Les dons de type Métapsionique



Dons de type Métapsionique

À mesure que le savoir psionique d'un personnage capable de manifester des facultés augmente, il peut apprendre à manifester à l'aide de méthodes légèrement différentes de celles qu'on lui a enseignées ou de ce qui est prévu. Il peut ainsi apprendre à manifester une faculté pour qu'elle dure plus longtemps que la normale, qu'elle inflige plus de dégâts ou pour amplifier quelque autre critère. Bien entendu, manifester une faculté tout en recourant à un don métapsionique s'avère une opération plus coûteuse que la manifestation normale.
Temps de manifestation. Manifester une faculté associée à un don métapsionique prend autant de temps que manifester normalement la faculté, à moins que la description du don ne précise le contraire, comme c'est le cas pour Faculté instantanée.
Dépense psi. En recourant à un don métapsionique, le personnage doit d'une part sacrifier sa focalisation psionique et d'autre part s'acquitter d'une dépense supplémentaire de points psi, comme le précise la description du don. Faculté multiple, par exemple, augmente la dépense totale en points psi de 6 points.
Limite. Comme c'est le cas pour toutes les facultés, les personnages ne peuvent dépenser plus de points psi en manifestant une faculté que leur niveau de manifestation. Les dons métapsioniques permettent simplement de manifester les facultés d'une manière différente, et non pas d'enfreindre cette règle.
Effet des dons métapsioniques sur une faculté. Une faculté métapsionique fonctionne à son niveau d'origine, même si on dépense davantage de points psi pour la manifester. Les changements mentionnés n'opèrent que sur les facultés directement manifestées par le personnage. Il est impossible d'utiliser un don métapsionique sur une faculté produite par le biais d'une pierre psionique, d'un dorjé ou de tout autre objet psionique.
Manifester une faculté instantanée (modifié par le don Faculté instantanée) ne provoque pas d'attaque d'opportunité.
Certains dons métapsioniques ne peuvent pas être utilisés pour toutes les facultés, comme le précise leur description.
Objets psioniques et dons métapsioniques. Avec le don de création d'objets psioniques approprié, il est possible de stocker une faculté métapsionique dans une pierre psionique, un tatouage psionique ou un dorjé. La limite de niveau concernant les tatouages psioniques s'applique au niveau augmenté de la faculté. Ainsi, une faculté de 3e niveau modifiée par le don Faculté renforcée ne peut être stockée dans un tatouage psionique, car elle équivaudrait à une faculté de 5' niveau ce qui dépasserait la limite de niveau de faculté qu'un tatouage psionique est capable de contenir (3e).
Les personnages n'ont pas besoin d'être eux-mêmes dotés du don avec lequel la faculté a été stockée dans l'objet psionique pour pouvoir l'activer, mais le créateur de l'objet doit, lui, en disposer.

N'afficher que les dons obtenables au niveau 1

Liste des dons

Nom du donConditionDescription rapide
Dédoublement de rayon psionique Un don de métapsionique au choixLe personnage peut atteindre deux cibles différentes avec un même rayon.
Faculté dupliquée  Le personnage peut manifester une faculté psionique deux fois simultanément.
Faculté élargie  Le personnage peut agrandir la zone d’effet de ses facultés.
Faculté étendue  Le personnage est capable de manifester des facultés qui portent plus loin que les autres.
Faculté fouisseuse  Les facultés du personnage transpercent parfois les barrières.
Faculté inébranlable  Le personnage peut manifester ses facultés, même s’il se trouve dans un état préjudiciable.
Faculté instantanée  Le personnage manifeste ses facultés psioniques en une fraction de seconde.
Faculté maximisée  Le personnage sait tirer la quintessence de ses facultés psioniques.
Faculté multiple  Le personnage peut manifester des facultés qui, après avoir atteint leur cible initiale, rebondissent sur d’autres victimes.
Faculté opportuniste  Le personnage peut asséner des attaques d’opportunité chargées d’énergie psionique.
Faculté pénétrante  Les facultés du personnage sont particulièrement redoutables et efficaces contre la résistance psionique de ses adversaires.
Faculté pénétrante suprême Faculté pénétrante.Le personnage peut augmenter ses chances de vaincre la résistance psionique d’une créature.
Faculté prolongée  Le personnage est capable de manifester des facultés qui durent plus longtemps que les autres.
Faculté renforcée  Le personnage peut manifester des facultés aux effets accrus.
Faculté transdimensionnelle  Le personnage peut modifier ses facultés afin qu'elles affectent les créatures se trouvant dans un autre plan co-existant.
Facultée retardée  Le personnage peut manifester des facultés qui ne prendront effet qu’après une durée pouvant atteindre 5 rounds.

Description des dons


Les dons sont présentés de la manière suivante :


Nom du don [type de don]

Condition : La valeur de caractéristique minimale, le (ou les) dons préalables, le bonus de base à l’attaque minimal, le degré de maîtrise minimal dans une (ou des) compétence ou le niveau de classe que le personnage doit avoir pour prétendre au don. Cette ligne est absente si le don ne s’accompagne d’aucune condition. Certains dons s’accompagnent de plusieurs conditions.
Avantage : Ce que le personnage peut faire grâce au don. Sauf indication contraire dans la description, les avantages apportés par un don ne sont pas cumulatifs. En règle générale, prendre un don à plusieurs reprises revient à ne l’avoir qu’une seule fois.
Normal : Les restrictions rencontrées par un individu n’ayant pas le don dans le même cas de figure. Si l’absence du don n’entraîne aucun handicap, ce paragraphe est absent.
Spécial : Des informations supplémentaires sur le don qui peuvent vous aider à faire votre choix.
Source : Source du don.

Dédoublement de rayon psionique [Métapsionique]

Le personnage peut atteindre deux cibles différentes avec un même rayon.
Conditions : Un don de métapsionique au choix
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté générant un rayon, le personnage peut le dédoubler. La faculté affecte alors deux cibles, qui doivent toutes deux se trouver à portée de la faculté et à 9 mètres ou moins l’une de l’autre. Si la faculté inflige des dégâts, chacune des deux cibles subit autant de dégâts que dans le cas d’un rayon normal frappant une cible unique.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 2 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté dupliquée [Métapsionique]

Le personnage peut manifester une faculté psionique deux fois simultanément.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté, le personnage en duplique les effets. Manifester une faculté dupliquée entraîne l’application de la faculté deux fois simultanément dans la même zone d’effet ou sur la même cible, comme si le personnage la manifestait deux fois au même endroit. Tous les paramètres numériques de la faculté (comme sa durée, le nombre de cibles affectées et autres) restent les mêmes pour les deux facultés produites. Les cibles éprouvent séparément les effets de chacune des facultés et elles doivent faire deux jets de sauvegarde, le cas échéant. Dans certains cas, comme celui d’un charme psionique dupliqué, un échec aux deux jets de sauvegarde n’apporte pratiquement rien de plus (si ce n’est, dans ce cas particulier, qu’un allié de la cible devra réussir deux tentatives de dissipation s’il veut la libérer de l’enchantement).
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 6 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté élargie [Métapsionique]

Le personnage peut agrandir la zone d’effet de ses facultés.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté, le personnage en augmente la zone couverte. Il ne peut altérer qu’une faculté dont la zone d’effet est une émanation, une étendue, une ligne ou un rayonnement. Toutes les données numériques déterminant la surface de la zone d’effet augmentent de +100 %. Ainsi, une faculté de rayonnement d’énergie (produisant normalement un rayonnement de 12 mètres de rayon) élargie engendrerait un rayonnement de 24 mètres de rayon.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 4 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté étendue [Métapsionique]

Le personnage est capable de manifester des facultés qui portent plus loin que les autres.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté dont la portée est courte, moyenne ou longue, le personnage en double la portée. Une fois étendue, une portée courte devient alors égale à 15 mètres + 1,50 mètre/niveau, une portée moyenne à 60 mètres + 6 mètres/niveau et une portée longue à 240 mètres + 24 mètres/niveau.
Les facultés dont la portée ne s’exprime pas par une mesure physique ou dont la portée n’est ni courte, ni moyenne, ni longue, ne peuvent être affectées par ce don.
Le recours à ce don n’augmente pas la dépense en points psi de la faculté.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté fouisseuse [Métapsionique]

Les facultés du personnage transpercent parfois les barrières.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté, le personnage peut tenter d’atteindre des cibles abritées derrière un mur ou un effet de force. Dans ce cas, la faculté emprunte brièvement le plan Astral pour éviter la barrière.
La force et l’épaisseur de la barrière définissent les chances de réussite de l’opération. Pour contourner efficacement la barrière avec sa faculté, le personnage doit réussir un test d’Art psi assorti d’un DD de 10 * solidité de la barrière + 1 par tranche de 30 cm d’épaisseur (minimum de 1). Les barrières qui n’ont pas de valeur de solidité associée, comme les effets de force ou les murs ectoplasmiques, sont considérées comme ayant une solidité de 20. A moins qu’il n’en soit précisé autrement, on considère que les murs ectoplasmiques et les murs de force ont une épaisseur inférieure à 30 cm.
Les facultés qui exigent d’avoir une ligne de mire (ce qui est le cas de la plupart des facultés qui affectent directement une ou plusieurs cibles, par opposition à une zone d’effet) ne peuvent être manifestées en tant que facultés fouisseuses, à moins que le personnage ne soit en mesure de voir sa cible d’une manière ou d’une autre, comme avec perception clairsentiente.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 2 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté inébranlable [Métapsionique]

Le personnage peut manifester ses facultés, même s’il se trouve dans un état préjudiciable.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique, le personnage peut surmonter certains états invalidants grâce à sa force mentale. Le personnage reste capable de manifester une faculté inébranlable, qu’il soit hébété, confus, nauséeux ou étourdi. Seules les facultés à portée personnelle et celles qui affectent directement le personnage peuvent être manifestées en tant que facultés inébranlables.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 8 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté instantanée [Métapsionique]

Le personnage manifeste ses facultés psioniques en une fraction de seconde.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique, le personnage peut manifester une faculté par une action rapide, ce qui lui permet d’effectuer une autre action dans le même round, y compris manifester une autre faculté. On ne peut manifester plus d’une faculté instantanée par round.
Il n’est pas possible de recourir à ce don pour une faculté dont le temps de manifestation excède 1 round entier.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 6 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Manifester une faculté instantanée n’expose pas le personnage à une attaque d’opportunité.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté maximisée [Métapsionique]

Le personnage sait tirer la quintessence de ses facultés psioniques.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté, le personnage obtient des effets maximums. Toutes les variables numériques et aléatoires d’une faculté maximisée prennent automatiquement leur valeur maximale, tant en termes de points de dégâts causés que de points de vie rendus, de cibles affectées, etc. Les jets de sauvegarde et les jets opposés (comme celui que l’on joue en cas de dissipation psionique) ne sont pas affectés, pas plus que les facultés sans données numériques et aléatoires.
Les facultés améliorées peuvent être maximisées. Une faculté améliorée maximisée inflige les dégâts maximaux (ou rendent les points de vie maximaux, et ainsi de suite) rendus possibles par la faculté améliorée.
Dans le cas d’une faculté à la fois maximisée et renforcée, les deux effets s’appliquent séparément sur la faculté d’origine. L’effet total est la somme du résultat maximum et de la moitié du résultat lancé normalement.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 4 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté multiple [Métapsionique]

Le personnage peut manifester des facultés qui, après avoir atteint leur cible initiale, rebondissent sur d’autres victimes.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté qui n’affecte qu’une cible et qui inflige des dégâts d’acide, d’électricité, de feu, de froid ou de son, le personnage peut la démultiplier. Une fois la cible initiale atteinte, les effets de la faculté rebondissent sur un nombre de victimes secondaires égal au niveau de manifestation du personnage (maximum de 20). Chaque rebond affecte une cible donnée et inflige des dégâts réduits de moitié par rapport à l’attaque initiale (arrondis à l’inférieur). Si la faculté autorise un jet de sauvegarde, chacune des cibles en bénéficie. Le personnage choisit ses cibles secondaires à son gré, mais elles doivent toutes se situer à 9 mètres ou moins de la victime initiale et il n’est pas possible d’affecter la même cible plus d’une fois. Le personnage peut choisir d’affecter un nombre de cibles secondaires inférieur à son niveau de manifestation (pour éviter ses alliés, par exemple).
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 6 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté opportuniste [Métapsionique]

Le personnage peut asséner des attaques d’opportunité chargées d’énergie psionique.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors d’une attaque d’opportunité, le personnage peut manifester une faculté connue dont la portée est le contact et l’utiliser pour porter son attaque. Il lui faut une main libre pour cela. La manifestation de cette faculté est alors une action immédiate.
Il n’est pas possible de recourir à ce don pour une faculté de contact dont le temps de manifestation excède 1 action complexe.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 6 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Normal : Les attaques d’opportunité ne sont possibles qu’avec une arme de corps à corps.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté pénétrante [Métapsionique]

Les facultés du personnage sont particulièrement redoutables et efficaces contre la résistance psionique de ses adversaires.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique, le personnage obtient alors un bonus de +4 sur un test de niveau de manifestation visant à passer outre la résistance psionique de ses cibles.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté pénétrante suprême [Métapsionique]

Le personnage peut augmenter ses chances de vaincre la résistance psionique d’une créature.
Conditions : Faculté pénétrante.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique, le personnage peut obtenir un bonus de +8 sur un test de niveau de manifestation effectués pour vaincre la résistance psionique dune créature. Ce bonus coexiste avec celui de Faculté pénétrante, ils ne se cumulent pas.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté prolongée [Métapsionique]

Le personnage est capable de manifester des facultés qui durent plus longtemps que les autres.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté, le personnage peut doubler la durée de ses effets par rapport à ce qu’indique sa description. Les facultés permanentes, instantanées, ou dont la durée dépend de la concentration du personnage ne sont pas concernées.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 2 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté renforcée [Métapsionique]

Le personnage peut manifester des facultés aux effets accrus.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté, le personnage obtient des effets renforcés. Toutes les variables numériques et aléatoires d’une faculté renforcée augmentent de 50%. Cette faculté pourra ainsi causer davantage de dégâts, soigner plus de points de vie, affecter des cibles supplémentaires, etc. Les jets de sauvegarde et les tests opposés (comme celui que l’on joue en cas de dissipation psionique) ne sont pas affectés, pas plus que les facultés sans variable numérique et aléatoire.
Les facultés augmentées peuvent également être renforcées. Le facteur multiplicatif s’applique alors aux données modifiées par l’amélioration de la faculté.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 2 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Faculté transdimensionnelle [Métapsionique]

Le personnage peut modifier ses facultés afin qu'elles affectent les créatures se trouvant dans un autre plan co-existant.
Avantages : Le personnage doit sacrifier sa focalisation psionique, pour utiliser ce don. Une faculté transdimensionnelle affecte les créatures intangibles, les créatures situées dans le plan Éthéré ou dans le plan de l’Ombre et les créatures situées dans un espace extradimensionnel qui sont dans la zone d’effet. Parmi elles, on trouve les créatures éthérées, les créatures jouissant de clignotement ou de traversée des ombres, les fantômes qui se manifestent et les créatures situées dans l’espace extradimensionnel d’une corde enchantée, d’un puits portable ou tout autre espace extradimensionnel portable.
S’il souhaite prendre pour cible une créature à l’aide d’une telle faculté, le personnage doit commencer par la percevoir. Cela n’est pas nécessaire si elle la prend dans la zone d’effet d’un rayonnement, d’un cône, d’une émanation ou d’une étendue.
Le recours à ce don n’augmente pas le coût de la faculté.
Normal : Seules les facultés et effets de force peuvent affecter les créatures éthérées. De plus, aucune attaque originaire du plan Matériel n’affecte les créatures situées dans le plan de l’Ombre ou dans un espace extradimensionnel clos. Les facultés qui ne sont pas accompagnées du registre force ont 50% de chances d’échouer face à une créature intangible.
Source : Complete Psionic


Facultée retardée [Métapsionique]

Le personnage peut manifester des facultés qui ne prendront effet qu’après une durée pouvant atteindre 5 rounds.
Avantages : En sacrifiant sa focalisation psionique lors de la manifestation d’une faculté, le personnage peut choisir de retarder l’activation de ses effets, selon l’un des modes suivants :

Seules les facultés dont la portée est personnelle ou qui affectent une zone d’effet peuvent être retardées.
Toute décision que le personnage doit prendre au sujet de la faculté psionique (y compris les jets d’attaque, la désignation des cibles, la forme de la zone d’effet, etc.) doit être prise au moment où la faculté est manifestée. Cependant, les effets dépendant de ceux qui sont affectés sont déterminés au moment où la faculté se déclenche.
Une faculté retardée peut être contrée normalement pendant la période de délai. À l’aide de facultés capables de déceler les effets psioniques, elle peut également être détectée de manière habituelle sur une cible ou dans une zone d’effet.
Le recours à ce don augmente la dépense de la faculté de 2 points psi et n’est possible que si ce total ne dépasse pas le niveau de manifestation du personnage.
Source : Grand Manuel des Psioniques


Retour à l'index des dons
Retour à l'index des psioniques