Abrian

Créature magique [Extraplanaire] de taille M

Source : Fiend Folio

Dés de vie : 2d10+2 (13 pv)
Initiative : +3
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d’armure : 15 (+3 Dex, +2 naturelle), contact 13, pris au dépourvu 12
Attaque de base/lutte : +2/+3
Attaque : bec (+5 corps à corps, 1d3+1/19-20/x3)
Attaque à outrance : bec (+5 corps à corps, 1d3+1/19-20/x3) et coup de pied (-2 corps à corps, 1d8)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Attaques spéciales : critiques augmentés, hurlement
Particularités : résistance au son (10), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +6, Vig +4, Vol +0
Caractéristiques : For 13, Dex 16, Con 12, Int 7, Sag 11, Cha 10
Compétences : Déplacement silencieux +4, Détection +5, Discrétion +4, Perception auditive +2
Dons : Attaque en finesse
Environnement : Cœur de la Fureur, Landes de la Malédiction et du Désespoir, Strates Infinies de l’Abysse
Organisation sociale : solitaire, troupeau de chasse (4-10), troupeau communal (11—40)
Facteur de puissance : 1
Trésor : biens précieux normaux, objets normaux
Alignement : généralement chaotique mauvais
Évolution possible : 3-6 DV (taille G)
Ajustement de niveau : +1

L'abrian est une sorte d'oiseau de taille humaine, incapable de voler et que l'on trouve dans les étendues désolées des plans extérieurs, le plus souvent dans les Abysses. Les abrians se déplacent en vastes troupeaux et sont beaucoup plus intelligents qu'ils en ont l'air. Parfois, ils se livrent au commerce avec les nomades et marchands itinérants.
L'abrian ressemble vaguement à une autruche, mais ses plumes rouges et noires sont courtes et épineuses. À la place des ailes, il dispose d'une paire de bras atrophiés et écailleux (utilisez la moitié de sa valeur de Force pour calculer le poids transportable de la créature). Son bec est crochu et tranchant comme une lame de rasoir.
Les abrians parlent l'abyssal.

Combat

Les abrians combattent en troupeau. En général, les membres d'un troupeau encerclent une cible et s'élancent par deux pour prendre leur victime en tenaille.
Critiques augmentés (Ext). L'attaque de bec de l'abrian peut se transformer en coup critique sur un résultat naturel de 19-20 au dé. En cas de critique, les dégâts de l'attaque sont triplés.
Hurlement (Sur). Le hurlement de l'abrian est incroyablement fort et pénible. Le monstre utilise ce pouvoir au prix d'une action simple. Toutes les créatures situées dans un rayon de 6 mètres doivent réussir un jet de Vigueur (DD 12) pour ne pas être hébétées pendant 1 round. Si quatre abrians au moins hurlent dans un rayon de 6 mètres de la cible, celle-ci est également assourdie pendant 1d6 minutes si elle manque le jet de sauvegarde. Si huit abrians au moins hurlent dans un rayon de 6 mètres de la cible, celle-ci subit également 1d10 points de dégâts de son si elle manque le jet de sauvegarde. L'abrian est immunisé contre son propre hurlement et contre celui de ses congénères. Le DD de sauvegarde est lié à la Constitution.
Compétences. Les abrians bénéficient d'un bonus racial de +4 aux tests de Détection.


Tags associés : Attaque en finesse, Bêtes magiques, Colline (environnement), Créature magique, Extraplanaire, Facteur de puissance de 1, Fiend Folio, Moyenne (taille), Résistance au son

Retour à l'index du bestiaire

Valid XHTML 1.0 Strict