Chien-lune

Extérieur [Bien, Extraplanaire] de taille M

Source : Chapitres Sacrés

Dés de vie : 9d8+9 (49 pv)
Initiative : +6
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d’armure : 20 (+2 Dex, +7 naturelle, +1 parade), contact 13, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte : +9/+12
Attaque : morsure (+12 corps à corps, 1d8+4)
Attaque à outrance : morsure (+12 corps à corps, 1d8+4)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : aboi, aboiement, hurlement, plainte, pouvoirs magiques
Particularités : chance, communication avec les canidés, esquive extraordinaire, motif d'ombre, odorat, résistance à la magie (23, 27 contre les sorts du mal et les sorts lancés par des Extérieurs d'alignement mauvais), sens surdéveloppés, soins apaisants, réduction des dégâts (10/fer froid ou Mal), télépathie, traits des Extérieurs, vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +10, Vig +9, Vol +11
Caractéristiques : For 16, Dex 15, Con 12, Int 15, Sag 16, Cha 17
Compétences : Acrobaties ++, Concentration +13, Connaissances (plans) +14, Déplacement silencieux +18, Détection +17, Diplomatie +17, Discrétion +18, Equilibre +4, Intimidation +15, Perception auditive +17, Psychologie +15, Saut +15, Survie +3 (+5 dans les autres plans)
Dons : Esquive, Résistance à la magie exaltée, Science de l’initiative, Vigilance
Environnement : plans célestes
Organisation sociale : solitaire ou meute (2-8)
Facteur de puissance : 12
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre bon
Évolution possible : 10-13 DV (taille M), 14-27 DV (taille G)
Ajustement de niveau : +8

Ce chien de la taille d'un homme ressemble fortement à un loup au pelage noir. Il arbore des traits humains, parmi lesquels des pattes antérieures pourvues de pouces opposables. Ses yeux, obsédants, ne sont pas sans rappeler deux orbes d'obsidienne éclatants.
Le chien-lune est le pendant bon du sinistre chien de Yeth, avec lequel on le confond souvent. Il est originaire de l'Elysée et défend la cause du Bien. En gros, il fait la taille d'un homme de grande taille à quatre pattes. Ses pattes avant sont capables d'effectuer des manipulations limitées. Cette créature peut se lever et marcher (à la moitié de sa vitesse de déplacement habituelle) sur les pattes arrière pour pouvoir utiliser ses pattes antérieures.
Les chiens-lune parlent le céleste, le commun et l'infernal, mais ils préfèrent communiquer par télépathie.

Combat

Les chiens-lune sont de redoutables combattants et ils ne lâchent jamais une proie maléfique. Quand un tel adversaire se situe à portée, ils ont recours à leur pouvoir de hurlement, puis usent de leur vilaine morsure.
Aboi (Sur). Quand un chien-lune aboie, il peut créer un effet de rejet du Mal au prix d'une action simple. Niveau 12 de lanceur de sorts. Le DD de sauvegarde est lié au Charisme.
Aboiement (Sur). Le chien-lune peut aboyer au prix d'une action simple. Toutes les créatures d'alignement mauvais situées dans un rayon de 24 mètres doivent réussir un jet de Volonté (DD 17) sous peine d'être victimes d'un effet de teneur (niveau 12 de lanceur de sorts). Si une cible réussit son jet de sauvegarde, elle est immunisée contre le pouvoir d'aboiement de ce chien-lune pendant 24 heures. Il s'agit d'un effet de son et mental. Le DD de sauvegarde est hé au Charisme.
Hurlement (Ext). Quand un chien-lune hurle, toutes les créatures d'alignement mauvais situées dans un rayon de 12 mètres subissent 1d4+4 points de dégâts par round, sans compter l'effet de terreur de l'aboiement. Les créatures extraplanaires d'alignement mauvais situées dans un rayon de 12 mètres sont victimes d'un effet de renvoi (niveau 12 de lanceur de sorts). Si plusieurs chiens-lune se trouvent dans un rayon de 12 mètres d'une telle créature, celle-ci n'effectue qu'un jet de sauvegarde, mais le niveau de lanceur de sorts de l'effet de renvoi augmente de +2 pour chaque chien-lune en plus du premier.
Plainte (Sur). Au prix d'une action libre, le chien-lune peut pousser une plainte qui dissipe automatiquement les illusions dans un rayon de 4,50 mètres.
Pouvoirs magiques. Détection de l'invisibilité, détection des collets et des fosses, vision bénie et vision magique, toujours actifs ; antidétection (DD 16), forme éthérée, invisibilité suprême (DD 17), lumière, lumières dansantes, nappe de brouillard, projection astrale (sur lui-même uniquement) et ténèbres, à volonté ; déguisement et image miroir, 3 fois/jour ; convocation d'ombres suprême (DD 20), 1 fois/jour. Niveau 12 de lanceur de sons. Les DD de sauvegarde sont liés au Charisme.
Chance (Sur). Le chien-lune bénéficie d'un bonus de chance de +2 aux jets de sauvegarde (inclus dans le profil ci-dessus).
Communication avec les canidés (Mag). Le chien-lune peut user de communication avec les animaux (niveau 12 de lanceur de sorts) pour communiquer avec tout canidé, ce qui inclut bien entendu chiens et loups. Ce pouvoir fonctionne à volonté.
Esquive extraordinaire (Ext). Si le chien-lune réussit son jet de Réflexes contre une attaque dont les dégâts sont normalement réduits de moitié en cas de jet de Réflexes réussi, il l'évite totalement et ne subit pas le moindre dégât.
Motif d'ombre (Sur). Dans des conditions de faible luminosité, le chien-lune peut se déplacer et manipuler les ombres qui l'entourent pour créer un motif spécial. Cela lui coûte une action complexe et le motif dure aussi longtemps que le monstre se concentre dessus, puis 2 rounds par la suite. Le motif prend la forme d'une émanation de 15 mètres autour du chien-lune. Les créatures d'alignement mauvais situées dans la zone sont fascinées comme si elles étaient victimes d'un effet de lueurs hypnotiques (niveau 10 de lanceur de sorts). Un jet de Volonté (DD 17) est permis pour résister à l'effet. Les créatures d'alignement bon situées au sein de l'effet bénéficient de protection contre le Mal et de regain d'assurance. Le DD de sauvegarde de l'effet de lueurs hypnotiques est lié au Charisme.
Odorat (Ext). Le chien-lune est capable de sentir l'approche de ses adversaires, de repérer ceux qui se cachent, ou de les pister à l'odeur.
Sens surdéveloppés (Ext). Le chien-lune voit quatre fois plus loin qu'un humain dans des conditions de faible luminosité (vision nocturne), et deux fois plus loin en cas de luminosité normale. Il bénéficie également de la vision dans le noir sur 18 mètres.
Soins apaisants (Sur). En léchant une plaie, le chien-lune peut reproduire l'un des effets suivants, une fois par sujet et par jour : guérison des maladies, ralentissement du poison et soins légers. Niveau 12 de lanceur de sorts.
Télépathie (Sur). Le chien-lune peut communiquer avec toute créature parlant quelque langue que ce soit (portée 15 mètres).
Compétences. Le chien-lune bénéficie d'un bonus racial de +4 aux tests de Discrétion et de Déplacement silencieux.


Tags associés : Attaque de morsure, Aucun trésor, Bien, Chapitres Sacrés, Chien, Convocation de monstres 9, Esquive, Extérieur, Extraplanaire, Facteur de puissance de 12, Lune, Moyenne (taille), Pouvoirs magiques, Réduction des dégâts (fer froid), Réduction des dégâts (Mal), Résistance à la magie, Résistance à la magie exaltée, Science de l’initiative, Télépathie, Vigilance

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict