Golem de papier

Créature artificielle de taille P

Source : Dragon Magazine #341

Dés de vie : 2d10+10 (21pv)
Initiative : +5
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases)
Classe d’armure : 16 (+1 taille, +5 Dex), contact 16, pris au dépourvu 11
Attaque de base/lutte : +1/-4
Attaque : tranche (+1 corps à corps, 1d6-1, 18-20/x2)
Attaque à outrance : tranche (+1 corps à corps, 1d6-1, 18-20/x2)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : critique augmenté
Particularités : immunité à la magie, traits des constructions artificielles, vision dans le noir, vision nocturne, vulnérabilité au feu, vulnérabilité au tranchant
Jets de sauvegarde : Réf +5, Vig +0, Vol +0
Caractéristiques : For 8, Dex 20, Con —, Int —, Sag 11, Cha 1
Compétences : —
Dons : —
Environnement : quelconque
Organisation sociale : solitaire, paire, groupe (3-4) ou escouade (10-20)
Facteur de puissance : 1
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 3–4 DV (taille P), 5–6 DV (taille M)
Ajustement de niveau : —

Cette petite créature fait à peine 1,20 mètres et semble être fait de papier. Sa forme est à la fois délicate et angulaire, avec des lames de papier en guise de bras.
Plus souvent créés pour leurs qualités esthétiques que pour leurs capacités au combat, les golems de papier se trouvent essentiellement là où l'art de l'origami est apprécié. Certains nobles décorent même leur salle d'audience de ces gardes étranges, leur créant des costumes décoratifs légers.
Bien que le choix de la forme exact soit au choix du créateur, beaucoup de golem de papier ressemble à des samouraï.

Combat

Contrairement aux autres golems, le golem de papier est fragile mais extraordinairement rapide. Ils sont particulièrement dangereux en masse et bien dirigés afin de frapper sans relâche et en alternance leurs adversaires.
Critique augmenté. Les bras de papier des golems de papier sont très tranchant. Un golem de papier a une zone de critique possible de 18-20.
Immunité à la magie. Ce golem est immunisé contre tous les sorts ou pouvoirs magiques affectés par la résistance à la magie. De plus, certains sorts et effets spécifiques affectent différemment la créature.
Les sorts de feu affectent normalement le golem de papier, et infligent des dégâts supplémentaires à cause de sa vulnérabilité.
Tout sort créant au moins 250 mL d'eau ralentit le golem de papier comme par un sort de lenteur pendant 1d6 rounds (pas de jet de sauvegarde).
Vulnérabilité au feu. Un golem de papier subit 50% de dégâts de plus lorsqu'il subit des dégâts de feu. De plus, il prend alors feu et subira la moitié des dégâts de feu reçu ce round reçu au prochain tour.
Vulnérabilité au tranchant. Le golem de papier est aisément tranché et subit 50% de dégâts supplémentaire lorsqu'il subit une attaque tranchante.

Création

Le corps d'un golem de papier est fait d'une seule feuille de papier de haute qualité qui doit être plié de manière à créer une vague forme humanoïde. Le corps est traité avec des solvants couteux et des substances alchimiques (valant 200 po). Créer le corps nécessite un test d'Artisanat(origami) (DD15).
NLS 5; Création de créatures artificielles, affûtage, résistance, le créateur doit être de niveau 5 ; Prix 600 po ; Coût 400 po + 16 PX


Tags associés : Aucun trésor, Constructible, Créature artificielle, Facteur de puissance de 1, Golem, Immunité à la magie, Petite (taille), Sans intelligence, Vulnérable au Feu

Retour à l'index du bestiaire
Retour à la page sur Les golems

Valid XHTML 1.0 Strict