Choldrith

Aberration de taille G

Source : Monstres de Faerun

Dés de vie : 4d8+12 (30 pv)
Initiative : +3
Vitesse de déplacement : 9 m (6 cases), escalade 6 m
Classe d’armure : 19 (+3 Dex, +7 naturelle, -1 taille), contact 12, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +3/+11
Attaque : morsure (+6 corps à corps, 2d4+6 plus venin)
Attaque à outrance : morsure (+6 corps à corps, 2d4+6 plus venin)
Espace occupé/allonge : 3 m/3 m
Attaques spéciales : pouvoirs magiques, sorts, toiles, venin
Particularités : résistance à la magie (13), vision dans le noir (18 m)
Jets de sauvegarde : Réf +6, Vig +4, Vol +7
Caractéristiques : For 19, Dex 16, Con 17, Int 15, Sag 16, Cha 14
Compétences : Art de la magie +6, Concentration +8, Connaissances (religion) +7, Équilibre +8, Escalade +16, Saut +9
Dons : Magie de guerre, Réflexes surhumains
Environnement : souterrains
Organisation sociale : tribu (2-5 plus 10-60 chitines)
Facteur de puissance : 4
Trésor : normal
Alignement : toujours chaotique mauvais
Évolution possible : par une classe de personnage
Ajustement de niveau : +5

Les choldriths forment la race des prêtresses des chitines ; elles sont considérées dans leur communauté comme la manifestation des faveurs de Lolth, la déesse-araignée.
Les choldriths sont des araignées blanches et boursouflées faisant environ 2,70 m de diamètre ; leur tête présente des traits humains, comme celle des chitines. Elles ont deux immenses yeux à facettes et sont pourvues d'immenses mandibules dégoûtantes de venin. Leurs oreilles, longues et pointues, ressemblent à des cornes. Elles ont huit pattes, comme n'importe quelle araignée, mais leurs deux pattes avant sont plus fine que les six autres et sont terminées par des mains parfaitement opérationnelles : les choldriths les utilisent principalement pour lancer des sorts et porter la nourriture à leur bouche.
Les choldriths parlent le commun des Profondeurs et l'infernal.

Combat

Les choldriths préfèrent rester bien à l'abri derrière un bouclier vivant d'hommes d'armes chitines, de derrière lequel elles peuvent utiliser leurs sorts de prêtre pour aider leurs alliés et détruire leurs ennemis communs. Les adversaires qui parviennent à franchir ce rempart de chitines devront encore affronter la morsure venimeuse des choidriths.
Venin (Ext). Tout personnage mordu par une choldrith doit réussir un jet de Vigueur (DD 13) s'il ne veut pas que la créature lui inocule son venin. Effet initial : paralysie ; effet secondaire : affaiblissement temporaire de 2d4 points de Constitution. Le DD est lié à la Constitution
Sorts. Les choidriths ont les mêmes facultés magiques qu'une prêtresse de niveau 4 de Lolth.
Toiles (Rxt). Les choidriths peuvent tisser leur toile comme des araignées monstrueuses le feraient. Elles peuvent tisser une toile une fois par jour. Cette action est identique à une attaque effectuée avec un filet, mais a une portée maximale de 15 m, un facteur de portée de 3 m et est efficace contre des cibles de taille moyenne ou inférieure. La toile cloue la cible concernée sur place, l'empêchant de faire le moindre mouvement. Un personnage empêtré dans cette toile peut se libérer en réussissant un test d'Evasion (DD 26) ou la déchirer en réussissant un jet de Force contre un DD de 32. Il s'agit, dans les deux cas, d'une action simple. La toile a 12 pv.
Pouvoirs magiques (Mag). Lolth accorde à ses filles, les choidriths, deux pouvoirs innés : ténèbres et bénédiction ; elles peuvent utiliser chacun de ces pouvoirs magiques deux fois par jour.

Dans les Royaumes

Si les chitines sont des créations magiques des drows, les choidriths ne peuvent qu'être l'œuvre de Lolth elle-même. Leurs similitudes avec les driders n'a pas échappé aux érudits, qui soupçonnent que la transformation en choldrith est une récompense accordée par Lolth à celles de ces créatures qui réussissent (plutôt qu'un châtiment infligé à celles qui échouent) une épreuve destinée à tester leur loyauté ou leur dévouement.

Personnages choidriths

Les choidriths ne peuvent progresser de niveau qu'en tant que prêtresses. Chaque niveau acquis dans cette classe de personnage leur permet d'obtenir un niveau de lanceur de sorts. Par exemple, une prétresse choldrith du niveau 2 lance ses sorts comme une prêtresse du niveau 6.


Tags associés : Aberration, Attaque de morsure, Evolution par classe, Facteur de puissance de 4, Grande (taille), Lancement de sorts, Magie de guerre, Monstres de Faerun, Pouvoirs magiques, Réflexes surhumains, Résistance à la magie, Souterrains (environnement), Venin, Vitesse d escalade

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict