Udoracine

Plante [Psionique] de taille TG

Source : Grand Manuel des Psioniques

Dés de vie : 6d8+18 (45 pv)
Initiative : +0
Vitesse de déplacement : 0
Classe d’armure : 11 (-2 taille, -5 Dex, +8 naturelle), contact 3, pris au dépourvu 11
Attaque de base/lutte : +4/—
Attaque : —
Attaque à outrance : —
Espace occupé/allonge : 1,50 m/0
Attaques spéciales : double manifestation, pouvoirs psioniques
Particularités : immunité contre l'électricité, plante, résistance au froid et au feu (10), vision aveugle (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +4, Vig +8, Vol +5
Caractéristiques : For —, Dex —, Con 16, Int 4, Sag 13, Cha 14
Compétences : Perception auditive +10
Dons : Réflexes surhumains, Volonté de fer
Environnement : forêts tempérées
Organisation sociale : solitaire ou massif (2-4)
Facteur de puissance : 5
Trésor : 1/5 pièces; 50% biens; 50% objets
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 7-16 DV (Taille TG) ; 17-18 DV (taille Gig)
Ajustement de niveau : —

Plusieurs tiges aussi rigides que du bois et portant des fleurs semblables à celles des tournesols sortent du sol, formant un anneau autour d'un cercle d'herbe verte.
Les udoracines sont des plantes carnivores apparemment anodines qui utilisent leurs facultés psioniques pour terrasser d'autres créatures et s'en servir d'engrais.
La plus grande partie de cette créature est de loin son système de racines massif et bulbeux, qui peut descendre jusqu'à 9 mètres sous la surface. La plante envoie six pousses à la surface, chacune d'elles s'achevant par une « couronne », qui ressemble à un tournesol affublé de graines rougeâtres et de pétales blancs. Les graines sont dures mais nourrissantes, et peuvent servir à faire du pain si on les moud.
Une version souterraine de la plante pousse « la tête en bas » près des communautés d'Outreterre.

Combat

Les udoracines poussent en cercle d'environ 6 mètres de diamètre. Ces plantes sont immobiles et ne disposent d'aucune attaque physique, mais elles peuvent percevoir leurs proies et manifester des facultés psioniques à travers leurs tiges.
Une des tactiques préférées de l'udoracine consiste à convoquer une création astrale qui se battra pour elle. Ensuite, la victime vaincue est amenée par télékinésie au milieu du cercle, si elle ne s'y trouve pas déjà, afin de nourrir le bulbe
principal qui se trouve sous terre. On ne peut tuer une udoracine que si on la déterre ou si on l'expose, puis si on la brûle, la découpe, ou la détruit , totalement d'une manière ou d'une autre. Couper ou détruire les six couronnes rend la plante inoffensive, ce qui permet de mettre la racine à nu. Les couronnes sont des objets de taille M dotés d'une solidité de 5 et de 7 points de structure. Pour les couper, il faut avoir recours à l'action de destruction. Les couronnes peuvent également être touchées par les sorts et effets qui affectent zone ou ceux visant une cible individuelle.
Le fait de détruire ou de sectionner une couronne n'inflige aucun dégât à l'udoracine elle-même. Une tête sectionnée meurt et ne peut plus être utilisée pour attaquer, mais la plante en elle-même ne subit aucune pénalité. Tant que les racines restent intactes, les couronnes repoussent en un mois.
Double manifestation (Ext). Une udoracine perçoit son environnement et manifeste ses facultés psioniques par le biais de ses couronnes. Elle peut manifester deux facultés psioniques par round, tant qu'elle possède encore au moins deux couronnes.
Pouvoirs psioniques. Assaut mental (niveau 4 de manifestation, 4d10, DD 14*), bouclier de pensées (résistance psionique 16*), étourdissement d'énergie (électricité, 2d6, DD 15*), fausses impressions sensorielles (DD 15), force télékinésique (125 kg, DD 15*) et invasion du subconscient (deux cibles, DD 15*) à volonté ; ajustement corporel, barrière mentale et création astrale (niveau 3*) 3 fois/jour. Niveau 6 de manifestation. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme. L'udoracine peut utiliser son pouvoir d'ajustement corporel pour réparer les dégâts subis par l'une de ses couronnes, tant que cette dernière n'a pas été détruite ou sectionnée.
* Comprend l'amélioration due au niveau de manifestation de l'udoracine.
Plante. Les udoracines sont immunisées contre les effets de sommeil, les poison, la paralysie, l'étourdissement, la métamorphose et les effets mentaux (charmes, coercition, fantasmes, mirages et effets de moral). Elles sont également immunisées contre les coups critiques.
Vision aveugle (Ext). L'udoracine est capable de déceler de la présence de créatures situées dans un rayon de 30 mètres par des moyens non visuels, mais uniquement si toutes ses couronnes n'ont pas été détruites.


Tags associés : Facteur de puissance de 5, Forêt (environnement), Grand Manuel des Psioniques, Immobile, Intelligence primitive, Pas d'attaque, Plante, Pouvoirs psioniques, Réflexes surhumains, Résistance au froid, Très grande, Udoracine, Vision aveugle, Volonté de fer

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict