Sombrarbre

Plante de taille TG

Source : Le Sud Etincellant

Dés de vie : 10d8+50 (95 pv)
Initiative : -1
Vitesse de déplacement : 3 m (2 cases)
Classe d’armure : 20 (-2 taille, -1 Dex, +13 naturelle), contact 7, pris au dépourvu 20
Attaque de base/lutte : +7/+24
Attaque : griffes (+15 corps à corps, 1d8+9) ; ou morsure (+14 corps à corps, 2d6+13)
Attaque à outrance : 2 griffes (+15 corps à corps, 1d8+9) ; ou morsure (+14 corps à corps, 2d6+13)
Espace occupé/allonge : 4,50 m/4,50 m (1,50 m pour îa morsure)
Attaques spéciales : absorption de sang, confusion, étreinte
Particularités : résistance au feu (15), traits des plantes, vision nocturne, vulnérabilité au froid
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vjg +14, Vd +3
Caractéristiques : For 28, Dex 8, Con 21, Int 5, Sag 10, Cha 7
Compétences : Perception auditive +13
Dons : Arme de prédilection (griffes), Attaque en puissance, Attaques réflexes, Vigueur surhumaine
Environnement : forêts chaudes
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 7
Trésor : aucun
Alignement : généralement neutre mauvais
Évolution possible : 11-16 DV (taille TG), 17-30 DV (taille Gig)
Ajustement de niveau : —

Ce qui ressemblait encore à un cyprès il y a quelques secondes commence à fouetter et à griffer les airs de ses épais membres boiseux. Une bouche horrifiante, garnie de dents pointues, s'ouvre d'un côté du tronc.
Originaires du Sud Étincelant, les sombrarbres boivent le sang des humains et autres créatures intelligentes qui parcourent leurs jungles natales. Un magicien halruéen, un renégat du nom de Benauril les créa il y a deux cents ans de cela, dans l'espoir d'en faire des serviteurs proches des syîvaniens. Ses créations le massacrèrent cependant et se répandirent du bois d'Aeritpar à îa forêt d'Amtar, au Rethild, aux montagnes du Crapaud Accroupi et au sud et à l'est de Lluirbois.
Les sombrabres ressemblent à des cyprès à l'écorce anormalement noire et sur laquelle pousse de la mousse. Un spécimen moyen mesure entre 5,40 m et 6 m de haut, avec une envergure totale de 12 m, mais certains sont deux fois plus imposants. Ils pèsent autant qu'un arbre de leur taille. Deux yeux noirs, qu'il est quasiment impossible de distinguer quand on ne sait pas où ils sont, apparaissent au-dessus de la gueule. Ces créatures ressemblent à des syîvaniens, mais quiconque pose le regard sur un tel monstre peut difficilement ignorer l'aura de mal et de haine qui l'entoure.
Les sombrarbres ne parlent pas.

Combat

Les sombrabres préfèrent les proies intelligentes et prennent un malin plaisir à tourmenter leurs victimes avant de les tuer. Ils se servent de leurs deux bras pour attaquer, tentant d'attirer leur victimes vers leur gueule béante pour boire leur sang.
Absorption de sang (Ext). Le sombrarbre peut sucer le sang de sa victime en réussissant un test de lutte. S'il parvient à agripper son adversaire, il a droit à une attaque de morsure et une absorption de sang, ce qui se traduit par un affaiblissement temporaire de 1d4 points de Constitution.
Confusion (Mag). Une fois par round, au prix d'une action libre, le sombrarbre peut user de confusion sur une cible située dans un rayon de 15 mètres (Volonté, DD 12, annule). En combat, il produit donc le même effet qu'un sort de confusion lancé par un ensorceleur de niveau 10. Parfois, les victimes du pouvoir de confusion d'un sombrarbre finissent par errer dans la région, complètement perdues. Mais le plus souvent, le monstre profite de leur état pour absorber leur rang.
Étreinte (Ext). Pour utiliser ce pouvoir, te sombrarbre doit toucher a l'aide de ses deux attaques de griffes. Il peut ensuite initier une lutte (action simple) qui ne provoque pas d'attaque d'opportunité1. S'il réussit te test de lutte, il assure sa prise et peut tenter d'absorber son sang.


Tags associés : Absorption de sang, Arme de prédilection, Attaque de griffe, Attaque de morsure, Attaque en puissance, Attaques réflexes, Aucun trésor, Etreinte, Facteur de puissance de 7, Forêt (environnement), Intelligence primitive, Plante, Plante (type), Résistance au feu, Sud Etincellant, Très grande, Vigueur surhumaine, Vulnérable au Froid

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict