Golem de chair

Créature artificielle de taille G

Source : Manuel des Monstres

Dés de vie : 9d10+30 (79 pv)
Initiative : -1
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases)
Classe d’armure : 18 (–1 taille, –1 Dex, +10 naturelle), contact 8, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte : +6/+15
Attaque : coup (+10 corps à corps, 2d8+5)
Attaque à outrance : 2 coups (+10 corps à corps, 2d8+5)
Espace occupé/allonge : 3 m/3 m
Attaques spéciales : folie dévastatrice
Particularités : créature artificielle, immunité contre la magie, réduction des dégâts (5/adamantium), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vig +3, Vol +3
Caractéristiques : For 21, Dex 9, Con —, Int —, Sag 11, Cha 1
Compétences : —
Dons : —
Environnement : quelconque
Organisation sociale : solitaire ou groupe (2–4)
Facteur de puissance : 7
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 10–18 DV (taille G), 19–27 DV (taille TG)
Ajustement de niveau : —

Le golem de chair est une abomination constituée de morceaux de cadavres cousus les uns aux autres.
Il sent la mort, à tel point que les animaux refusent de suivre sa piste. Il porte les vêtements donnés par son créateur, lesquels se résument généralement à un pantalon en lambeaux. Il ne possède aucune richesse ou arme. Incapable de parler, il peut tout de même émettre une sorte de gémissement terrifiant. Il se déplace par à-coups, comme s’il ne contrôlait pas pleinement son corps. Il mesure 2,50 mètres et pèse près de 250 kg.
Incapable de parler, il peut tout de même émettre une sorte de gémissement terrifiant. Il se déplace par à-coups, comme s’il ne contrôlait pas pleinement son corps.

Combat

La faible CA du golem de chair en fait un piètre adversaire au combat, encore que ses poings puissants lui permettent généralement de balayer les adversaires démunis d’armes en adamantium. Par contre, il devient terrifiant s’il est soutenu par un allié capable de lancer des attaques électriques.
Folie dévastatrice (Ext). En situation de combat, il y a 1% de chances par round (cumulables) que l’esprit élémentaire animant le golem devienne fou furieux. Dans ce cas, le golem se met à tout détruire autour de lui, attaquant la plus proche créature ou pulvérisant les objets voisins s’il n’y a aucun être vivant à proximité. Une fois qu’il a tout dévasté, il s’en va ravager plus loin. Si le créateur du golem se trouve à 18 mètres ou moins, il peut essayer d’en reprendre le contrôle en s’exprimant d’une voix ferme, ce qui nécessite un test de Charisme (DD 19). Une fois que le golem s’est reposé pendant 1 minute, ses chances de se laisser emporter par la folie dévastatrice retombent à 0%.
Immunité contre la magie (Ext). Ce golem est immunisé contre tous les sorts ou pouvoirs magiques affectés par la résistance à la magie. De plus, certains sorts et effets spécifiques affectent différemment la créature. Voici les sorts et leurs effets :

Création

Les différentes parties du golem de chair doivent provenir de cadavres humains en bon état de conservation. L’assemblage requiert un minimum de six corps : un pour chaque membre, un pour le torse et la tête, et le dernier pour le cerveau. Parfois, il peut être nécessaire d’en utiliser davantage. Des onguents spéciaux sont nécessaires, qui coûtent 500 po. La création d’un golem de chair nécessite de lancer un sort appartenant au registre du Mal.
L’assemblage des morceaux de cadavres requiert un test d’Artisanat (maroquinerie) ou de Premiers secours de DD 13.
NLS 8 ; Création de créature artificielle, niveau 8 de lanceur de sorts, animation des morts, force de taureau, quête, souhait limité ; Prix 20 000 po ; Coût 10 500 po + 780 PX.


Tags associés : Chair, Constructible, Créature artificielle, Facteur de puissance de 7, Folie dévastatrice, Golem, Grande (taille), Manuel des Monstres, Réduction des dégâts (adamantium), Sans intelligence

Retour à l'index du bestiaire
Retour à la page sur Les golems

Valid XHTML 1.0 Strict