Archiviste

Source : Heroes of Horror

Un archiviste est un utilisateur de magie divine, similaire à un prêtre, sauf que la magie qu’il manipule est de type et de nature différente. En effet, un archiviste ressemble plutôt à un magicien malgré son statut de disciple au divin, et va chercher dans la connaissance et l’érudition l’essence de ses sorts qu’il maniera. Les archivistes cherchent les sources ésotériques de l’arcane divin, où qu’elles soient et se gardent ces mystères pour lui-même ainsi que ses collègues érudits.
Un archiviste a une profession plus académique qu’un prêtre ou un paladin, plus difficile et plus érudite qu’un mage. Leur travaux étant plus poussés et souvent dangereux, les archivistes développent des techniques pour se protéger ainsi que protéger leurs allié des souillures du mal qui les menacent dans leurs périlleuses expéditions à la recherche de connaissances perdues. Les archivistes sont donc, au sein d’un groupe, un exceptionnel atout dans le soutien des efforts de ceux qui les aident dans leur recherches d’érudition. La plus importante des caractéristiques pour un archiviste est l’Intelligence. Cet intellectualisme doit trouver tempérance grâce à une bonne dose de sagesse, principalement du au fait que cette classe étudie de près les pouvoirs du Mal et se doivent d’éviter d’être corrompus par leur souillure. Une bonne Constitution est un avantage certain pour résister aux missions qu’incombent un archiviste.
Les elfes tendent à devenir les meilleurs archivistes, au vu de leur longévité d’une part et de leur inclination raciale pour les choses de la magie. Les humains et les gnomes peuvent être attirés par cette classe, quoique plutôt par ambition que simple recherche d’érudition. Les nains peuvent faire des archivistes convenables mais ont tendance à considérer que cette profession est trop teintée de morale grisée à leur goût. Les archivistes halfelins et les demi-orques sont fort rares.
Les archivistes existent dans virtuellement n'importe quelle religion. Leur relation avec les prêtres dépend néanmoins des dogmes de ces religions. Bien sûr, on retrouve le plus d'archiviste chez les dieux de la Connaissance, comme Oghma ou des secrets comme Shar. Les dieux de la magie, comme Mystra, Velsharoon ou Azouth possèdent aussi nombre d'archiviste dans leur clergé.
N’importe quel alignement est accepté dans la classe des archivistes, mais il faut tenir compte que cette classe demande une bonne dose de détachement académique. C’est pourquoi qu’ils sont essentiellement loyaux.

Compétences

Ses compétences de classe (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Art de la magie (Int), Artisanat (Int), Concentration (Con), Connaissances (toutes) (Int), Décryptage (Int), Diplomatie (Cha), Fouille (Int), Premiers secours (Sag), Profession (Sag), Renseignement (Cha).
Points de compétence au niveau 1 : (4 + modificateur d’Int) x 4.
Points de compétence à chaque niveau : 4 + modificateur d’Int.

Dés de vie : d6
Argent de départ : 4d4 x 10po (100po).

Table : Archiviste
NiveauBonus de base à l’attaqueBonus de base de RéflexesBonus de base de VigueurBonus de base de VolontéSpécialNombre de sorts par jour
01er2e3e4e5e6e7e8e9e
1+0+0+2+2Connaissances occultes (Tactiques) 3/jour, Écriture de parchemins32
2+1+0+3+3Grand savoir43
3+1+1+3+3Connaissances occultes 4/jour432
4+2+1+4+4Résistance aux enchantements443
5+2+1+4+4Connaissances occultes (Puissance)4432
6+3+2+5+5Connaissances occultes 5/jour4443
7+3+2+5+5Grand savoir45432
8+4+2+6+6Connaissances occultes (Ennemi)45443
9+4+3+6+6Connaissances occultes 6/jour455432
10+5+3+7+7Don supplémentaire455443
11+5+3+7+7Connaissances occultes (Terrible secret)4555432
12+6/+1+4+8+8Connaissances occultes 7/jour4555443
13+6/+1+4+8+8Grand savoir45555432
14+7/+2+4+9+9Connaissances occultes (Préscience)45555443
15+7/+2+5+9+9Connaissances occultes 8/jour455555432
16+8/+3+5+10+10455555443
17+8/+3+5+10+10Grand savoir4555555432
18+9/+4+6+11+11Connaissances occultes 9/jour4555555443
19+9/+4+6+11+114555555544
20+10/+5+6+12+12Don supplémentaire4555555555

Aptitude de classe

Voici les particularités et aptitudes de la classe de Archiviste :
Armes et armures. L'archiviste est formé au maniement des armes courantes, mais pas des boucliers. Il est formé au port des armures légères et intermédiaires.
Sorts. Un archiviste peut lancer des sorts divins, appartenant à la base à la liste de sorts du prêtre. Un archiviste doit choisir et préparer ses sorts à l’avance (voir plus loin).
L’Intelligence est la caractéristique primordiale des sorts de l'archiviste. Pour apprendre ou lancer un sort, un archiviste doit avoir une valeur d’Intelligence au moins égale à 10 + le niveau du sort (soit Int 10 pour les sorts de niveau 0, Int 11 pour ceux du 1er niveau et ainsi de suite). Le DD des jets de sauvegarde contre ses sorts est égal à 10 + le niveau du sort + le modificateur d’Intelligence du archiviste.
Comme les autres lanceurs de sorts, l'archiviste ne peut lancer qu’un nombre de sorts donné de chaque niveau chaque jour. Son quota de sorts quotidiens est indiqué sur la Table : l'archiviste. De plus, il reçoit des sorts en bonus si sa valeur d’Intelligence est suffisamment élevée (voir la Table : modificateurs de caractéristiques et sorts en bonus).
L'archiviste n’est pas limité quant au nombre de sorts qu’il peut connaître. Il doit cependant choisir et préparer ses sorts en avance en étudiant son grimoire profane pendant une heure, après une bonne nuit de sommeil. Pendant qu’il étudie, l'archiviste choisit quels sorts il va préparer pour la journée.
Livre de prière. L'archiviste doit consulter son livre de prières chaque jour afin de préparer les sorts qu’il souhaite utiliser. Il est incapable de préparer un sort qui ne se trouve pas dans son livre de prières, exception faite de lecture de la magie, que tout archiviste peut préparer de mémoire.
Le personnage commence sa carrière avec un livre de prières contenant tous les sorts du niveau 0 plus trois du 1er niveau, choisis par le joueur. On y ajoute un nouveau sort du 1er niveau par point de bonus du modificateur d’Intelligence du personnage (voir Table : modificateur de caractéristique et sorts en bonus), qui est encore choisi par le joueur. Chaque fois que le personnage gagne un niveau d'archiviste, il ajoute deux nouveaux sorts dans son livre de prières, ces sorts devant automatiquement être d’un niveau auquel il a accès (en considérant son niveau nouvellement augmenté). À n’importe quel moment, le personnage peut également recopier des sorts trouvées dans le livre de prières d’un autre archiviste ou de parchemins de magie divine. Ce al fonctionne exactement de la même manière qu'un magicien inscrivant des sorts dans son grimoire.
Connaissances occultes. Trois fois par jour, un archiviste peut tirer partie de son impressionnante connaissance des monstres pour donner à ses alliés un avantage face aux créatures auxquels il fait face. utiliser cette capacité est une action de mouvement. Les secrètes des connaissances occultes ne fonctionnent que face aux aberrations, élémentaires, créatures magiques, extérieurs et morts-vivants.
Un archiviste débloque de nouvelles manières d'utiliser ses connaissances occultes ainsi que des utilisations supplémentaires de ce pouvoir au fur et à mesure qu'il augmente de niveau.
Utiliser les connaissances occultes nécessite un jet de Connaissances dont le type dépend de la créature auquel le personnage fait face : mystères pour les créatures magiques, exploration souterraine pour les aberrations, religion pour les morts-vivants et les plans pour les extérieurs et élémentaires. Le DD du test est de 15, mais plusieurs des utilisations des connaissances occultes ont un effet supérieur si ce DD est largement dépassé. Les connaissances occultes ne peuvent être utilisés qu'une fois sur une créature donnée.
Les connaissances occultes affectent un groupe de créatures de la même race, sauf s'il est précisé autrement. Toutes doivent être à moins de 18 mètres de l'archiviste et celui-ci doit avoir conscience de la présence de ces créatures (mais pas forcément une ligne de mire). La durée de ce pouvoir est de 1 minute à moins qu'autre chose ne soit indiqué.
Tactiques. L'archiviste connait les méthodes générales de combat des créatures de cette espèce, conférant à ses alliés un bonus de +1 à leur jet d'attaque contre elles.
Si l'archiviste réussit son jet de 10 ou plus, le bonus passe à +2. Sur un résultat de 20 ou plus, il passe à +3.
Puissance. A partir du niveau 5, l'archiviste peut utiliser ses connaissances occultes pour aider ses alliés contre l'influence corruptrice de la créature. Les alliés à 18 mètres de l'archiviste gagnent un bonus de +1 à leurs jets de sauvegarde contre les pouvoirs de cette créature.
Si l'archiviste réussit son jet de 10 ou plus, le bonus passe à +2. Sur un résultat de 20 ou plus, il passe à +3.
Ennemi. A partir du niveau 8, un archiviste peut aider ses alliés à viser les endroits vitaux d'une créature. Il leur confère sur un jet de Connaissances réussi un bonus de 1d6 aux dégâts contre cette créature.
Si l'archiviste réussit son jet de 10 ou plus, le bonus passe à 2d6. Sur un résultat de 20 ou plus, il passe à 3d6.
Terrible secret. En disant fort un terrible secret de la créature, un archiviste de niveau 11 ou plus peut éblouir une créature pendant 1 round. Contrairement aux autres connaissances occultes, ce pouvoir ne peut cibler qu'une unique créature.
Si l'archiviste réussit son jet de 10 ou plus, la créature est hébétée. Sur un résultat de 20 ou plus, elle est étourdie (si la créature est immunisée à l'étourdissement, elle est hébétée à la place).
Préscience. A partir du niveau 14, un archiviste peut préparer ses alliés aux attaques de al créature ciblée. Les alliés à 9 mètres de l'archiviste gagne un bonus d'intuition de +1 à leur CA qui ne s'applique que face à la créature ciblée.
Si l'archiviste réussit son jet de 10 ou plus, le bonus passe à +2. Sur un résultat de 20 ou plus, il passe à +3.
Écriture de parchemins. Un archiviste acquiert automatiquement le don Écriture de parchemins dès le niveau 1.
Grand savoir. Lorsqu'il atteint le niveau 2, l'archiviste gagne un bonus de +2 à tout ses jets de Décryptage et d'une forme de Connaissances (au choix). Une fois ce choix fait, il ne peut être modifié. Aux niveaux 7, 13 et 17, l'archiviste choisit une forme supplémentaire de Connaissances pour la quelle il aura un bonus de +2
Résistance aux enchantements (Ext). Au niveau 4, l'archiviste gagne un bonus de +2 à ses jets de sauvegarde contre les sorts et effets de l'école de l'enchantement grâce à sa grande discipline mentale.
Dons supplémentaires. Quand un archiviste atteint le niveau 10, puis au niveau 20, il gagne un don supplémentaire à choisir parmi la liste suivante : Talent (n'importe quelle Connaissances), École renforcée, n'importe quel don de métamagie, n'importe quel don de création d'objets.

Dons liés aux aptitudes

Connaissances occultes : Archiviste de la nature, Archiviste draconique, Dilettante érudit, Occultisme de saphir, Touche-à-tout érudit


Liste des sorts
Retour à la liste des classes

Valid XHTML 1.0 Strict