Chauve-souris sporée

Plante de taille M

Source : Fiend Folio

Dés de vie : 15d8+30 (97 pv)
Initiative : +9
Vitesse de déplacement : 1,50 m (1 case), vol 18 m (bonne)
Classe d’armure : 15 (+5 Dex), contact 15, pris au dépourvu 10
Attaque de base/lutte : +11/+13
Attaque : griffe (+13 corps à corps, 1d4+2)
Attaque à outrance : 2 griffes (+13 corps à corps, 1d4+2) et queue (+8 corps à corps, 1d4+1)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : ayon d'énergie négative
Particularités : camouflage, immunité contre le feu, plante, silencieux, vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +10, Vig +11, Vol +5
Caractéristiques : For 14, Dex 21, Con 15, Int 8, Sag 11, Cha 4
Compétences : Détection +20, Perception auditive +2
Dons : Attaque en puissance, Attaque en vol, Enchaînement, Science de l’initiative, Vigilance, Vol stationnaire
Environnement : collines tempérées
Organisation sociale : groupe (3-18)
Facteur de puissance : 10
Trésor : aucun
Alignement : toujours neutre
Évolution possible : 16-21 DV (taille M), 22-45 DV (taille G)
Ajustement de niveau : —

Les prédateurs fongoïdes connus sous le nom de chauves-souris sporées sillonnent le ciel nocturne dans le plus grand silence à la recherche de créatures à sang chaud. Ce sont des carnivores qui apprécient par-dessus tout les mammifères et les oiseaux. Ce monstre ressemble à une chauve-souris gris foncé composée d'une matière spongieuse. Un gros œil orange et dénué de paupières apparaît au beau milieu de son corps. La créature mesure 90 centimètres de haut, pour une envergure de 2,40 mètres environ. Elle possède également deux pattes et une queue, toutes trois dotées de griffes crochues à l'aide desquelles elle déchiquette ses proies.
Les chauves-souris sporées parlent leur propre langue, qui est totalement inintelligible pour les membres des autres races.

Combat

Ces créatures utilisent leurs pouvoirs de silence et de camouflage pour s'approcher de leur proie sans se faire remarquer. Ensuite, elles la criblent de rayons d'énergie négative. Une fois la proie suffisamment affaiblie, les chauves-souris plongent pour lacérer leur infortunée victime à l'aide de leurs griffes et de leur queue. Quand elles chassent, elles œuvrent de concert en concentrant leurs efforts sur les adversaires les plus dangereux. Une chauve-souris sporée affamée en oubliera jusqu'à sa propre sécurité pour lacérer sa proie entre deux rayons d'énergie négative.
Rayon d'énergie négative (Sur). Tous les 2 rounds, la chauve-souris sporée peut tirer un rayon d'énergie négative de couleur brune contre un adversaire situé dans un rayon de 45 mètres. L'effet est semblable au sort énergie négative (niveau 12 de lanceur de sorts).
Camouflage (Ext). Dans des conditions de faible luminosité, la chauve-souris peut se fondre dans les ombres, ce qui lui confère un camouflage total (50 % de chances de la rater). Les sorts de lumière et autres types d'illumination artificielle annulent ce pouvoir.
Plante (Ext). Immunité contre le poison, les effets de sommeil, la paralysie, la métamorphose, l'étourdissement, les coups critiques et les effets mentaux (charmes, coercition, fantasmes, mirages et effets de moral). La chauve-souris sporée possède la vision nocturne.
Silencieux (Ext). Les chauves-souris sporées se déplacent dans un silence absolu et ne font pas le moindre bruit.


Tags associés : Attaque de griffe, Attaque de queue, Attaque en puissance, Attaque en vol, Chauve-souris, Colline (environnement), Enchaînement, Facteur de puissance de 10, Fiend Folio, Moyenne (taille), Plante, Plante (type), Science de l’initiative, Spore, Vigilance, Vitesse de vol, Vol stationnaire

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict