Phénix

Créature magique de taille G

Source : Manuel des Monstres 2

Dés de vie : 20d10+40 (150 pv)
Initiative : +7
Vitesse de déplacement : 4,50 m, vol 60 m (moyenne)
Classe d’armure : 23 (-1 taille, +3 Dex, +6 naturelle, +5 parade), contact 17, pris au dépourvu 23
Attaque de base/lutte : +20/+28
Attaque : serre (+23 corps à corps, 1d8+4/19-20
Attaque à outrance : 2 serres (+23 corps à corps, 1d8+4/19-20) et bec (+23 corps à corps, 2d6+4)
Espace occupé/allonge : 3 m/1,50 m
Attaques spéciales : hurlement, pouvoirs magiques
Particularités : aura défensive, esquive instinctive, immolation, pouvoirs méta-I magiques, réduction des dégâts (15/magie et fer froid), résistance à la magie (15), télépathie, vision dans le noir (18 m), vision nocturne, voyage planaire
Jets de sauvegarde : Réf +15, Vig +14,Vol +11
Caractéristiques : For 18, Dex 16, Con 15, Int 18, Sag 17, Cha 21
Compétences : Art de la magie +29, Concentration +25, Connaissances (histoire) +27, Connaissances (mystères) +27, Détection +26, Diplomatie +28
Dons : Attaque en vol, Augmentation d’intensité, Extension de durée, Extension de portée, Extension d’effet, Quintessence des sorts, Science de l’initiative (S), Science du critique (griffes), Volonté de fer (S)
Environnement : terre ferme
Organisation sociale : solitaire
Facteur de puissance : 24
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : —
Ajustement de niveau : —

Le phénix, ou oiseau de feu, est une créature d'une puissance démesurée dont l'apparition est considérée comme un présage de grands changements à venir. Pour beaucoup de races intelligentes, le phénix est un dieu, ou du moins un messager des dieux. Un phénix ressemble physiquement à un immense rapace. Il mesure entre 1 et 4,50 mètres du bec à la queue, mais ses ailes peuvent atteindre une. envergure de 12 mètres. Son trait le plus frappant est cependant son plumage. Chacune de ses plumes porte les couleurs du feu, principalement l'écarlate, le cramoisi et l'orange. En vol ou au repos, le phénix paraît être un oiseau fait de flammes.
Quand un phénix arrive à la fin de son existence, ou lorsque sa vie est menacée de façon certaine, il s'immole dans une explosion de feu intense. Après sa mort, un nouveau phénix naît des cendres de l'ancien.
À cause de son association aux concepts de renouveau et de renaissance, l'apparition d'un phénix revêt une signification particulière dans beaucoup de cultures. Certaines y voient un présage positif, un signe de la faveur des dieux et une promesse de vie renouvelée et d'abondance pour les années à venir, pour d'autres, qui ont un point de vue plus sombre sur l'existence, l'oiseau de feu annonce une mort on des destructions imminentes, une épreuve dont seuls les plus forts sortiront vivants. Quel que soit le sens que de nombreuses cultures associent au phénix, il ne lait aucun doute qu'il est lui-même une créature du Bien. Un phénix ne s'implique pas dans les affaires séculières ou dans les conflits terrestres, mais il n'en hésite pas moins à combattre le Mal.

Combat

Un phénix commence généralement le combat en poussant son hurlement afin d'affaiblir ses ennemis puis engage le contact et frappe des serres et du bec. Il ne craint nullement de combattre jusqu'à la mort, son pouvoir d'immolation lui assurant une renaissance rapide.
Hurlement (Ext). Une fois par minute, un phénix peut pousser un hurlement belliqueux qui oblige tous ses adversaires dans un rayon de 9 mètres à réussir un jet de Volonté (DD 22) sous peine d'être ralentis (comme par un sort de lenteur) pendant un round. C'est un effet mental et de son.
Pouvoirs magiques. Détection de la magie, détection du Mal et protection contre le Mal toujours actifs ; cécité, clignotement, couleurs dansantes, délivrance des malédictions, détection de l'invisibilité, détection des pièges, défection faussée, flammes, flou, germes de feu (utilise des gouttes de son propre sang en tant que composante matérielle plutôt que des fruits de houx ; ne peut générer de glands explosifs), guérison suprême, invisibilité, lumières dansantes, métamorphose, neutralisation du poison, orientation, protection contre la mort, regain d'assurance et soins légers à volonté ; convocation d'alliés naturels IX, mur de feu, nuage incendiaire, pyrotechnie, réincarnation et voile 1 fois par jour. Niveau de lanceur de sons 20, jets de sauvegarde DD 15 + niveau de sort.
Aura défensive (Sur). Un phénix bénéficie d'un bonus de parade de +5 à la classe d'armure. Ce pouvoir agit de façon constante.
Esquive instinctive (Ext). Un phénix conserve son bonus de Dextérité à la CA même s'il est pris au dépourvu et ne peut être pris en tenaille. Même lorsqu'un phénix rate un jet de Détection, il sait tout de même qu'un danger se trouve à proximité, il ignore simplement sa position et sa nature exacte. Un phénix ne peut être pris en tenaille que par un roublard de niveau 24 ou plus.
Immolation (Sur). Quand un phénix sent sa lin proche, il peut s'immoler par une action complexe. Cela génère un nuage de flammes qui remplit une étendue de 6 mètres de haut et 4,50 mètres de rayon, toutes les créatures prises dans la zone d'effet subissent 40d6 points de dégâts (jet de Réflexes DD 22 pour 1/2 dégâts). La moitié de ces dégâts sont infligés par le feu. Le reste provient directement d'une force divine, et n'est donc pas affecté par protection contre les énergies destructives (feu), bouclier de feu (boucher froid) ou d'autres sort ou effets du même type. L'utilisation de ce pouvoir tue le phénix, mais en crée un nouveau, entièrement mature et indemne à partir des cendres du précédent. Ce nouvel oiseau de feu apparaît à la fin du round.
Pouvoirs métamagiques (Ext). Un phénix peut appliquer un de ses dons de métamagie (Augmentation d'intensité, Extension de durée, Extension de portée, Extension d'effet, Quintessence des sorts) à l'un de ses pouvoirs magiques s'il les active par une action complexe.
Télépathie (Sur). Un phénix peut communiquer pat télépathie avec n'importe quelle créature autre qu'un oiseau dans un rayon de 18 mètres. Il peut aussi parler normalement avec n'importe quel oiseau.
Voyage planaire (Sur). Un phénix peut entrer et sortir des plans Astral et Éthéré à volonté et se déplacer sur ces plans sans danger et sans aucune chance de se perdre


Tags associés : Attaque de serre, Attaque en vol, Aucun trésor, Augmentation d’intensité, Bêtes magiques, Créature magique, Epique, Esquive instinctive, Extension de durée, Extension de portée, Extension d’effet, Facteur de puissance de 24, Feu, Grande (taille), Légendaire, Manuel des Monstres 2, Oiseau, Pouvoirs magiques, Quintessence des sorts, Réduction des dégâts (fer froid), Résistance à la magie, Science de l’initiative, Science du critique, Télépathie, Vitesse de vol, Volonté de fer

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict