommée. Il lui est donc interdit de poser la main sur ses défunts adversaires. Il a le droit de livrer combat aux morts-vivants, mais doit ensuite se purifier aussi promptement que possible. Il peut toucher un mort pour le rappeler à la vie (via rappel à la vie ou quelque autre sort nécessitant un contact physique avec un défunt), mais cela s’arrête là.
S’il affronte des morts-vivants ou touche accidentellement un cadavre, il doit exécuter un rituel de purification précis qui demande 1 heure. Le personnage doit également se munir d’une fiole d’eau bénite.
S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Chapitres Sacrés


Vœu d’abstinence [Exalté, Vœu]

Le personnage a fait le voeu pieux de ne pas absorber de boissons alcoolisées, de drogues et autres stimulants, comme la caféine.
Conditions : Vœu pieux.
Avantages : Le personnage bénéficie d’un bonus de perfection de +4 aux jets de Vigueur contre les poisons et les drogues (du moins, s’il les absorbe contre sa volonté).
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage ne doit pas consommer de substances enivrantes, stimulantes, calmantes ou hallucinogènes (ce qui inclut l’alcool, la caféine et autres drogues). S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique (une drogue versée dans son verre, par exemple), il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Chapitres Sacrés


Vœu d’obéissance [Vœu]

Le personnage a fait le vœu pieux de vivre aux ordres d’autrui, habituellement un supérieur religieux.
Avantages : Le personnage bénéficie d’un bonus de perfection de +4 aux jets de Volonté contre les sorts et effets de coercition.
Spécial : Pour respecter son vœu, le personnage doit obéir aveuglément à tous les ordres de son supérieur et vivre en harmonie avec les règles de son organisation. S’il enfreint sciemment ce vœu, il perd à jamais l’avantage que procure ce don et n’a pas le droit d’en choisir un autre pour le remplacer. Par contre, s’il enfreint ce vœu involontairement ou à la suite d’une coercition magique, il perd le bénéfice de ce don jusqu’à ce qu’il se rachète et reçoive un sort de pénitence.
Source : Chapitres Sacrés


Vœu innommable [Maléfique, Vœu]

Le personnage est au service d’une divinité ou d’une cause mauvaise, s’interdisant de mener une vie ordinaire pour servir au mieux ses desseins.
Avantages : le personnage bénéficie d'un bonus profane de +2 à ses jets d'Intimidation
Source : Drow of the Underdark
Permet : Vœu de vengeance, Vœu de décadence, Vœu de non-vie


Vœu pieux [Exalté, Vœu]

Le personnage est au service d’une divinité ou d’une cause bonne, s’interdisant de mener une vie ordinaire pour servir au mieux ses idéaux.
Avantages : Le personnage bénéficie d’un bonus de perfection de +2 aux tests de Diplomatie.
Spécial : Ce don est la condition requise pour l’obtention d’autres dons, parmi lesquels Vœu d’abstinence, Vœu de chasteté, Vœu de non-violence, Vœu d’obéissance, Vœu de paix, Vœu de pauvreté et Vœu de pureté.
Source : Chapitres Sacrés
Permet : Voeu de vérité, Vœu de chasteté, Vœu de non-violence, Vœu de paix, Vœu de pauvreté, Vœu de pitié, Vœu de pureté, Vœu d’abstinence


Retour à l'index des dons