Ravageur gris

Créature magique de taille G

Source : Manuel des Monstres

Dés de vie : 10d10+70 (125 pv)
Initiative : +0
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases)
Classe d’armure : 19 (–1 taille, +10 naturelle), contact 9, pris au dépourvu 19
Attaque de base/lutte : +10/+20
Attaque : morsure (+15 corps à corps, 2d6+6)
Attaque à outrance : morsure (+15 corps à corps, 2d6+6), 2 griffes (+10 corps à corps, 1d6+3)
Espace occupé/allonge : 3 m/3 m
Attaques spéciales : étreinte, éventration (2d6+9)
Particularités : odorat, vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +7, Vig +14, Vol +4
Caractéristiques : For 23, Dex 10, Con 24, Int 3, Sag 12, Cha 8
Compétences : Détection +10, Discrétion +2, Survie +3
Dons : Attaque en puissance, Enchaînement, Pistage, Science de la bousculade
Environnement : marécages tempérés
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 8
Trésor : aucun
Alignement : généralement neutre
Évolution possible : 11–15 DV (taille G), 16–30 DV (taille TG)
Ajustement de niveau : +5 (compagnon d’armes)

Cet imposant bipède aux larges épaules serait aussi grand qu'un géant s'il se tenait droit, mais il reste courbé. Sa peau imberbe est d'un ton gris terne et uniforme. Ses bras sont longs et tortueux et ses griffes raclent sur le sol. Six petits yeux jaunes percent son front incliné vers l'arrière, et sa large gueule est garnie de nombreuses dents noires.
Bestial et sauvage, le ravageur gris est un terrible prédateur qui dévaste les contrées reculées. On pense généralement qu'il est constitué d'os et d'une épaisse couche de muscles qui lui procure la force et la résistance physique .d'un géant. Bien qu'il soit voûté, le .ravageur gris mesure 2,70 mètres pour une largeur d'épaules de 1,30 mètre. Il pèse environ 2 tonnes.
Des rôdeurs en auraient vu déraciner des arbres d'un bon mètre de diamètre avec leurs mâchoires, avant de les réduire en copeaux en quelques minutes.
Les ravageurs gris ne constituent jamais de groupes. Ils sont asexués et peuvent engendrer un seul petit, qu’ils transportent pendant un temps dans une poche, avant de le laisser vivre par lui-même. Ce monstre a pour particularité d’adopter des créatures natives de la même région que lui et de les protéger. Ce comportement inexplicable semble contraire à sa nature sauvage, et pourtant on l’a déjà vu en compagnie de loups, de lions, de chevaux, de licornes, de bêtes éclipsantes, d’ours-hiboux, d’hippogriffes, et même de groupes d’humanoïdes. Qu’il soit accepté ou non par ses « amis », le ravageur gris reste à proximité afin de les défendre et de leur apporter quotidiennement de la viande. Il ne fait jamais de mal aux êtres qu’il a adoptés, allant même jusqu’à se replier si ces derniers l’attaquent.

Combat

Le ravageur gris attaque toujours pour tuer, soit pour abattre sa proie soit pour éliminer ceux qui l’agressent ou menacent ses amis. Quand il chasse, il lui arrive de se cacher et d’attendre le passage de proies.
Étreinte (Ext). Pour utiliser ce pouvoir, le ravageur gris doit réussir une attaque de morsure. Il peut alors tenter d’engager une lutte par une action libre sans provoquer d’attaque d’opportunité.
Éventration (Ext). Si le ravageur gris ayant agrippé une créature suite à une attaque de morsure réussie remporte un test de lutte, il déchire violemment l’abdomen de sa victime, occasionnant automatiquement 2d6+9 points de dégâts.
Compétences. Ses six yeux perçants lui confèrent un bonus racial de +4 aux tests de Détection.


Tags associés : Attaque d éventration, Attaque de griffe, Attaque de morsure, Attaque en puissance, Créature magique, Enchaînement, Etreinte, Facteur de puissance de 8, Grande (taille), Gris, Intelligence primitive, Manuel des Monstres, Marais, Pistage, Ravageur, Science de la bousculade

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict