Le spectre

Mort-vivant [Intangible] de taille M

Source : Manuel des Monstres

Dés de vie : 7d12 (45 pv)
Initiative : +7
Vitesse de déplacement : 12 m (8 cases), vol 24 m (bonne)
Classe d’armure : 15 (+3 Dex, +2 parade), contact 15, pris au dépourvu 13
Attaque de base/lutte : +3/—
Attaque : contact intangible (+6 contact au corps à corps, 1d8 plus absorption d’énergie)
Attaque à outrance : contact intangible (+6 contact au corps à corps, 1d8 plus absorption d’énergie)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : absorption d’énergie, création de rejetons
Particularités : aura de mort, impuissance à la lumière du soleil, intangible, mort-vivant, résistance au renvoi des morts-vivants (+2), vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +5, Vig +2, Vol +7
Caractéristiques : For —, Dex 16, Con —, Int 14, Sag 14, Cha 15
Compétences : Connaissances (religion) +12, Détection +14, Discrétion +13, Fouille +12, Intimidation +12, Perception auditive +14, Survie +2 (+4 pour suivre une piste)
Dons : Combat en aveugle, Science de l’initiative, Vigilance
Environnement : terre ferme et souterrains
Organisation sociale : solitaire, groupe (2–4) ou bande (6–11)
Facteur de puissance : 7
Trésor : aucun
Alignement : toujours loyal mauvais
Évolution possible : 8–14 DV (taille M)
Ajustement de niveau : —

Le spectre ressemble tellement à ce qu’il était de son vivant que quiconque le connaissait ou a vu son portrait le reconnaît. Bien souvent, son corps lumineux et semi-transparent porte les blessures qui ont causé sa perte. Le froid de la mort plane autour de lui et dans le lieu qu’il hante.
Un spectre a la taille d’un humain et ne pèse rien.

Combat

En cas de combat rapproché, le contact glacé du spectre vole l’énergie vitale de ses adversaires. Ce mort-vivant fait usage de sa nature intangible en jaillissant des murs, du sol ou du plafond pour mieux surprendre ses proies.
Absorption d’énergie (Sur). Toute créature touchée par un spectre acquiert aussitôt 2 niveaux négatifs. Le jet de Vigueur nécessaire pour dissiper chaque niveau négatif s’accompagne d’un DD de 15. Le DD de sauvegarde est lié au Charisme. Pour chaque niveau négatif ainsi conféré, le spectre gagne 5 points de vie temporaires.
Création de rejetons (Sur). Tout humanoïde tué par un spectre en devient un à son tour en 1d4 rounds. Tous les rejetons créés de la sorte sont automatiquement sous le contrôle du spectre qui les a tués ; ils demeurent ses esclaves jusqu’à sa destruction et perdent les pouvoirs qu’ils avaient de leur vivant.
Aura de mort (Sur). Animaux sauvages et domestiques sentent la présence d’un spectre à 9 mètres de distance. Ils refusent d’approcher davantage du mort-vivant et paniquent si on les oblige à le faire. Ils restent paniqués tant qu’ils se trouvent à 9 mètres ou moins du spectre.
Impuissance à la lumière du soleil (Ext). Le spectre perd tous ses pouvoirs à la lumière du soleil (mais pas celle générée par le sort lumière du jour) et retourne se mettre à l’abri sans perdre une seconde. Dans ce cas de figure, il ne peut plus attaquer et n’a plus droit qu’à une seule action (de mouvement ou d’attaque) par round.


Tags associés : Combat en aveugle, Création de mort-vivant dominant, Création de rejetons, Facteur de puissance de 7, Impuissance à la lumière du soleil, Intangible, Manuel des Monstres, Mort-vivant, Moyenne (taille), Résistance au renvoi des morts-vivants, Science de l’initiative, Souterrains (environnement), Spectre, Vigilance, Vitesse de vol

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict