Niferne

Animal de taille M

Source : Royaumes Serpents

Dés de vie : 2d8+4 (10 pv)
Initiative : +2
Vitesse de déplacement : 12 m (8 cases)
Classe d’armure : 16 (+2 Dex, +4 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 14
Attaque de base/lutte : +1/+4
Attaque : griffes (+4 corps à corps, 1d6+3)
Attaque à outrance : 2 griffes (+4 corps à corps, 1d6+3), morsure (+2 corps à corps, 1d8+l) et dard (+2 corps à corps, 1d4+l plus venin)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : venin
Particularités : retenir son souffle, vision aveugle (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +5, Vig +5, Vol +2
Caractéristiques : For 16, Dex 14, Con 15, Int 2, Sag 14, Cha 9
Compétences : Détection +4, Perception auditive +3, Survie +4 (+9 pour suivre une piste)*
Dons : Attaques multiples, Pistage (S)
Environnement : souterrains
Organisation sociale : solitaire, couple, groupe (3-5) ou meute (6-12)
Facteur de puissance : 2
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 3-4 DV (taille M), 5-6 DV (taille G)
Ajustement de niveau : —

Le quadrupède qui sort de la jungle ressemble à un chien dépourvu de poils et recouvert d'écaillés. Ses pattes présentent des coussinets hypertrophiés. A l'instar d'un scorpion, sa queue, équipée d'un dard, se balance dangereusement au-dessus de sa tète.
Les nifernes sont les pendants écailleux des chiens de chasse. Bien qu'ils soient originaires de l'Outreterre, beaucoup évoluent à la surface, qu'ils soient domestiqués ou non. Les créatures reptiliennes en font souvent des chasseurs, des pisteurs et des gardiens fidèles.
Le niferne est un quadrupède à écailles pourvu d'une tête évoquant un improbable croisement de chien et de lézard. Il n'a pas d'yeux et ses mâchoires surdimensionnées sont armées de crocs acérés. Sa queue ressemble bien à celle d'un chien, mais elle présente un dard et semble lui protéger le dos, à la manière de celle d'un scorpion.
Naturellement aveugle, le, niferne compense ce handicap avec ses autres sens. Son sens aiguisé de l'odorat l'aide non seulement à pister ses proies, mais également à faire la différence entre ses amis et ses ennemis durant les combats.
Les nifernes évoluent habituellement en groupes, mais ils constituent parfois des meutes de plus de trente individus pour chasser les intrus qui mettent les pieds sur leur territoire. Le spécimen le plus imposant en prend généralement la tète. Animal des plus voraces, le niferne a tendance à attaquer toutes les créatures donc il croise le chemin.

Combat

Les nifernes attaquent habituellement leurs proies en grand nombre, mais leur tactique est sans détours. Ils se précipitent au cœur de la mêlée et piquent leur proie pour l'immobiliser. Les créatures qui résistent au poison sont alors victimes de morsures et de griffures.
Venin (Ext). Dard, Vigueur (DD 13), dégâts initiaux : paralysie pendant 1d10 rounds, dégâts secondaires : affaiblissement temporaire de 1d4 points de Force. Le DD de sauvegarde est lié à la Constitution.
Retenir son souffle (Ext). Un niferne peut retenir son souffle pendant un nombre de rounds égal à 4 X sa valeur de Constitution avant de risquer de se noyer.
Compétences. * Grâce à leur odorat surdéveloppé et leur sens inné du pistage, les nifernes bénéficient d'un bonus racial de +5 aux tests de Survie visant à suivre une proie.


Tags associés : Animal, Animaux inventés, Attaque de dard, Attaque de griffe, Attaque de morsure, Attaques multiples, Aucun trésor, Dard, Facteur de puissance de 2, Intelligence animale, Moyenne (taille), Pistage, Royaumes Serpents, Souterrains (environnement), Venin, Vision aveugle

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict