Corrupteur

Source : Dragon Magazine #312

Le corrupteur agit discrètement et sur un territoire faible. Là où des serviteurs de leurs dieux vont aller parcourir le monde afin de transmettre sa parole, le corrupteur va tenter de corrompre les fois adversaires à un niveau local. Il ne règne pas sur des nations ni ne massacrent des villages entiers, mais les effets de ces méfaits sont parfois pire encore. Le corrupteur est un mal caché qui utilise les charmes et la roublardise pour arriver à ses fins, agissant comme un lent poison dans les âmes de ses victimes.
Le corrupteur se focalise sur la foi de ses ennemis, ses cibles favorites étant les prêtres bons. Il utilise les pouvoirs conférés par son dieu afin d'infiltrer de telles structures. Une fois qu'il a corrompu plusieurs prêtres, mais avant d'être découvert, il va voir une nouvelle Église. Un groupe de corrupteurs utilisent parfois des méthodes plus direct comme l'assassinat, afin de pervertir la population que ces prêtres mystérieusement disparus protégeaient.
Les corrupteurs sont toujours neutre mauvais. Tous les dieux mauvais possèdent au moins quelques corrupteurs parmi leurs fidèles, bien que Shar soit certainement celle qui en possède le plus. La foi d'un corrupteur est absolue et semble être même une extension de son propre dieu. La majorité des corrupteurs sont humains, bien que les corrupteurs gnomes d'Urdlen forment une menace permanente sur les communautés gnomes. Les races monstrueuses sont rares à être des corrupteurs, à moins d'avoir la faculté de se métamorphoser.

Compétences

Ses compétences de classe (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Artisanat (Int), Bluff (Cha), Concentration (Con), Connaissances (religion) (Int), Connaissances (histoire) (Int), Contrefaçon (Int), Diplomatie (Cha), Discrétion (Dex), Profession (Sag), Psychologie (Sag).
Points de compétence au niveau 1 : (2 + modificateur d’Int) x 4.
Points de compétence à chaque niveau : 2 + modificateur d’Int.

Alignement : Neutre Mauvais.
Dés de vie : d10
Argent de départ : 6d4 x 10po (150po).

Table : Corrupteur
NiveauBonus de base à l’attaqueBonus de base de RéflexesBonus de base de VigueurBonus de base de VolontéSpécialNombre de sorts par jour
1er2e3e4e
1+1+2+0+2Aura de Mal, Châtiment des païens (1/jour), Détection du Bien
2+2+3+0+3Grâce divine, Foi déguisée
3+3+3+1+3Aura de peur, Déguisement
4+4+4+1+4Intercession0
5+5+4+1+4Châtiment des païens (2/jour), Familier fiélon0
6+6/+1+5+2+5Âme déchue (1/semaine)1
7+7/+2+5+2+51
8+8/+3+6+2+610
9+9/+4+6+3+6Âme déchue (2/semaine)10
10+10/+5+7+3+7Châtiment des païens (3/jour)11
11+11/+6/+1+7+3+7110
12+12/+7/+2+5+4+8Âme déchue (3/semaine)111
13+13/+8/+3+5+4+8111
14+14/+9/+4+6+4+92110
15+15/+10/+5+6+5+9Châtiment des païens (4/jour), Âme déchue (4/semaine)2111
16+16/+11/+6/+1+10+5+102211
17+17/+12/+7/+2+10+5+102221
18+18/+13/+8/+3+11+6+11Âme déchue (5/semaine)3221
19+19/+14/+9/+4+11+6+113332
20+20/+15/+10/+5+12+6+12Châtiment des païens (5/jour)3333

Aptitude de classe

Voici les particularités et aptitudes de la classe de Corrupteur :
Armes et armures. Le corrupteur est formé au maniement des armes courantes, des armes de guerre et des boucliers (à l’exception des pavois). Il est également formé au port de toutes les armures (légères, intermédiaires et lourdes).
Aura de Mal (Ext). Un corrupteur génère une puissante aura de Mal (voir le sort détection du Bien), égale à son niveau de corrupteur et identique à l’aura d’un prêtre d’un dieu d’alignement mauvais.
Châtiment des païens. Une fois par jour, un corrupteur peut tenter de châtier une créature qui peut lancer des sorts divins (ou bien l'aptitude potentiel de le faire à plus haut niveau, comme un paladin de bas niveau), à l'exception de ceux de sa foi, avec une attaque de corps à corps normale. Dans ce cas, il ajoute son bonus de Charisme (s’il en a un) au jet d’attaque et inflige 1 point de dégâts supplémentaire par niveau de corrupteur. Par exemple, un corrupteur de niveau 13 armé d’une épée longue infligera 1d8+13 points de dégâts (plus tous les autres modificateurs, comme ceux de Force, de magie, etc.). Si le personnage utilise accidentellement cette faculté contre une créature de sa foi ou qui ne peut lancer de sorts divins, le châtiment n’a aucun effet, mais il est tout de même dépensé.
Au niveau 5, et tous les 5 niveaux suivants, le corrupteur obtient une utilisation quotidienne supplémentaire de son pouvoir de châtiment des païens (soit 2 au niveau 5, 3 au niveau 10, 4 au niveau 15 et 5 au niveau 20).
Détection du Bien (Mag). Un corrupteur peut utiliser à volonté une détection du Bien, reproduisant les effets du sort.
Foi déguisée (Sur). La foi d'un corrupteur devient cachée à partir du niveau 2. Il gagne un bonus profane de +4 à ses tests de Bluff, Contrefaçon et Déguisement pour faire croire qu'il est d'une autre foi ou d'un autre alignement. De plus, les méthodes magiques pour détecter son alignement échoue à moins que le lanceur réussisse un test de niveau de lanceur de sorts (DD 10 + niveau du corrupteur)
Grâce divine (Sur). Un corrupteur de niveau 2 ou plus bénéficie d’un bonus à tous ses jets de sauvegarde égal à son bonus de Charisme (s’il en a un).
Aura de peur (Sur). Un corrupteur de niveau 3 est immunisé contre la terreur (magique ou non). Dans le même temps, tous les ennemis situés à 3 mètres ou moins subissent un malus de moral de -4 aux jets de sauvegarde contre tous les effets de terreur. Cette aptitude fonctionne tant que le corrupteur est conscient, mais pas s’il est inconscient ou mort.
Déguisement (Mag). A partir du niveau 3, un corrupteur peut lancer Déguisement comme le sort. Il peut utiliser ce pouvoir magique un nombre de fois par jour égal à son bonus de Charisme (pour un minimum de 1), à un niveau de lanceur de sorts égal à son niveau de corrupteur.
Intercession (Sur). Lorsqu'un corrupteur atteint le niveau 4, il gagne le pouvoir surnaturel de couper les lanceurs de sorts divins de leur source divine. Pour le faire, un corrupteur doit réaliser un test de renvoi comme un prêtre d'un niveau inférieur de 3 renverrait des morts vivants. Seuls les lanceurs de sorts divins sont affectés, et uniquement ceux dont la foi est différente du corrupteur. Les cibles les plus proches sont affectés en premier.
Les lanceurs de sorts divins affectés ne peuvent plus lancer de sorts pendant 1 minutes. Si le corrupteur a deux fois plus de niveaux que le lanceur de sorts, la duré est augmentée à 24 heures. Si le corrupteur attaque le lanceurs de sorts ou si un sort de Pénitence est utilisé, le lanceur de sorts divins en question peut relancer des sorts normalement. Les alliés du corrupteur peuvent librement attaquer un lanceur de sorts divins affectés sans mettre fin à l'effet.
Un corrupteur peut se servir de ce pouvoir un nombre de fois par jour égal à 3 + mod. Cha.
Sorts. Dès le niveau 4, un corrupteur peut lancer un petit nombre de sorts divins (du même type que ceux des druides, prêtres et rôdeurs) appartenant à la liste de sorts de sa classe. Un corrupteur doit choisir et préparer ses sorts à l’avance.
La Sagesse est la caractéristique primordiale des sorts de corrupteur. Pour préparer ou lancer un sort, un corrupteur doit avoir une valeur de Sagesse au moins égale à 10 + le niveau du sort (soit Sag 11 pour les sorts du 1er niveau, Sag 12 pour ceux du 2e niveau et ainsi de suite). Le DD des jets de sauvegarde contre ses sorts est égal à 10 + le niveau du sort + le modificateur de Sagesse du corrupteur.
Comme les autres lanceurs de sorts, le corrupteur ne peut lancer qu’un nombre de sorts donné de chaque niveau chaque jour. Son quota de sorts quotidiens est indiqué sur la Table : le corrupteur. De plus, il reçoit des sorts en bonus si sa valeur de Sagesse est suffisamment élevée (voir la Table : modificateurs de caractéristiques et sorts en bonus). Quand la Table : le corrupteur indique que le corrupteur peut lancer “ 0 ” sort d’un niveau de sort par jour (par exemple, les sorts de 1er niveau pour un corrupteur de niveau 4), il ne peut lancer que les sorts en bonus pour ce niveau que peut lui accorder une Sagesse élevée. Les corrupteurs ne bénéficient pas de sorts de domaines ou de pouvoirs accordés, contrairement aux prêtres.
Un corrupteur prépare et lance ses sorts comme un prêtre, si ce n’est qu’il est incapable de transformer spontanément ses sorts en sorts de soins ou de blessure. Un corrupteur peut lancer tous les sorts de la liste des sorts de corrupteur, à condition de pouvoir lancer des sorts de ce niveau, mais il doit choisir quels sort préparer au cours de sa méditation quotidienne.
Jusqu’au niveau 3, le corrupteur n’a pas de niveau de lanceur de sorts. À partir du niveau 4, son niveau de lanceur de sorts est égal à la moitié de son niveau de corrupteur.
Familier fiélon (Sur). A partir du niveau 5, le corrupteur gagne un familier. Il le sélectionne dans la liste normale des familiers, si ce n'est que le familier du corrupteur possède l'archétype fiélon. Le niveau équivalent de magicien pour cette aptitude est égal au niveau de corrupteur afin de déterminer les pouvoirs du familier.
Âme déchue (Mag). À partir du niveau 6, le corrupteur peut lancer Âme déchue (comme le sort du même nom) une fois par semaine. Tous les 3 niveaux suivants, il dispose d’une utilisation hebdomadaire supplémentaire (2 par semaine au niveau 9, 3 au niveau 12, etc.).
Code de conduite. Un corrupteur doit être neutre mauvais, et il perd toutes ses aptitudes de classe s'il commet un acte bon ou une action qui expose sa foi à une religion opposée à son détriment. Il doit faire tout ce qu'il faut pour corrompre les autres fois, avec une focalisation spéciale sur celles qui sont bonnes. Il a le droit de faire tout vœu ou déclaration qu'il faut pour maintenir sa couverture, tant qu'il passe au moins une heure à prier en privé.
Compagnons. Un corrupteur peut partir à l'aventure avec des personnages de tout alignement, mais il doit se méfier de ceux qui sont bons. Il ne peut voyager avec des personnages bons que tant qu'il cherche à les corrompre. Néanmoins, il ne peut pas rester en compagnie de quelqu’un qui bafoue sans cesse son code de conduite, c'est à dire qu'il ne parvient pas à corrompre. Enfin, il ne peut louer les services d’hommes d’armes que si ces derniers sont neutres mauvais.

Note

Comme toute classe alternative, la classe de Corrupteur ne peut pas pas se multi-classer avec sa classe de base (Paladin).


Liste des sorts
Retour à la page du Paladin
Retour à la liste des classes

Valid XHTML 1.0 Strict