Drake enragé

Dragon de taille G

Source : Manuel des Monstres 3

Dés de vie : 14d12+84 (175 pv)
Initiative : +7
Vitesse de déplacement : 18 m (12 cases)
Classe d’armure : 20 (-1 taille, +3 Dex, +8 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 17
Attaque de base/lutte : +14/+26
Attaque : griffes (+16 corps à corps, 1d8+13/19-20)
Attaque à outrance : 2 griffes (+16 corps à corps, 1d8+13/19-20) et morsure (+11 corps à corps, 2d6+9)
Espace occupé/allonge : 3 m/1,50 m
Attaques spéciales : bond, étreinte, pattes arrière, rage, secouement
Particularités : immunité contre la paralysie et le sommeil, vision aveugle (9 m), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +12, Vig +15, Vol +10
Caractéristiques : For 27, Dex 17, Con 23, Int 4, Sag 12, Cha 10
Compétences : Déplacement silencieux +13, Détection +15, Discrétion +9, Perception auditive +15, Saut +31
Dons : Arme naturelle supérieure (griffes), Arme naturelle supérieure (morsure), Attaque en puissance, Science du critique (griffes), Science de l’initiative
Environnement : forêts froides
Organisation sociale : solitaire ou couple
Facteur de puissance : 9
Trésor : aucun
Alignement : généralement chaotique mauvais
Évolution possible : 15-28 DV (taille G), 29-42 DV (taille TG)
Ajustement de niveau : —

Ce reptile puissant marche à quatre pattes, la fluidité de ses mouvements et sa grâce féline semblant démentir sa taille impressionnante. Ses écailles rouge foncé sont couturées de cicatrices et sa gueule renfrognée en dit long sur la rage qui l'anime.
Créatures draconiques primitives, les drakes enragés ont davantage de points communs avec de grands et dangereux animaux sanguinaires qu'avec de véritables dragons. Bien qu'ils soient doués de facultés de raisonnement rudimen-taires, ces créatures restent avant tout des animaux. Cruels et égoïstes, ils incarnent nombre des pires défauts des dragons du Mal. Certains sages pensent que les drakes enragés furent créés délibérément dans le but de produire une monture pourvue des redoutables capacités physiques des dragons mais dénuée de l'intelligence et des pouvoirs magiques de ceux-ci. Les drakes enragés n'amassent pas de trésors, mais ils accordent une certaine valeur aux pierres précieuses... qu'ils dévorent !
Le corps de ces monstres est recouvert d'écaillés rouge foncé aux reflets ternes, mais ils affichent la corpulence féline des véritables dragons. Contrairement à la plupart des créatures draconiques, ils sont aptères. Cependant, leur taille et leur force les rendent très rapides comparés aux autres créatures terrestres. Un drake enragé adulte mesure plus de 3,60 mètres de long et pèse jusqu'à 3 tonnes.
Les drakes enragés ne parlent pas, mais ils comprennent le commun et le draconien dans les limites de leur intelligence.

Combat

Chasseurs brutaux et instinctifs, les drakes enragés se cachent et dressent des embuscades à leurs adversaires. Au-delà de cette technique de chasse rudimentaire, ils ont une approche très simple des combats qu'il leur faut mener. Dès que débute l'affrontement, le monstre charge et bondit sur la proie la plus proche, la déchiquetant aussi rapidement que possible avant de passer à la suivante. Il tente généralement d'étourdir son adversaire dès le premier round de combat puis entre dans une rage destructrice au suivant. S'il a le sentiment d'être dépassé, il a autant de chances de combattre jusqu'à la mort que de fuir.
Ce monstre attaque habituellement en usant du don Attaque en puissance, subissant ainsi un malus de —5 aux jets d'attaque et bénéficiant d'un bonus de +5 aux jets de dégâts.
Bond (Ext). Si le drake enragé charge, il peut effectuer une attaque à outrance dans le même round, qui inclut deux attaques de pattes arrière et une attaque de secouement.
Étreinte (Ext). Pour utiliser ce pouvoir, le drake enragé doit toucher à l'aide d'une attaque de morsure. Il peut ensuite initier une lutte (action simple) qui ne provoque pas d'attaque d'opportunité. S'il remporte le test de lutte, il établit une prise et peut user de ses attaques de pattes arrière et de secouement contre l'adversaire qu'il a agrippé.
Pattes arrière (Ext). Bonus à l'attaque +16, dégâts 1d8+13, inclut l'ajustement dû au don Attaque en puissance.
Rage (Ext). Quatre fois par jour, le drake enragé peut entrer dans une rage sans nom qui dure 11 rounds. Tant que cette rage fait effet, son profil connaît les modifications suivantes : CA 18 (contact 10, pris au dépourvu 15) ; pv +28 ; An griffes (+18 corps à corps, 1d8+15/19-20) ; Out 2 griffes (+18 corps à corps, 1d8+15/19-20) et morsure (+13 corps à corps, 2d6+10) ; JS Vig +17, Vol +12 ; For 31, Con 27 ; Saut +33. Contrairement à un barbare, le drake enragé n'est ensuite pas fatigué jusqu'à la fin de la rencontre. Il peut mettre un terme à cette rage prématurément, mais il ne le fait que si tous ses adversaires semblent être morts.
Secouement (Ext). Quand un drake enragé agrippe de sa gueule un adversaire d'une catégorie de taille strictement inférieure à la sienne, il le secoue violemment, ce qui a pour effet d'étourdir et de désorienter la victime. Toute créature agrippée par un drake enragé doit réussir un jet de Vigueur (DD 25) sous peine d'être étourdie pendant 1 round. Le monstre ne peut recourir à ce pouvoir qu'au premier round après avoir agrippé sa proie. Le DD de sauvegarde est lié à la Force.
Compétences. Les drakes enragés bénéficient d'un bonus racial de +4 aux tests de Détection et de Perception auditive.

Drakes enragés et montures

Bien qu'ils soient trop intelligents pour être dressés à l'aide de la compétence Dressage, de très puissants cavaliers arrivent parfois à s'attribuer les services de montures issues de cette race, que ce soit en les payant ou en les intimidant dans ce sens. Même s'il est dompté, chevaucher un tel monstre est une entreprise risquée. Le cavalier doit donc être prêt à traiter avec une monture qui peut se retourner contre lui à tout moment, surtout s'il montre le moindre signe de faiblesse. Contrôler une créature est très difficile lorsque celle-ci est prise d'une rage dévastatrice. Dans ce cas, le DD des tests d'Équitation augmente de +10.
Un drake enragé prêt à servir de monture et entraîné au combat coûte au bas mot 15 000 po. Des récompenses régulières prenant la forme de nourriture et de pierres précieuses permettent de satisfaire le monstre et de s'assurer sa loyauté. En général, le cavalier doit dépenser entre 500 et 1 500 po par mois s'il souhaite contenter sa monture.

Les drakes enragés de Faerûn

Les drakes enragés peuplent diverses chaînes de montagnes de l'Inaccessible Orient, plus particulièrement les pics Géants de Narfell et les montagnes de Croc-Dragon de Thesk et de l'Aglarond. Des drakes enragés asservis sont également à la botte de divers Magiciens Rouges de Thay. Ils sont nombreux jusque dans les montagnes du Crapaud accroupi du Shaar Oriental. Des marchands shiertalarans en ont également aperçu dans les Dracossements, où ils s'attaquent aux caravanes qui s'approchent de la ville de Kormul ainsi qu'aux navires qui sillonnent le Talar.


Tags associés : Arme naturelle supérieure, Attaque de griffe, Attaque de morsure, Attaque en puissance, Aucun trésor, Dragon (type), Drake, Etreinte, Facteur de puissance de 9, Forêt (environnement), Grande (taille), Intelligence primitive, Manuel des Monstres 3, Science de l’initiative, Science du critique, Vision aveugle

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict