Wilora

Créature magique [Métamorphe] de taille TP

Source : Cité des Splendeurs : Eauprofonde

Dés de vie : 2d10 (11 pv)
Initiative : +9
Vitesse de déplacement : 6 m (4 cases), vol 15 m (moyenne)
Classe d’armure : 9 (+2 taille, +5 Dex, +2 naturelle), contact 17, pris au dépourvu 14
Attaque de base/lutte : +2/-9
Attaque : griffes (+9 corps à corps, 1d2-3)
Attaque à outrance : 2 griffes (+9 corps à corps, 1d2-3)
Espace occupé/allonge : 75 cm/0 m
Attaques spéciales : chant hypnotique, regard perspicace
Particularités : résistance aux enchantements, résistance à la magie (13), transformation, vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +8, Vig +3, Vol +2 (+6 contre les enchantements)
Caractéristiques : For 5, Des 20, Con 10, Int 12, Sag 14, Cha 17
Compétences : Bluff +16, Déguisement +6, Détection +7, Perception auditive +7, Renseignements +6
Dons : Attaque en finesse (S), Science de l’initiative, Vigilance
Environnement : forêts chaudes
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 2
Trésor : normal
Alignement : généralement chaotique neutre
Évolution possible : 3-6 DV (taille P)
Ajustement de niveau : —

Cette espèce de cigogne a de longues pattes bleues et une tête de corbeau au long bec pointu. Son plumage est à couper le souffle, prenant la forme de fines plumes prismatiques lui tombant en cascade sur le dos. Elle arbore une magnifique crête vive et de longues rectrices semblables à celles d'un oiseau de paradis.
Le wilora est une créature rusée et perfide, capable de voler les souvenirs de ceux qui croisent son regard, ce qui lui permet ensuite de prendre l'apparence de ses victimes. Les wiloras ne sont pas rares dans les grandes villes du sud des Royaumes ; ils ont récemment fait leur apparition à Eauprofonde en raison des machinations de l'Invisible.
Les wiloras seraient les créations de Beshaba, constitués à partir d'œufs d'oiseaux tropicaux plongés dans le sang de doppelgangers. En réalité, les similitudes qui existent entre les pouvoirs de ces deux créatures semblent purement fortuites,
Les wiloras adoptent habituellement l'apparence d'une espèce d'oiseau locale, puis se mettent en quête d'individus intéressants ou intrigants auxquels voler des souvenirs hédonistes ou tout simplement divertissants. Ils se lient parfois à des guildes de voleurs ; leurs singuliers talents sont très utiles pour se créer un alibi, faire chanter de riches marchands ou tirer des renseignements de prisonniers ou de fonctionnaires. Cependant, si la relation tourne au vinaigre, le monstre peut porter un coup sévère à l'organisation criminelle en la dénonçant aux autorités.
Les wiloras parlent le commun, l'aérien et toute autre langue connue de la forme adoptée via leur pouvoir de transformation.

Combat

Un wilora qui n'a d'autre choix que de se battre sous sa forme naturelle s'appuiera principalement sur son pouvoir de chant hypnotique ; car il n'est pas très dangereux au corps à corps. Au pire, il use de ses griffes et prie pour que la situation tourne à son avantage. Le wilora se cache et se repose durant la journée. La nuit, il tire parti de son pouvoir de transformation quand il doit se battre. S'il n'a pas accès à une forme humanoïde, un wilora acculé prendra l'apparence d'un oiseau pour combattre plus efficacement.
Chant hypnotique (Sur). Sous sa véritable forme, le wilora peut entreprendre une action complexe et entonner un chant captivant affectant toutes les créatures vivantes situées dans une étendue de 9 mètres de rayon. Les cibles doivent réussir un jet de Volonté (DD 14) sous peine d'être fascinées par le chant et affectées par un sort d'hypnose. Il s'agit d'une attaque mentale et de son. Le DD de sauvegarde est hé au Charisme. Le pouvoir de contre-chant du barde accorde aux créatures hypnotisées un nouveau jet de Volonté,
Regard perspicace (Sur). Si le wilora croise le regard d'une victime consentante ou sans défense (hypnotisée par son chant, par exemple) située dans un rayon de 9 mètres, celle-ci doit réussir un jet de Volonté (DD 14), sans quoi le monstre a accès à ses souvenirs et connaissances par le biais d'un lien télépathique importun. Le DD de sauvegarde est lié au Charisme. Une fois le lien établi, fermer les yeux, être aveuglé ou détourner le regard n'a aucun effet, mais s'éloigner de plus de 9 mètres se révèle très efficace. À chaque round, le sujet a droit à un nouveau jet de sauvegarde pour briser le lien, mais s'il le rate, le monstre obtient la réponse à une question, au mieux des connaissances de sa victime. Les questions sont posées télépathiquement, et les réponses apparaissent aussitôt dans l'esprit de l'assaillant. Dès lors qu'une victime réussit son jet de Volonté, elle est immunisée contre l'attaque de regard de ce monstre précis pendant 24 heures.
Contrairement à la plupart des attaques de regard, celle-ci oblige le monstre à se concentrer ; du reste, il ne peut prendre pour cible qu'une seule créature par round. Le wilora ne peut utiliser ce pouvoir que sous sa véritable forme. Il s'agit d'une attaque mentale. Résistance aux enchantements. Le wilora bénéficie d'un bonus racial de +4 aux jets de sauvegarde contre les sorts et effets d'enchantement.
Transformation (Sur). De jour, le wilora est limité sa forme naturelle, mais une fois la nuit tombée, il est capable d'user de métamorphose (action de mouvement), à volonté, pour se transformer en oiseau (ou créature magique proche d'un oiseau) de taille G ou inférieure (cela inclut les aigles géants, les hiboux géants, les griffons, les hippogriffes et les ours-hiboux). S'il le souhaite, il peut conserver cette forme jusqu'à l'aube.
De plus, si le wilora a réussi à utiliser son pouvoir de regard perspicace durant la nuit, il est capable de prendre la forme de la dernière créature à laquelle il a pu voler des souvenirs. Sauf indications ci-dessus, ce pouvoir fonctionne comme le sort métamorphose. Le wilora peut prendre la forme de toute créature de taille G ou inférieure autorisée par ce sort.


Tags associés : Attaque de griffe, Attaque de regard, Attaque en finesse, Cité des Splendeurs Eauprofonde, Créature magique, Facteur de puissance de 2, Forêt (environnement), Métamorphe, Oiseau, Résistance à la magie, Science de l’initiative, Très petite, Vigilance, Vitesse de vol

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict