Les guardinals

Les guardinals sont des Extérieurs originaires de l'Elysée, le plan qui incarne la bonté même.
Les guardinals sont de farouches adversaires du Mal, où qu'il se trouve. Dans leur plan d'origine, ils sont pacifiques à l'extrême, parcourant en petites bandes de compagnons les paysages magnifiques de l'Elysée. Mais quand le Mal menace leur foyer, ils se montrent aussi féroces que des archons. Du reste, de nombreux guardinals quittent leur plan d'origine pour mener des croisades contre le Mal dans le plan Matériel et d'autres royaumes.
Ils combinent les traits de beaux et nobles humains à ceux d'animaux tout aussi majestueux. En fait, leur apparence exacte varie selon la nature précise de leurs traits animaux. Par exemple, certains cervidals ressemblent à des satyres alors que d'autres ont tout l'air d'humains aux cornes de bélier. Les guardinals qui vivent dans les Terres des Bêtes sont les plus proches des animaux d'un point de vue physique. D'ailleurs, ils se déplacent souvent à quatre pattes (une attitude indigne selon de nombreux guardinals).

Combat

Entre les petits mustévals et les puissants lénoals, il est évident qu'il existe d'énormes différences. Les ursinals sont les véritables lanceurs de sorts de cette race, alors que les lupinals privilégient discrétion et guets-apens. Tous les guardinals préfèrent neutraliser leurs adversaires, mais ils n'hésitent pas à tuer les Extérieurs maléfiques à vue, ainsi que les autres créatures d'alignement mauvais si nécessaire.
Communication avec les animaux (Mag). Les guardinals peuvent communiquer mentalement avec les animaux (action libre). Ce pouvoir fonctionne comme le sort communication avec les animaux (niveau 8 de lanceur de sorts).
Don des langues (Sur). Un guardinal peut converser avec toute créature parlant un langage, quel qu'il soit, comme s'il bénéficiait constamment du sort don des langues (niveau 14 de lanceur de sorts). Ce pouvoir fonctionne en permanence.
Immunités. Les guardinals sont immunisés contre l'électricité et la pétrification. Ils bénéficient également d'un bonus racial de +4 aux jets de sauvegarde contre le poison. Résistance aux énergies destructives (Ext). Les guardinals ont une résistance à l'acide (10) et au froid (10).

Avoral

Extérieur [Bien, Extraplanaire, Guardinal] de taille M

Source : Manuel des Monstres

Dés de vie : 7d8+35 (66 pv)
Initiative : +6
Vitesse de déplacement : 12 m (8 cases), vol 27 m (bonne)
Classe d’armure : 24 (+6 Dex, +8 naturelle), contact 16, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte : +7/+9
Attaque : griffes (+13 corps à corps, 2d6+2)
Attaque à outrance : 2 griffes (+13 corps à corps, 2d6+2) ; ou 2 ailes (+13 corps à corps, 2d8+2)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : aura de terreur, pouvoirs magiques
Particularités : communication avec les animaux, immunité contre l’électricité et la pétrification, imposition des mains, réduction des dégâts (10/Mal ou argent), résistance au froid (10), résistance au son (10), résistance à la magie (25), vision dans le noir (18 m), vision lucide, vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +11, Vig +10 (+14 contre le poison), Vol +8
Caractéristiques : For 15, Dex 23, Con 20, Int 15, Sag 16, Cha 16
Compétences : Art de la magie +12, Bluff +13, Concentration +15, Connaissances (une au choix) +12, Déguisement +3 (+5 pour tenir un rôle), Déplacement silencieux +16, Détection +21, Diplomatie +7, Discrétion +16, Dressage +13, Équitation +8, Intimidation +5, Perception auditive +13, Psychologie +13
Dons : Attaque en finesse, Attaque en vol, Extension d’effet de pouvoir magique (projectile magique)
Environnement : Foyer de la Nature
Organisation sociale : solitaire, paire ou groupe (3–5)
Facteur de puissance : 9
Trésor : pas de pièces, biens précieux normaux (x2), objets normaux
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : 8–14 DV (taille M), 15–21 DV (taille G)
Ajustement de niveau : —

La créature a le corps d’un humain musclé de grande taille, mais de puissantes ails d’ange poussent au niveau de ses épaules, remplaçant les bras. Son visage n’a rien d’un oiseau, sauf que ses cheveux ressemblent davantage à du duvet. Ses yeux sont couleur or. Ses pieds s’achèvent par des serres et ses mollets s’ornent d’un éventail de plumes
Les os d’un avoral sont résistants, mais creux, ce qui fait que même les plus grands ne dépassent pas les 60 kg. Ils font jusqu’à 2,10 mètres de haut. Une petite main est présente au milieu de chaque aile. Quand celle-ci est repliée, la main vient se placer à peu près à la même hauteur que celle d’un humain. L’avoral peut s’en servir comme d’une main normale. Son acuité visuelle est incroyable, puisqu’il peut discerner de minuscules détails à 15 kilomètres de distance, et l’on prétend qu’il voit la couleur des yeux de quelqu’un à deux cents pas.
Les avorals parlent le céleste, l’infernal et le draconien, bien qu’ils puissent communiquer avec pratiquement n’importe quelle créature grâce à leur pouvoir de don des langues.

Combat

Au sol, l’avoral frappe ses adversaires à l’aide de ses ailes. Mais il préfère combattre dans les airs, ce qui lui permet d’utiliser ses serres et de bénéficier au maximum de sa rapidité et de son agilité. Il ne peut pas combattre avec ses ailes quand il vole.
Les armes naturelles de l’avoral, ainsi que les armes manufacturées qu’il pourrait utiliser, sont considérées comme étant d’alignement bon pour ce qui est d’ignorer la réduction des dégâts.
Aura de terreur (Sur). Une fois par jour, l’avoral peut générer une aura de terreur dans un rayon de 6 mètres autour de lui. La zone d’effet exceptée, ce pouvoir est identique au sort terreur au niveau 8 de lanceur de sort (jet de Volonté DD 17 pour effet partiel). Le DD de sauvegarde est lié au Charisme.
Pouvoirs magiques. Aide, bourrasque (DD 15), cercle magique contre le Mal (uniquement sur lui- même), détection de l’invisibilité, détection de la magie, dissipation de la magie, flou (uniquement sur lui-même), immobilisation de personne (DD 16), injonction (DD 14), lumière, porte dimensionnelle et projectile magique à volonté ; éclair (DD 16) 1 fois par jour. Niveau 8 de lanceur de sorts. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme.
Vision lucide (Sur). Ce pouvoir est semblable au sort du même nom (niveau 14 de lanceur de sorts), si ce n’est que sa portée est personnelle et que l’avoral doit se concentrer pendant 1 round entier avant qu’il ne fasse effet. Par la suite, l’effet se prolonge tant que l’avoral reste concentré.
Compétences. La formidable acuité visuelle de ce céleste se traduit par un bonus racial de +8 aux tests de Détection.

Équinal

Extérieur [Bien, Extraplanaire, Guardinal] de taille G

Source : Chapitres Sacrés

Dés de vie : 6d8+18 (31 pv)
Initiative : +0
Vitesse de déplacement : 18 m (12 cases)
Classe d’armure : 20 (-1 taille, +11 naturelle), contact 9, pris au dépourvu 20
Attaque de base/lutte : +6/+15
Attaque : coup (+10 corps à corps, 1d8+S)
Attaque à outrance : 2 coups (+10 corps à corps, 1d8+5)
Espace occupé/allonge : 3 m/3 m
Attaques spéciales : hennissement, pouvoirs magiques
Particularités : communication avec les animaux, don des langues, immunité contre l'électricité et la pétrification, imposition des mains, réduction des dégâts (10/argent ou Mal), résistance à l'acide (10), résistance au froid (10), résistance à la magie (18), sous-type guardinal, traits des Extérieurs, vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +5, Vig +8 (+12 contre le poison), Vol +7
Caractéristiques : For 20, Dex 11, Con 16, Int 13, Sag 15, Cha 15
Compétences : Acrobaties +2, Concentration +12, Connaissances (plans) +10, Connaissances (religion) +10, Détection +11, Diplomatie +4, Discrétion +5, Équilibre +2, Perception auditive +11, Psychologie +11, Saut+14, Survie +11 (+13 dans les autres plans)
Dons : Attaque en puissance, Course (B), Science de la destruction, Science du renversement
Environnement : Foyer de la Nature
Organisation sociale : solitaire ou bande (2-12)
Facteur de puissance : 6
Trésor : pas de pièces, biens (x2), objets normaux
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : 7-9 DV (taille G), 10-18 DV (taille TG)
Ajustement de niveau : +7

Celte créature ressemble à un humain affichant les traits d'un cheval. Sa poitrine et ses épaules sont disproportionnées et ses longs bras s'achèvent par de gros doigts, aussi durs que le fer, qui constituent des sabots quand elle serre les poings. Ses jambes sont de toute évidence celles d'un cheval, d'autant qu'elles se terminent par de véritables sabots. Ses membres inférieurs sont recouverts d'un court pelage. Il est pourvu d'un long visage et une crinière lui court de la tête au beau milieu du dos.
Avec les cervidals, les équinals constituent les guardinals les plus courants. Ils sont forts, turbulents et généralement de bonne disposition. Les équinals mesurent un peu moins de 2,40 mètres, mais ils sont corpulents et pèsent plus de 300 kilos. Ils parlent céleste et le commun.

Combat

Au combat, les équinals préfèrent s'en remettre à leurs poings. Dès qu'ils en ont l'occasion et que les chances semblent être de leur côté, ils se jettent sur les créatures maléfiques et les frappent à mort. Ils ne battent jamais en retraite, même quand ils sont de toute évidence dépassés.
Les armes naturelles d'un équinal, ainsi que celles qu'il manie, sont considérées comme des armes d'alignement bon pour ce qui est de vaincre la réduction des dégâts de ses adversaires.
Hennissement (Sur). Une fois par heure, au prix d'une action libre, l'équinal peut pousser un cri aigu qui affecte toutes les créatures (à l'exception des autres guardinals) situées dans une étendue de é mètres de rayon. Les cibles pourvues de moins de 5 DV sont étourdies pendant 1d6 rounds, alors que les autres sont simplement assourdies pendant 1d6 rounds. Un jet de Vigueur (DD 16) réussi permet d'annuler l'effet. Il s'agit d'un effet de son. Le DD de sauvegarde est lié à la Constitution.
Pouvoirs magiques. Aide (DD 14), cercle magique contre le Mal (uniquement sur lui-même), détection de l'invisibilité, détection de la magie, détection du Mal, dissipation de la magie, injonction (DD 13), lumière, nappe de brouillard, porte dimensionnelle (DD 16) et projectile magique, à volonté ; lenteur (DD 15) et mur de pierre (DD 17), 1 fois par jour. Niveau 6 de lanceur de sorts. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme.
Communication avec les animaux (Mag). Les équinals peuvent communiquer mentalement avec les animaux (action libre). Ce pouvoir fonctionne comme le sort communication avec les animaux (niveau 8 de lanceur de sorts).
Imposition des mains (Sur). Ce pouvoir fonctionne comme l'aptitude de classe du paladin, si ce n'est qu'un équinal peut, chaque jour, redonner un nombre de points de vie égal à son maximum de points de vie.

Léonal

Extérieur [Bien, Extraplanaire, Guardinal] de taille M

Source : Manuel des Monstres

Dés de vie : 12d8+60 (114 pv)
Initiative : +3
Vitesse de déplacement : 18 m (12 cases)
Classe d’armure : 27 (+3 Dex, +14 naturelle), contact 13, pris au dépourvu 24
Attaque de base/lutte : +12/+20
Attaque : griffes (+20 corps à corps, 1d6+8)
Attaque à outrance : 2 griffes (+20 corps à corps, 1d6+8), morsure (+15 corps à corps, 1d8+4)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : bond, étreinte, pattes arrière (1d6+8), pouvoirs magiques, rugissement
Particularités : aura de protection, communication avec les animaux, immunité contre l’électricité et la pétrification, imposition des mains, réduction des dégâts (10/Mal et argent), résistance au froid (10), résistance au son (10), résistance à la magie (28), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +11, Vig +13 (+17 contre le poison), Vol +10
Caractéristiques : For 27, Dex 17, Con 20, Int 14, Sag 14, Cha 15
Compétences : Concentration +12, Connaissances (une au choix) +17, Déplacement silencieux +22, Détection +17, Diplomatie +4, Discrétion +22, Équilibre +22, Intimidation +10, Perception auditive +17, Psychologie +17, Saut +35, Survie +17
Dons : Attaque éclair, Attaque spéciale renforcée (rugissement), Esquive, Pistage, Souplesse du serpent
Environnement : Foyer de la Nature
Organisation sociale : solitaire ou groupe (4–9)
Facteur de puissance : 12
Trésor : pas de pièces, biens précieux normaux (x2), objets normaux
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : 13–18 DV (taille M), 19–36 DV (taille G)
Ajustement de niveau : —

Cet humanoïde musclé de la taille d’un humain est couvert d’un pelage doré. Sa tête évoque celle d’un lion, avec un museau aplati et une crinière foisonnante de poils brun doré. Il est armé de puissantes griffes et des crocs tranchants.
Les léonals sont parmi les plus puissants des Guardinals. Ils sont tout aussi majestueux que les lions du plan Matériel. Ce sont des combattants terrifiants, poussant des rugissements sonores et frappant de leurs griffes tranchantes comme des rasoirs.

Combat

Les léonals aiment mener leurs batailles aussi directement que possible. Ils commencent par un rugissement pour déstabiliser leurs adversaires, puis portent des coups de griffes et de morsure. Les membres d’un même groupe de léonals attaquent de concert, suivant une tactique établie à l’avance. Ils s’arrangent pour prendre leurs adversaires en tenaille et frapper un grand coup.
Les armes naturelles du léonal, ainsi que les armes manufacturées qu’il pourrait utiliser, sont considérées comme étant d’alignement bon pour ce qui est d’ignorer la réduction des dégâts.
Bond (Ext). Lorsque le léonal charge un adversaire, il peut porter une attaque à outrance, y compris deux coups de pattes arrière.
Étreinte (Ext). Pour utiliser ce pouvoir, le léonal doit réussir une attaque de morsure. Il peut alors tenter d’engager une lutte par une action libre sans provoquer d’attaque d’opportunité. S’il remporte le test de lutte, il agrippe sa victime et peut la lacérer avec ses pattes arrière.
Pattes arrière (Ext). Bonus à l’attaque +20 corps à corps, dégâts 1d6+8.
Rugissement (Sur). Un léonal peut rugir jusqu’à trois fois par jour. Chaque rugissement emplit un cône de 18 mètres de long qui duplique les effets d’un sort de parole sacrée et inflige 2d6 points de dégâts de son supplémentaires (jet de Vigueur DD 20 pour annuler). Le DD de sauvegarde est lié au Charisme.
Pouvoirs magiques. Boule de feu (DD 15), détection des pensées, immobilisation de monstre (DD 17), métamorphose, mur de force à volonté ; guérison des maladies, neutralisation du poison, soins intensifs (DD 16) 3 fois par jour ; guérison suprême (DD 18) 1 fois par jour. Niveau 10 de lanceur de sorts. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme.
Aura de protection (Sur). Toute créature à moins de 6 mètres du léonal bénéficie d’un bonus de parade de +4 à la CA et d’un bonus de résistance de +4 aux jets de sauvegarde contre les attaques et effets créés par des créatures d’alignement mauvais. Cette aura combine par ailleurs les effets des sorts cercle magique contre le Mal et globe d’invulnérabilité partielle, chacun sur une zone de 6 mètres de rayon (niveau de lanceur de sorts égal au nombre de DV du léonal). L’aura peut être dissipée, mais le léonal n’a besoin que d’une action libre pour la réactiver dès son prochain tour de jeu. (Les bonus conférés par le cercle ne sont pas inclus dans le profil ci-dessus.)
Compétences. Le léonal bénéficie d’un bonus racial de +8 aux tests de Déplacement silencieux, Discrétion et Équilibre.

Mustéval

Extérieur [Bien, Extraplanaire, Guardinal] de taille TP

Source : Chapitres Sacrés

Dés de vie : 2d8+2 (11 pv)
Initiative : +4
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases), creusement 3 m
Classe d’armure : 20 (+2 taille, +4 8 Dex, +4 naturelle), contact 16, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +2/-5
Attaque : morsure (+8 corps à corps, 1d3-2)
Attaque à outrance : morsure (+8 corps à corps, 1d3-2)
Espace occupé/allonge : 75 cm/0 m
Attaques spéciales : pouvoirs magiques
Particularités : don des langues, immunité contre l'électricité et la pétrification, mouvement mesuré, résistance à l'acide (10), résistance au froid (10), sous-type guardinal, traits des Extérieurs, vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +7, Vig +4 (+8 contre le poison), Vol +5
Caractéristiques : For 7, Dex 18, Con 12, Int 11, Sag 14, Cha 13
Compétences : Acrobaties +6, Déplacement silencieux +9, Discrétion +17, Équilibre +7, Escalade +7, Escamotage +9, Évasion +9, Maîtrise des cordes +4 (+6 pour ligoter), Perception auditive +7, Saut +0, Survie +7
Dons : Attaque en finesse
Environnement : Foyer de la Nature
Organisation sociale : solitaire ou escouade (2-6)
Facteur de puissance : 2
Trésor : pas de pièces, biens (x2), objets normaux
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : 3 DV (tailleTP), 4-6 DV (taille P)
Ajustement de niveau : +5

Cet humanoïde de frêle stature est pourvu d'un long museau, d'oreilles en houppe et d'yeux de fouine. Ses membres sont fins, une fourrure blanche recouvre la totalité de son corps et il présente des yeux virant au rose.
Bien qu'ils soient les moins puissants des guardinals, les mustévals n'en restent pas moins de farouches adversaires des forces du Mal. Ce sont les espions des célestes, qui viennent habituellement en aide aux héros humanoïdes en leur transmettant des informations au sujet de puissantes créatures maléfiques. Ils constituent la seule espèce de guardinals à ne pas être représentée parmi les Cinq Compagnons de Talisid, le Lion Céleste, un problème qui les rend amers et qu'ils aimeraient bien régler au plus vite.
Les mustévals sont agiles et ne tiennent jamais en place, Leur pouvoir de déguisement leur permet de dissimuler leurs traits animaux aux créatures avec lesquelles ils traitent.
Les mustévals mesurent 60 centimètres et pèsent 15 kilos. Ils parlent le céleste.

Combat

Au combat, les mustévals restent en permanence en mouvement. Ils tirent le meilleur parti de leurs pouvoirs de mouvement mesuré et de projectile magique.
Les armes naturelles d'un mustéval, ainsi que celles qu'il manie, sont considérées comme des armes d'alignement bon pour ce qui est de vaincre la réduction des dégâts de ses adversaires.
Pouvoirs magiques. Déguisement, détection de l'invisibilité, détection de la magie, détection du Mal, projectile magique protection contre le Mal (uniquement sur lui-même), à volonté ; invisibilité (DD 13), 1 fois pat jour. Niveau 3 de lanceur de sorts. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme.
Mouvement mesuré. Le mustéval peut entreprendre une action de mouvement et une action simple à n'importe quel moment de son déplacement. Dans ce cas, il lui est impossible d'entreprendre une seconde action de mouvement au cours de ce round. Les mustévals utilisent souvent ce pouvoir pour se déplacer avant et après avoir lancé un sort au combat.
Compétences. Les mustévals sont de bons grimpeurs et sont pourvus d'une ouïe fine. Ils bénéficient d'un bonus racial de +4 aux tests d'Escalade et de Perception auditive.

Ursinal

Extérieur [Bien, Extraplanaire, Guardinal] de taille G

Source : Chapitres Sacrés

Dés de vie : 10d8+30 (75 pv)
Initiative : +2
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases)
Classe d’armure : 24 (-1 taille, +2 Dex, +13 naturelle), contact 11, pris au dépourvu 22
Attaque de base/lutte : +10/+18
Attaque : griffes (+13 corps à corps, 1d8+4)
Attaque à outrance : 2 griffes (+13 corps à corps, 1d8+4) et morsure (+8 corps à corps, 1d8+2)
Espace occupé/allonge : 3 m/3 m
Attaques spéciales : étreinte, pouvoirs magiques, sorts
Particularités : communication avec les animaux, don des langues, esquive instinctive, immunité contre l'électricité et la pétrification, imposition des mains, réduction des dégâts (10/argent ou Mal), résistance à l'acide (10), résistance au froid (10), résistance à la magie (22), sous-type guardinal, traits des Extérieurs, vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +9, Vig +10 (+14 contre le poison), Vol +10
Caractéristiques : For 19, Dex 14, Con 17, Int 18, Sag 17,Cha 18
Compétences : Art de la magie +19, Concentration +16, Connaissances (mystères) +17, Connaissances (plans) +17, Détection +16, Diplomatie +19, Fouille +17, Intimidation +17, Perception auditive +16, Premiers secours +16, Profession (une au choix) +16, Psychologie +16, Survie +3 (+5 dans les autres plans)
Dons : Ecole renforcée (Enchantement), Efficacité des sorts accrue, Magie de guerre, Sort purifié
Environnement : Foyer de la Nature
Organisation sociale : solitaire ou couple
Facteur de puissance : 10
Trésor : pas de pièces, biens (x2), objets normaux
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : 11-15 DV (taille G), 16-30 DV (taille TG)
Ajustement de niveau : +8

Ce grand bipède affiche certains traits de l'ours. Son corps est recouvert d'une fourrure dont la couleur va du châtain ou brun doré. Celle-ci est plus particulièrement longue et fournie sur les avant-bras, le dos et le bas des jambes, mais elle est moins touffue sur le torse et le visage. Ce dernier, qui arbore un museau et des oreilles près du sommet du crâne, affiche une expression de bonté.
Les ursinals sont les érudits et les philosophes des guardinals. Ils sont à la fois bienveillants et sages. Ce sont les conseillers des léonais et les archivistes de l'Elysée. Ils aiment partager leurs connaissances et se perdent souvent en interminables digressions.
Les utsinals mesurent un peu plus de 2,40 mètres et pèsent près de 3S0 kilos. Ils parlent l'abyssal, le céleste, le commun, le draconien et l'infernal

Combat

Les ursinals n'aiment pas se battre et évitent les confrontations physiques autant que faire se peut. Ils peuvent néanmoins se montrer aussi féroces qu'un ours sanguinaire, mais ils préfèrent user de leurs sorts pour mettre un terme à un combat* avant même qu'il ne commence.
Les armes naturelles d'un ursinal, ainsi que celles qu'il manie, sont considérées comme des armes d'alignement bon pour ce qui est de vaincre la réduction des dégâts de ses adversaires.
Étreinte (Ext). Pour utiliser ce pouvoir, l'ursinal doit réussir une attaque de griffes contre une créature d'une taille strictement inférieure à la sienne. Ensuite, il peut tenter d'engager une lutte (action libre) sans provoquer d'attaque d'opportunité. Par la suite, un test de lutte remporté lui permet d'infliger automatiquement des dégâts de griffes.
Pouvoirs magiques. Aide, brouillard dense, cercle magique contre le Mal (uniquement sur lui-même), détection de l'invisibilité, détection de la magie, détection de pensées (DD 16), détection du Mal, dissipation de la magie, immobilisation de monstre (DD 19), lumière du jour, métamorphose, porte dimensionnelle, projectile magique et sommeil profond (DD 17), à volonté ; guérison des maladies, guérison suprême (DD 20) et neutralisation du poison, 3 fois/jour ; parole sacrée (DD 21), 1 fois/jour. Niveau 12 de lanceur de sorts. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme.
Sorts. L'ursinal lance des sorts comme un magicien de niveau 12. Il apprécie avant tout les enchantements et les illusions, ainsi que les sorts qui induisent ses adversaires en erreur ou qui les frappent de confusion plutôt que ceux qui infligent tout simplement des dégâts.
Communication avec les animaux (Mag). Les ursinals peuvent communiquer mentalement avec les animaux (action libre). Ce pouvoir fonctionne comme le sort communication avec les animaux (niveau 8 de lanceur de sorts).
Esquive instinctive (Ext). Tant qu'il se trouve au sein de l'Elysée, l'ursinal peut réagir instinctivement avant même que ses sens ne décèlent une menace. Il conserve son bonus de Dextérité à la CA même s'il est pris au dépourvu ou attaqué par un adversaire invisible. Ce pouvoir ne fonctionne pas dans les autres plans.
Imposition des mains (Sur). Ce pouvoir fonctionne comme l'aptitude de classe du paladin, si ce n'est qu'un ursinal peut, chaque jour, redonner un nombre de points de vie égal à son maximum de points de vie.


Tags associés : Appel de fidèles serviteurs, Attaque de griffe, Attaque de morsure, Attaque éclair, Attaque en finesse, Attaque en puissance, Attaque en vol, Attaque spéciale renforcée, Bien, Chapitres Sacrés, Convocation de monstres 3, Convocation de monstres 7, Convocation de monstres 9, Course, Echange planaire, École renforcée, Efficacité des sorts accrue, Esquive, Esquive instinctive, Etreinte, Extérieur, Facteur de puissance de 10, Facteur de puissance de 12, Facteur de puissance de 2, Facteur de puissance de 6, Facteur de puissance de 9, Grande (taille), Guardinal, Lancement de sorts, Léonal, Magie de guerre, Manuel des Monstres, Moyenne (taille), Mustéval, Pistage, Pouvoirs magiques, Réduction des dégâts (argent), Réduction des dégâts (Mal), Résistance à l'acide, Résistance à la magie, Résistance au froid, Résistance au son, Science de la destruction, Science du renversement, Sort purifié, Souplesse du serpent, Très petite, Ursinal, Vision lucide, Vitesse de creusement, Vitesse de vol

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict