Rejeton cendré

Mort-vivant [Feu] de taille G

Source : Libris Mortis

Dés de vie : 10d12 (65 pv)
Initiative : +5
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d’armure : 17 (-1 taille, +5 Dex, +3 naturelle), contact 14, pris au dépourvu 12
Attaque de base/lutte : +5/+10
Attaque : contact (+9 contact au corps à corps, 2d6 froid plus diminution permanente de 1d6 Cha)
Attaque à outrance : contact (+9 contact au corps à corps, 2d6 froid plus diminution permanente de 1d6 Cha)
Espace occupé/allonge : 3 m/3 m
Attaques spéciales : diminution permanente de Charisme
Particularités : bouclier glacefeu, immunité contre le feu, soif inextinguible, traits des morts-vivants, vision dans le noir (18 m), vulnérabilité au froid, vulnérabilité au renvoi des élémentaires
Jets de sauvegarde : Réf +8, Vig +3, Vol +7
Caractéristiques : For 12, Dex 21, Con —, Int 11, Sag 11, Cha 17
Compétences : Déplacement silencieux +18, Détection +13, Perception auditive +13, Saut +26
Dons : Attaque éclair, Attaque en finesse, Esquive, Souplesse du serpent
Environnement : quelconque
Organisation sociale : solitaire, couple ou groupe (3-5)
Facteur de puissance : 6
Trésor : aucun
Alignement : toujours chaotique mauvais
Évolution possible : 11-20 DV (taille G), 16-30 DV (taille TG)
Ajustement de niveau : +4

Ce grand humanoïde décharné à la peau noire est auréolé de flammes bleu-blanc. Ses yeux jaunes brillent d'une lueur menaçante.
Les rejetons cendrés sont les restes animés et carbonisés de créatures élémentaires du Feu. Ils détestent les êtres vivants en raison de la chaleur qu'ils dégagent et cherchent à les anéantir par tous les moyens.
À l'instar de l'élémentaire du Feu, le rejeton cendré ne peut pas entrer dans l'eau ou dans tout autre liquide non inflammable. Une étendue d'eau est donc un obstacle infranchissable sauf s'il est assez étroit pour que la créature puisse l'enjamber.
Ce monstre mesure 3,60 mètres et pèse 100 kilos.
Les rejetons cendrés parlent l'igné.

Combat

Le rejeton cendré choisit sa cible avec soin, usant des dons Attaque éclair et Souplesse du serpent pour atteindre les adversaires vulnérables éventuellement protégés par leurs camarades.
Diminution permanente de Charisme (Sur). Toute créature vivante touchée par l'attaque de contact d'un rejeton cendré doit réussir un jet de Vigueur (DD 18) sous peine de subir une diminution permanente de 1d6 points de Charisme. Les cibles pourvues du sous-type Feu subissent un malus de -4 au jet de sauvegarde. Quand un rejeton cendré absorbe le Charisme d'une victime, il gagne 5 points de vie temporaires, quel que soit le nombre de points dérobés. Ces points de vie temporaires perdurent jusqu'à 1 heure. Le DD de sauvegarde est lié au Charisme.
Bouclier glacefeu (Sur). Toute créature frappant un rejeton cendré à l'aide d'une attaque naturelle ou d'une arme de corps à corps subit 1dé points de dégâts de froid car le monstre absorbe la chaleur corporelle de ses ennemis. Les créatures maniant une arme à allonge ne sont pas concernées.
Soif inextinguible. Le rejeton cendré a une soif de Charisme inextinguible, qu'il assouvit en usant de son pouvoir de diminution permanente de Charisme.
Vulnérabilité au renvoi des élémentaires (Ext). Un personnage capable de renvoyer les morts-vivants et les créatures du Feu bénéficie d'un bonus de +2 aux tests de renvoi des morts-vivants visant un rejeton cendré. De son côté, un personnage capable d'intimider les morts-vivants et les créatures du Feu bénéficie d'un bonus de +2 aux tests d'intimidation des morts-vivants visant un rejeton cendré.


Tags associés : Attaque de froid, Attaque éclair, Attaque en finesse, Aucun trésor, Cendré, Élémentaire, Esquive, Facteur de puissance de 6, Feu (type), Grande (taille), Libris Mortis, Mort-vivant, Souplesse du serpent, Vulnérable au Froid

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict