Les familiers gardiens

Il est difficile pour un pratiquant de la magie profane d'être également un excellent combattant. La plupart utilisent leurs sorts pour compenser leurs faiblesses en combat. D'autres préfèrent se construire des familiers gardiens, des compagnons artificiels qui se battent à leurs côtés. Les familiers gardiens font de bons gardes du corps pour un magicien souvent fragile, mais ils sont moins polyvalents que leurs homologues classiques.

Obtenir un familier gardien

La création d'un familier gardien se fait en deux étapes. Tout d'abord, un lanceur de sort de niveau suffisant (voir la table ci-dessous) doit consttuire la créature artificielle selon une procédure qui ressemble à la création d'objets merveilleux. Il lui faut dépenser la quantité d'or, sacrifier le nombre de PX nécessaire et passer en laboratoire le nombre de jours indiqué dans l'une des descriptions suivantes. Ensuite, le personnage doit se lier au familier en acquérant le don Familier gardien. La table de ce don contient les niveaux de lanceur de sorts exigés pour se lier aux différents familiers gardiens.
Contrairement à un familier ordinaire, un familier gardien conserve son propre total de points de vie s'il est supérieur à la moitié de celui de son maître. Son nombre de DV effectif n'est égal à celui de son maitre que s'il est supérieur au sien. Il ne possède ni le pouvoir d'esquive extraordinaire, ni celui de lien télépathique et ne confère pas les avantages du don Vigilance à son maitre. Il répond aux ordres verbaux de son maître et il est capable de comprendre tous les langages connus par son maître au moment de la création. Puisqu'il s'agit d'une créature artificielle dépourvue d'intellect, un familier gardien ne devient pas plus intelligent lorsque son maître gagne des niveaux. Un familier gardien est incapable de parler.
Si jamais un familier gardien est détruit, son maître n'a pas à attendre un an et un jour pour le remplacer (contrairement aux familiers ordinaires). Il ne peut posséder qu'un familier (normal ou gardien) à la fois.

Gardien à gantelets

Créature artificielle de taille P

Source : Codex Martial

Dés de vie : 4d10+10 (32 pv)
Initiative : +0
Vitesse de déplacement : 6 m (4 cases)
Classe d’armure : 19 (+1 taille, +1 Dex, +7 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte : +3/+4
Attaque : coup (+9 corps à corps, 1d6+5)
Attaque à outrance : 2 coups (+9 corps à corps, 1d6+5)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : —
Particularités : créature artificielle, guérison accélérée (1), localisation du maître, réduction des dégâts (5/-), stockage de sort, vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vig +1, Vol +1
Caractéristiques : For 20, Dex 12, Con —, Int —, Sag 10, Cha 1
Compétences : —
Dons : —
Environnement : quelconque
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 4
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 5-8 DV (taille P), 9-12 DV (taille M)
Ajustement de niveau : —

Cel automate trapu a un torse en forme de baril et des jambes proportionnellement maigrichonnes. Ses avants-bras sont de puissants pistons qui s'achèvent par d'immenses gantelets couverts de pointes.
Les gardiens à gantelets sont créés par les ensorceleurs et les magiciens pour être des gardes du corps implacables et terrifiants. ils accomplissent merveilleusement cette tâche, cognant toute personne qui se place en travers de la route de leur maître.
Les gardiens à gantelets sont capables de suivre des tactiques complexes, de monter la garde et d'effectuer des tâches similaires. À moins de recevoir un ordre contraire, un gardien à gantelets concentre ses attaques sur les créatures qui ont agressé son maitre.
Un gardien à gantelets mesure 1,20 mètre de haut et pèse une centaine de kilogrammes.

Combat

Les gardiens à gantelets ne sont pas des modèles de subtilité. Ils se déplacent en ligne droite jusqu'à leur adversaire désigné et le rouent de coup de leurs énormes poings.
Stockage de sort (Mag). Un gardien à gantelets peut stocker un sort de 21' niveau ou moins, lequel doit lui être transmis par une autre créature. Il utilise ce sort lorsqu'on lui en donne l'ordre ou dans une situation prédéterminée. Une fois le sort lancé, il peut en recevoir un autre (ou le même).
Trouver le maitre (Sur). A moins qu'il ne SOi1 pas sur le même plan, un gardien à gantelets peut localiser son maître quelle que soit la distance qui les sépare.

Création

Un gardien à gantelets est fait d'airain, de pierre et d'acier, pour une valeur totale de 3 000 po. Le personnage peut sculpter le corps lui-même ou confier cette partie du travail à quelqu'un d'autre. ^^ Cela nécessite un test de Profession (ingénieur) de DD 16. Une fois le corps façonné, il faut l'animer par le biais d'un long rituel exigeant un atelier ou un laboratoire (semblable à un laboratoire d'alchimiste) dont l'équipement coûte un total de 500 po. Si le personnage se charge également de la construction du corps, il peut exécuter le rituel en même temps.
Il est possible de créer un gardien à gantelets ayant plus de 4 DV, mais chaque dé de vie supplémentaire ajoute +2 000 po au prix de vente, avec un supplément de +10 000 po s'il passe à la taille M. Le coût de construction est modifié en conséquence.
NLS 9 ; Création de créature artificielle fabrication, façonnage de la pierre, localisation de créature ; Prix 20 000 po ; Coût 11 500 po + 800 PX.

Gardien à lames

Créature artificielle de taille M

Source : Codex Martial

Dés de vie : 8d10+20 (64 pv)
Initiative : +0
Vitesse de déplacement : 6 m (4 cases)
Classe d’armure : 20 (+10 naturelle), contact 10, pris au dépourvu 20
Attaque de base/lutte : +6/+1
Attaque : griffes (+13 corps à corps, 1d6+7)
Attaque à outrance : 2 griffes (+13 corps à corps, 1d6+7)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : —
Particularités : créature artificielle, garde du corps, guérison accélérée (1), localisation du maître, réduction des dégâts (5/—), stockage de sort, vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vig +2, Vol +2
Caractéristiques : For 24, Dex 10, Con —, Int —, Sag 10, Cha 1
Compétences : —
Dons : —
Environnement : quelconque
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 6
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 9-13 DV (taille M), 14-24 DV (taille G)
Ajustement de niveau : —

La créature a forme humaine mais elle est entièrement métallique et couverte de pointes agressives. Là où devraient se trouver ses mains sont placées des lames circulaires vrombissantes.
Les gardiens à lames sont créés uniquement par des pratiquants de la magie profane pour leur servir de familiers. Contrairement aux familiers ordinaires, ce ne sont pas des compagnons, mais des machines de combat destinées à détruire les ennemis de leur créateur.
Un gardien à lames est capable d'exécuter des ordres complexes tant qu'ils concernent le combat. S'il ne reçoit pas d'ordre particulier, il reste à proximité de son maître, prêt à attaquer quiconque l'attaquerait.
Un gardien à gantelets mesure 1,80 mètre de haut et pèse environ 200 kg.

Combat

Les gardiens à lames sont des combaiiants acharnés qui frappent les ennemis de leur maître de leurs scies circulaires.
Garde du corps (Ext). Le gardien à lame fait tout ce qui est en son pouvoir pour protéger son maître quand il se trouve à ses côtés (il pare les attaques qui le prennent pour cible, gêne ses adversaires, etc.). Toutes les attaques portées contre son maître subissent un malus de -2 tant qu'ils sont adjacents l'un à l'autre.
Stockage de sort (Mag). Un gardien à gantelets peut stocker un sort de 3e niveau ou moins, lequel doit lui être transmis par une autre créature. Il utilise ce son lorsqu'on en lui donne l'ordre ou dans une situation prédéterminée. Une fois le sort lancé, il peut en recevoir un autre (ou le même).
Trouver le maître (Sur). À moins qu'ils ne soient pas sur le même plan, un gardien à gantelets peut localiser son maître quelle que soit la distance qui les sépare.

Création

Un gardien à lames est fait de bois, d'argent, de pierre et d'acier, pour une valeur totale de 4 000 po. Le personnage peut sculpter le corps lui-même ou confier cette partie du travail à quelqu'un d'autre. Cela nécessite un test de Profession (ingénieur) de DD 16. Une fois le corps façonné, il faut l'animer par le biais d'un long rituel exigeant un ateliet ou un laboratoire (semblable à un laboratoire d'alchimiste) dont l'équipement coûte un total de 500 po. Si le personnage se charge également de la construction du corps, il peut exécuter le rituel en même temps.
Il est possible de créer un gardien à lames ayant plus de 8 DV, mais chaque dé de vie supplémentaire ajoute +3 000 po au prix de vente, avec un supplément de +15 000 po s'il passe à la taille G. Le coût de construction est modifié en conséquence. Un gardien à lames est fait de bois, d'argent, de pierre et d'acier, pour une valeur totale de 4 000 po. Le personnage peut sculpter le corps lui-même ou confier cette partie du travail à quelqu'un d'autre. Cela nécessite un test de Profession (ingénieur) de DD 16. Une fois le corps façonné, il faut l'animer par le biais d'un long rituel exigeant un atelier ou un laboratoire (semblable à un laboratoire d'alchimiste) dont l'équipement coûte un total de 500 po. Si le personnage se charge également de la construction du corps, il peut exécuter le rituel en même temps.
Il est possible de créer un gardien à lames ayant plus de 8 DV, mais chaque dé de vie supplémentaire ajoute +3 000 po au prix de vente, avec un supplément de +15 000 po s'il passe à la taille G. Le coût de construction est modifié en conséquence.
NLS 11 ; Création de créature artificielle, fabrication, localisation de créature, transformation de Tenter ; Prix 30 000 po ; Coût 18 000 po + 1 200 PX.

Gardien aux étincelles

Créature artificielle de taille TP

Source : Codex Martial

Dés de vie : 2d10 (11pv)
Initiative : +0
Vitesse de déplacement : 6 m (4 cases), vol 6 m (bonne)
Classe d’armure : 8 (+2 taille, +2 Dex, +4 naturelle), contact 14, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +1/-8
Attaque : serres (+2 corps à corps, 1d2-1) ou étincelles (+5 distance, 2d6 d'électricité)
Attaque à outrance : serres (+2* corps à corps, 1d2-1) ou étincelles (+5 distance, 2d6 d'électricité)
Espace occupé/allonge : 0,75m / 0m
Attaques spéciales : —
Particularités : créature artificielle, guérison accélérée (l), localisation du maître, réduction des dégâts (5/-), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf+2, Vig +0, Vol +0
Caractéristiques : For 8, Dex 14, Con —, Int —, Sag 10, Cha 1
Compétences : —
Dons : Attaque en finesse (S)
Environnement : quelconque
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 3
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 3-4 DV (taille TP), 5-6 DV (taille P)
Ajustement de niveau : —

Un oiseau visiblement mécanique vole vers vous d'un rythme saccadé. Ses plumes ont la couleur du cuivre et son bec étincelle bizarrement.
Les gardiens aux étincelles sont des oiseaux mécaniques qui projettent des étincelles sur les créatures qui agressent son maître. Les gardiens aux étincelles sont les plus simples des familiers gardiens. À moins d'avoir des ordres spécifiques, un gardien aux étincelles passe son temps à tourner autour de son maitre, prêt à ouvrir le bec pour déverser sur ses ennemis l'électricité qui lui donne son nom.
Un gardien aux étincelles est de la taille d'un pigeon, mais il pèse environ 5 kg.

Combat

Les gardiens aux étincelles savent qu'ils ne sont pas équipés pour le combat au corps à corps. Ils font donc de leur mieux pour rester hors de portée de leurs ennemis, projetant leurs étincelles depuis les airs.
Étincelles (Sur). Le facteur de portée de cette attaque est de 30 mètres.
. À moins qu'ils ne soient pas sur le même plan, un gardien aux étincelles peut localiser son maître quelle que soit la distance qui les sépare.

Création

Un gardien aux étincelles est fait de bois, de cuir et de cuivre, pour une valeur totale de 2 000 po. Le personnage peut sculpter le corps lui-même ou confier cette partie du travail à quelqu'un d'autre. Cela nécessite un test de Profession (ingénieur) de DD 16. Une fois le corps façonné, il faut l'animer par le biais d'un long rituel exigeant un atelier ou un laboratoire (semblable à un laboratoire d'alchimiste) dont l'équipement coûte un total de 500 po. Si le personnage se charge également de la construction du corps, i| peut exécuter le rituel en même temps.
Il est possible de créer un gardien aux étincelles ayant plus de 2 DV, mais chaque dé de vie supplémentaire ajoute +1 000 po au prix de vente, avec un supplément de +5 000 po s'il passe à la taille P. Le coût de construction est modifié en conséquence.
NLS 7 ; Création de créature artificielle, création mineure, éclair, localisation de créature ; Prix 10 000 po ; Coût 7 000 po + 400 PX.


Tags associés : Attaque de griffe, Attaque de serre, Attaque électrique, Attaque en finesse, Aucun trésor, Codex Martial, Constructible, Créature artificielle, Étincelle, Facteur de puissance de 3, Facteur de puissance de 4, Facteur de puissance de 6, Familiers gardiens, Gardien, Guérison accélérée, Moyenne (taille), Oiseau, Petite (taille), Réduction des dégâts (universel), Sans intelligence, Très petite, Vitesse de vol

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict