Spectre lyrique

Mort-vivant [Intangible] de taille M

Source : Libris Mortis

Dés de vie : 6d12 (39 pv)
Initiative : +6
Vitesse de déplacement : vol 18 m (bonne) (12 cases)
Classe d’armure : 20 (+2 Dex, +5 naturelle, +3 parade), contact 15, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte : +3/—
Attaque : contact intangible (+5 contact au corps à corps, diminution permanente de 1d6 Cha)
Attaque à outrance : contact intangible (+5 contact au corps à corps, diminution permanente de 1d6 Cha)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : diminution permanente de Charisme, musique de barde
Particularités : changement d'apparence, intangible, soif inextinguible, traits des morts-vivants, vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +4, Vig +2, Vol +7
Caractéristiques : For —, Dex 15, Con —, Int 13, Sag 14, Cha 17
Compétences : Bluff +12, Détection +13, Diplomatie +5, Déguisement +12 (+14 pour tenir un rôle), Intimidation +5, Perception auditive +13, Représentation (chant) +12
Dons : Attaque spéciale renforcée (diminution permanente de Charisme), Science de l’initiative, Vigilance
Environnement : quelconque
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 4
Trésor : aucun
Alignement : chaotique mauvais
Évolution possible : 7-12 DV (taille M)
Ajustement de niveau : —

Une créature souriante vêtue d'habits aux couleurs criardes se tient devant vous.
De son vivant, le spectre lyrique usait de ses pouvoirs de représentation et de persuasion pour soutenir la cause du mal et de la dissension, que ce fût en poussant son public à se livrer à des actes de violence ou en provoquant la mort d'innocents. Condamné à parcourir à jamais la terre, il rejette la responsabilité de son statut de mort-vivant sur les êtres vivants et cherche à leur infliger les pires maux.
Le spectre lyrique prend l'apparence d'un humanoïde de taille M et ne partage pas l'apparence diaphane ou incorporelle des autres créatures intangibles quand il est ainsi déguisé. Quelle que soit son apparence, il ne pèse rien.
Les spectres lyriques parlent le commun et une langue connue des humanoïdes de la région, comme l'elfe, le gobelin, le nain ou l'orque.

Combat

Le spectre lyrique utilise ses facultés de bluff et de changement d'apparence pour se faire passer pour une créature amicale. Il met alors ses victimes à l'aise puis use de ses pouvoirs de fascination et de suggestion. Une fois ses proies suffisamment proches de lui, il a recours à son attaque de contact pour absorber leur Charisme.
Diminution permanente de Charisme (Sur). Toute créature vivante touchée par l'attaque de contact d'un spectre lyrique doit réussir un jet de Vigueur (DD 18) sous peine de subir une diminution permanente de 1d6 points de Charisme. Le DD de sauvegarde est lié au Charisme. Quand un spectre lyrique absorbe le Charisme d'une proie, il gagne 5 points de vie temporaires et 1 point de Charisme qui perdurent jusqu'à 1 heure. Musique de barde (Sur). Le spectre lyrique a les pouvoirs de musique de barde de fascination et de suggestion. Ceux-ci fonctionnent donc sur le même principe que les aptitudes de barde éponymes. Le monstre peut utiliser ces pouvoirs jusqu'à un total de 6 fois par jour.
Changement d'apparence (Sur). Une fois par round, au prix d'une action libre, le spectre lyrique peut modifier son apparence. Il peut alors se faire passer pour un humanoïde de taille M et bénéficie d'un bonus de +10 aux tests de Déguisement quand il utilise ce pouvoir. À moins qu'un test de Détection ne vienne à bout de cette mascarade, les protagonistes du monstre ne remarquent même pas sa nature intangible, du moins jusqu'à ce que leurs attaques passent au travers de son corps.
Soif inextinguible. Le spectre lyrique a une soif de Charisme inextinguible , qu'il assouvit en usant de son attaque de diminution permanente de Charisme.


Tags associés : Attaque spéciale renforcée, Aucun trésor, Facteur de puissance de 4, Intangible, Libris Mortis, Mort-vivant, Moyenne (taille), Science de l’initiative, Spectre, Vigilance, Vitesse de vol

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict