Le pseudo-dragon

Dragon de taille TP

Source : Manuel des Monstres

Dés de vie : 2d12+2 (15 pv)
Initiative : +2
Vitesse de déplacement : 4,50 m (3 cases), vol 18 m (bonne)
Classe d’armure : 18 (+2 taille, +2 Dex, +4 naturelle), contact 14, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +2/-8
Attaque : dard (+4 corps à corps, 1d3–2 plus venin)
Attaque à outrance : dard (+4 corps à corps, 1d3–2 plus venin) et morsure (–1 corps à corps, 1)
Espace occupé/allonge : 75 cm/0 m (1,50 m avec la queue)
Attaques spéciales : venin
Particularités : immunité contre la paralysie et le sommeil, perception aveugle (18 m), résistance à la magie (19), télépathie (18 m), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +5, Vig +4, Vol +4
Caractéristiques : For 6, Dex 15, Con 13, Int 10, Sag 12, Cha 10
Compétences : Détection +9, Diplomatie +2, Discrétion +20*, Fouille +6, Perception auditive +9, Psychologie +7, Survie +1 (+3 pour suivre une piste)
Dons : Attaque en finesse (S), Vigilance
Environnement : forêts tempérées
Organisation sociale : solitaire, couple ou groupe (3–5)
Facteur de puissance : 1
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : 3–4 DV (taille TP)
Ajustement de niveau : +3

Son corps fait 30 centimètres de long, sa queue deux fois plus. Il pèse dans les 3,5 kilos.
Capable de communiquer par télépathie, il peut également émettre des bruits d’animaux pour exprimer son état d’esprit.

Combat

Le pseudo-dragon peut mordre, mais sa meilleure arme reste son dard caudal.
Venin (Ext). Blessure, jet de Vigueur (DD 14) ; effet initial : sommeil pendant 1 minute, effet secondaire : sommeil pendant 1d3 jours. Le DD de sauvegarde est lié à la Constitution et inclut un bonus racial de +2.
Perception aveugle (Ext). Le pseudo-dragon exploite son ouïe, son odorat et les vibrations alentour pour localiser les créatures distants de 18 mètres ou moins. La perception aveugle est imprécise et les adversaires bénéficient tout de même d’un camouflage total à moins que le pseudo-dragon ne puisse les voir.
Télépathie (Sur). Le pseudo-dragon peut communiquer télépathiquement avec toute créature parlant le commun ou le sylvestre (portée 18 mètres).
Compétences. Son pouvoir de caméléon confère au pseudo-dragon un bonus racial de +4 aux tests de Discrétion. * En forêt ou au milieu d’une végétation abondante, ce bonus passe à +8.


Tags associés : Attaque de dard, Attaque de morsure, Attaque en finesse, Dard, Dragon, Dragon (type), Facteur de puissance de 1, Forêt (environnement), Manuel des Monstres, Pseudo, Résistance à la magie, Télépathie, Très petite, Venin, Vigilance, Vitesse de vol

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict